Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Méga commande de Cent mille nouveaux pistolets Beretta pour l'armée US

Publié par wikistrike.com sur 24 Septembre 2012, 20:00pm

Catégories : #Politique internationale

Méga commande de Cent mille nouveaux pistolets Beretta pour l'armée US
prod_photo1_9532_1253181425.jpgLes USA viennent de passer un mégacommande à l'entreprise italienne leader dans la production d'armes de guerre légères. L'US Army vient de communiquer qu'elle a signé avec la Beretta USA Corporation, filiale US de la holding, un contrat d'un montant de 64 millions de dollars pour la fourniture de 100 000 pistolets M9 de calibre 9 mm, la version US du fameux 92FS Parabellum. Ces pistolets seront produits dans les cinq ans à venir à l'usine Beretta d'Accokeek, dans le Maryland, qui emploie actuellement 300 travailleurs. 

"Cette commande est une confirmation supplémentaire de l'intérêt et du soutien de l'armée américaine pour notre pistolet", a déclaré Ugo Gussalli Beretta, président de Beretta Holding. "Le M9 reste l'arme de référence de l'US Army et continuera à servir les troupes sur le terrain durant les prochaines années." Gabriele de Plano, vice-président de Beretta USA Corporation, a aussi manifesté son enthousiasme, déclarant qu'il "ne voit pas l'heure" de travailler avec l'armée usaméricaine "pour personnaliser la configuration actuelle du pistolet M9 avec les solutions disponibles pour les nouveaux modèles 92A1 96A1", élargissant ainsi l'offre et les affaires. 

À ce jour, plus de 600 000 Beretta M9 Beretta ont déjà été livrés aux forces armées et policières US. Le Département de la Défense est l'un des clients étrangers les plus établis de l'entreprise holding fondée il y a presque cinq cents ans [1526, ce qui en fait le plus ancien fabricant d'armes existant, NdT] à Gardone Val Trompia (Brescia). La première commande importante remonte à 1979, quand l'unité des forces spéciales de la Marine, le "SEAL Team 6" reçut en dotation des pistolets modèle 92. En 1985, Beretta a signé un contrat de 75 millions de dollars pour la fourniture de 315 930 pistolets M9 à l'Armée de terre, à la Marine, à l'Armée de l'Air, aux corps des Marines et aux garde-côtes. Pour mettre en route la production en série des pistolets d'ordonnance, Beretta dut créer en 1987 sa filiale US. 

Deux ans plus tard vint une autre commande de 50 000 pistolets 92FS de la police fédérale et des unités chargées des patrouilles et du contrôle aux frontières. 18 744 autres pistolets modèle 92FS ont été livrés en 2002 à l'US Air Force, et trois ans plus tard Beretta USA Corporation a signé 13 contrats différents avec le Pentagone, dont l'un pour la fourniture de 60 000 pistolets M9 à l'Air Force et à l'armée de terre et 3 500 pistolets M9A1 et 140 000 special au corps des Marines. En septembre 2007, l'US Army et l'US Navy ont passé une nouvelle commande de 10 576 pistolets 92FS. 

En février 2009, Beretta USA Corporation a reçu une commande du Pentagone de 450 000 pistolets M9 et de munitions afférentes, pour une valeur totale de 220 millions de dollars, "le plus gros contrat d'achat de pistolets depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale", comme le nota la presse US. Vingt mille de ces armes ont été ensuite transférées par l'armée usaméricaine à l'armée irakienne reconstituée. 

La production de Beretta Holding S.p.a. couvre désormais presque toute la gamme des armes légères: revolvers, fusils à doubles canons juxtaposés et superposés, fusils de chasse et de sport, carabines, fusils d'assaut, pistolets-mitrailleurs et semi-automatiques. Le célèbre groupe de la Val Trompia déclare occuper 2 600 personnes et contrôle directement d'autres entreprises opérant dans le domaine des armes légères (Sako, Uberti, Stoeger, Benelli Armi et Franchi). Le budget pour l'année 2011 de Beretta Holding a enregistré un bénéfice net consolidé de 31,2 millions d'euros (27 millions en 2010). Le chiffre d'affaires s'est élevé à 481,8 millions € avec une augmentation de 7 par rapport à l'année précédente. "Ce sont les ventes au secteur civil et sportif qui ont contribué principalement à ce résultat, mais le secteur défense et ordre public a une incidence d'environ 18 sur le chiffre d'affaires total", écrivent les dirigeants dans le dernier rapport annuel. "En ce qui concerne la répartition géographique du chiffre d'affaires, les marchés étrangers continuent à en représenter environ 90; plus de 45 du total est attribuable à l'Amérique du Nord." 

