Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Mick Jagger engagé dans une polémique à propos de la spoliation illégale du gaz d’Amazonie péruvienne

Publié par wikistrike.com sur 31 Mai 2012, 12:18pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Mick Jagger engagé dans une polémique à propos de la spoliation illégale du gaz d’Amazonie péruvienne

 

Mick Jagger a été nommé l'an dernier ambassadeur honoraire du Pérou pour l'environnement.
Mick Jagger a été nommé l'an dernier ambassadeur honoraire du Pérou pour l'environnement.
© Survival

Le musicien légendaire Mick Jagger se retrouve au cœur d’un conflit qui éclate autour de la ‘spoliation illégale du gaz’ d’Amazonie péruvienne.

Le gouvernement péruvien a déclenché la colère des organisations indigènes lorsqu’il a annoncé son intention de mener des opérations d’exploration gazière dans une réserve amazonienne, alors qu’il s’était formellement engagé à renoncer à toute exploitation des ressources naturelles dans ce territoire.

La réserve est le territoire de plusieurs tribus isolées vulnérables et constitue une zone tampon cruciale pour le Parc national du Manu, classé au patrimoine mondial de l’Unesco pour la richesse incomparable de sa diversité biologique?.

Après avoir visité la région du Manu, Mick Jagger a été nommé Ambassadeur de l’environnement par le Pérou qui le considère comme ‘un immense soutien dans [son] combat pour protéger [son] environnement’. Dans une lettre adressée au célèbre chanteur des Rolling Stones, Survival International écrit : ‘Les dernières tribus isolées du Pérou sont en danger imminent… Nous vous exhortons à exiger du gouvernement qu’il épargne leurs vies’.

L’extension du projet gazier de Camisea a été préparée dans le secret. Il y a neuf ans, le gouvernement péruvien s’était engagé à ne jamais étendre le projet vers l’est, dans la réserve Nahua-Nanti qui abrite plusieurs tribus isolées et avait publié un décret suprême confirmant cette promesse.

Les Mashco-Piro isolés du Pérou sont menacés par un projet illégal d'exploitation gazière.
Les Mashco-Piro isolés du Pérou sont menacés par un projet illégal d'exploitation gazière.
© D. Cortijo/Survival

Selon nos sources, le gouvernement aurait accordé une nouvelle concession d’exploration à la compagnie pétrolière étatique PetroPeru, en plein cœur de la réserve, et tenterait d’annuler le décret.

Cette nouvelle concession porte ironiquement le nom de Fitzcarrald, ce baron du caoutchouc dont les activités dans la région au siècle dernier ont contribué à la mort de milliers d’Indiens suite aux épidémies et aux mauvais traitements.

Et, paradoxe du destin, Mick Jagger avait été retenu en 1982 dans le film de Werner Herzog Fitzcarraldo, mais pour des raisons de délai, son rôle fut supprimé.

Dans une lettre adressée à Survival, le vice-ministre péruvien de la Culture en charge des affaires indigènes, s’est engagé à protéger les Indiens isolés. Mais les courriers adressés au ministère de l’Energie et à PetroPeru sont restés sans réponse.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Il est stupéfiant que le nouveau projet gazier péruvien porte le nom de quelqu’un qui symbolise le scandaleux pillage des territoires indigènes. Le Pérou ne devrait pas oublier pourquoi ces zones sont protégées et Mick Jagger devrait exploiter son titre d’ambassadeur pour exiger une réponse du gouvernement’.

Note aux rédactions :

Télécharger la lettre de Survival adressée à Mick Jagger (pdf).

Le décret suprême de 2003 interdit toute nouvelle exploitation des ressources naturelles au sein de la réserve Nahua-Nanti. Il a été adopté après que la Banque internationale de développement ait accordé au Pérou un prêt de 135 millions de dollars pour le projet Camisea. Si le Pérou annule le décret, il ne remplira plus les conditions du prêt.

Source: Survival France

Commenter cet article

Blog archives

Recent posts