Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Marseille : un assassinat tous les 15 jours en 2012 (Infographie des meurtres)

Publié par wikistrike.com sur 25 Novembre 2012, 20:00pm

Catégories : #Social - Société

 

Depuis le début de l'année, 24 personnes sont mortes sur fond de banditisme

 

infogmorts.jpg

24 morts sur fond de banditisme depuis le début de l'année, soit environ un assassinat tous les 15 jours : le sénateur-maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, hier sur France 3, a beau dénoncer une "surmédiatisation des règlements de comptes" , les statistiques de la police judiciaire font de l'année 2012 l'une des plus sanglantes à Marseille. Et la nuit de vendredi à samedi fut sans doute parmi les plus violentes.

La dernière victime, Manuel Rodriguez, a été tuée peu après 21 heures devant une pizzeria de l'avenue de Saint-Jérôme (13e). L'homme marchait à pied quand il a été atteint de deux balles tirées par des individus descendus d'une Renault Clio.

Hier, les résultats de l'autopsie sont venus confirmer les dires des témoins recueillis juste après les faits. Touchée une première fois à la jambe, la victime, gisant sur le trottoir, a tenté de prendre la fuite avant de retomber au sol. Où elle a été achevée par l'un de ses agresseurs, qui s'est froidement avancé pour lui loger une balle dans le crâne. L'arme utilisée ne serait pas une arme automatique, comme cela fut indiqué vendredi soir par les enquêteurs de la PJ mais, d'après le procureur de Marseille Jacques Dallest, un fusil de chasse.

Membre de la communauté du voyage, Manuel Rodriguez, 28 ans, était l'objet d'une fiche de recherches émanant d'un juge d'instruction aixois en septembre 2010, pour plusieurs cambriolages. Quant au lieu du crime, il se situe à proximité de la zone où deux jeunes hommes avaient déjà été tués le 1er novembre.

Série noire

Qualifiée de "sanglante" par le procureur Dallest, la nuit de vendredi à samedi a été marquée par d'autres violences. À la rue d'Aubagne (1er arr.) un jeune Cap-Verdien de 28 ans a été grièvement blessé à l'arme blanche, un coup de couteau porté en plein au thorax, lors d'une rixe devant un salon de thé. Transporté à l'hôpital, son pronostic vital est engagé. L'arme a été retrouvée par les enquêteurs. Hier après-midi, la compagne de la victime a été entendue par la brigade criminelle de la police judiciaire, en charge de l'enquête.

Cette série noire avait commencé en début de soirée, à Arenc (2e arr.), où deux frères de 21 et 25 ans ont été blessés par balles par un troisième individu, à proximité du Marché aux Puces. L'une des victimes a eu la mâchoire fracassée et l'autre a été blessée au bras. Un différend commercial semble être à l'origine de cette affaire.

Zoomer sur l'infographie

Source: La Provence

Commenter cet article

Deckard 25/11/2012 22:55

Je vois pas où est le problème, ça fait de la vermine en moins !

Archives

Articles récents