Les armes Beretta sont en dotation auprès des forces armées et de la police de nombreux pays dans le monde. En Italie, la police d'État, les carabinieri et la Guardia di Finanza sont dotés du 92SB. Dans la France voisine, la Gendarmerie Nationale et l'Armée de l'Air ont en revanche adopté le modèle 92G (110 000 armes livrées à partir de 1987). En Espagne, la Guardia Civil a passé commande en 2002 de 45 000 pistolets 92FS. Quarante mille armes du même type ont été livrées à la police nationale turque. En avril 2007, la holding italienne a également signé un contrat pour la fourniture à la police des frontières canadienne de pistolets semi-automatiques Px4 Storm. Le fusil d'assaut Beretta ARX 160 a été récemment adopté par certaines unités de l'armée du Turkménistan, tandis que le fusil à pompe semi-automatique Benelli M3 est allé armer les militaires néo-zélandais. "Cette nouvelle fourniture à l'armée usaméricaine, la plus importante au monde, est pour nous une sorte de passeport pour obtenir des commandes de beaucoup d' autres pays", a déclaré Carlo Ferlito, directeur général de la Fabbrica d'Armi Pietro Beretta. L'annonce d'un espoir d'on ne sait quelles nouvelles affaires pour les producteurs et marchands insatiables d'instruments de guerre "légers" des vallées brescianes.
Antonio Mazzeo

antoniomazzeoblog.blogspot.com

Commenter cet article

pistolet a bille 18/12/2012 14:15


Elle est de qui la citation sur la page d'accueil ? C'est tellement vrai. 

LM 25/09/2012 11:52


@Rensk


Vous qui êtes du Jura, parlez-nous de la centrale nucléaire enfouie et qui se vide dans la nappe phréatique.


Je constate aussi que la Suisse, ne souhaite pas être gênée par les bruits et la pollution ou les morts, mais va pourtant à l'extérieure pour faire ces trucs polluants, c'est aussi un bel
exemple, avec les fameux transformateurs Genevois.....


Dois-je continuer à entendre que je parle sans savoir de tout et partout ou dois-je en mettre encore une couche ?


LM

Rensk 25/09/2012 11:38


Question marine Suisse en haute mer... (je ne parle donc pas des lacs)


-  Les 41 navires commerciaux battant pavillon rouge à croix blanche représentent un pilier essentiel de la stratégie de défense de la Suisse en cas de crise mondiale. (Ceci est officiel)

Rensk 25/09/2012 11:30


@ LM,


 


Nous ne demandons pas d'exeption à la France pour voler vite, ont s'entraine en Italie,en Suède voir la Norvège... Car, la loi interdit aux avions de dépasser le mur du son... question
tranquilité (bien sûr il y a aussi des débordements)...


Vous connaissez le Léopard, et le FA-18... tous les deux a peine livré nous avons démonté la tourelle et les hélices des réacteurs... pour faire du "made in swiss"


 


N'oublez pas non plus nos propre avions d'Emmen, les pilatus, l'avion a hélice si rapide qu'il est utilisé par les armées du monde pour entrainer les futures pilotes d'avion a réaction...(Voir
les scandals avec cet avion qui a souvent été utulisé pour tuer des civils en grève)

LM 25/09/2012 10:05


@Rensk


D'où la question sur la neutralité de la Suisse et la nécessité d'une armée, tout comme l'abrogation de la loi obligeant la construction d'abris atomique dans les maisons et lieux publics. Du
reste ne parle-t-on pas d'une marine suisse ?


Quand je pense que vous en êtes encore à demander l'autorisation de la France pour pousser le Mach 1 de vos coucous, tant le pays est petit.....


Puis un pays qui parle de paix (ONU) et qui fabrique des armes pour que les autres se fassent la guerre, qui est ensuite discutée au CSONU, sa pue l'embrouille, genre le Vatican possédé des
usines d'armements...


LM

Rensk 25/09/2012 01:00


Max, tu veux dire quoi avec le fait que tu a vu des chars d'assaut en France ?


 


Chez-nous ils passent régulièrement dans le village pour aller embêter d'autres bled... ils appellent cela tout bêtement "de l'entaînement".


 


Je me pose la question suivante, as-tu peur de ton armée ? Manque-t-il tellement d'armes pour les déplacer ainsi ? (Question bête et méchante je le concois)


 


Sache qu'un paysan de mon pays a fait "scandal" aujourd'hui car il demande l'interdiction du "base-jumper" car il a déjà du vivre 40 mort dans ses champs en moins de 5 ans...

Rensk 25/09/2012 00:51


Le PS: doit être typiquement de moi et mon caractère du plus lent du pays...


J'aime bien cette photo qui me prouve que le tireur tremble "un poil"... éventuellement il y avait du vent non régulier...


http://commons.wikimedia.org/wiki/File:SigP239SAS.JPG?uselang=fr


 

Max 25/09/2012 00:51


Ils ne mettront pas 5 ans pour fabriquer ces pistolets, ils les ont déjà ! Et si ça n'était que des pistolet encore, ça serait joli ! Imaginez les fusil d'assaut, les explosifs, missiles, etc...
Il y a quelques mois, sur l'autoroute j'ai vu 4-5 convois exceptionnels avec chacuns 3 chars d'assaut... en france svp.......

Rensk 25/09/2012 00:44


Les USA sont donc bel et bien fâché avec la Suisse... ;-)


 


SIG (Made in Swiss) a tété l'arme de bien de police du monde entier et depuis, pour vendre plus loin encore les suisses se sont alié aux allemands pour crée le SIG le SIG-Sauer P239... qui lui
est partiellement produit aux USA...


 


Mais c'est vrai, l'armée n'est pas la police qui elle doit toujours savoir où ils tirent, l'armée ce sont les munitions qui limite...

Archives

Articles récents