Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Migraine : le cerveau des femmes plus sensibles que celui des hommes

Publié par wikistrike.com sur 22 Août 2012, 15:14pm

 

 

Migraine : le cerveau des femmes plus sensibles que celui des hommes

 

les-femmes-ressentiraient-plus-la-douleur-migraineuse-que-l.jpgDes scientifiques de l'université d'Harvard ont cherché à savoir pourquoi les femmes souffrent trois fois plus fréquemment de migraines que les hommes. Ils auraient ainsi découverts une plus grande sensibilité du cerveau féminin à ce type de douleur.

Si les femmes se plaignent plus souvent de migraines que les hommes ce n'est pas une question d'hormones mais bien de fragilité de leur cerveau. Des chercheurs américains, menés par le professeur Nasim Maleki de laHarvard University (Massachusetts), viennent en effet de prouver que les femmes souffrent plus souvent et plus fortement de migraines que les hommes.

Jusqu'à maintenant, les hormones féminines étaient principalement considérées comme responsables des migraines à répétition. Cela était dû au fait que certaines crises migraineuses sont déclenchées par les variations du cycles menstruel. Or, pour la toute première fois, une étude, parue dans la revue Brain, montre que les structures et le fonctionnement du cerveau d'une femme migraineuse sont particuliers. L'imagerie à résonance magnétique fonctionnelle (IRM) a en effet permis de mettre en lumière les différences entre ce type de cerveau et celui d'une femme non migraineuse ou d'un homme. Des disparités ont été principalement observées sur les images des régions du cortex appelées "insula" et "précunéus" par les scientifiques du Children Hospital de Boston et de la Harvard Medical School.

Des hommes récompensés par la douleur! 

Les femmes migraineuses vivraient moins bien les informations douloureuses que reçoit le cerveau. Le professeur Nasim Maleki explique que "le circuit des émotions déplaisantes liées à la douleur est plus intensément impliqué chez les femmes que chez les hommes". Une autre découverte à laquelle les chercheurs n'ont "pas encore d'explication" est la stimulation du circuit de récompense du cerveau des hommes par la douleur, ce qui n'a pas lieu chez la femme. Le docteur et journaliste médical Damien Mascret a expliqué à Europe 1 : "C'est un système qui leur procure en cas de douleur un peu de bien-être, dans la mesure où ils attendent quelque chose de positif provenant de cette douleur". À mal équivalent, une migraine est donc moins ressentie par les hommes que par les femmes. Le professeur Maleki pensent donc que les femmes sont plus sensibles aux migraines : "On peut le supposer car, chez elles, le système de gestion des émotions est plus réactif".

La migraine est une maladie banale et très répandue, particulièrement chez les femmes. Elle touche 8 millions de français (12% de la population) dont 5 millions de femmes. La douleur n'est ressentie que dans une moitié de la tête et augmente lorsque des efforts sont effectués. Elle se présente sous forme pulsative, c'est-à-dire qu'elle donne l'impression de suivre les battements du cœur. Elle peut donner une sensation de nausée et rend les bruits et la lumière difficilement supportables. Les crises migraineuses durent de quatre heures à 2-3 jours et peuvent rendre temporairement inapte au travail. Elles sont déclenchées par l'activation anormale d'un nerf du cerveau appelé "trijumeau" qui libère des neuropeptides autour des vaisseaux sanguins. Parfois, l'activation est provoquée par un élément bien déterminé : aliment, boisson, stress ou manque de sommeil notamment.

Maleki estime "qu'étant donné la façon dont la migraine se manifeste chez les hommes et chez les femmes, et son évolution entre l'enfance et l'âge adulte, je pense qu'il s'agit d'une maladie différente et qui n'implique pas les mêmes circuits cérébraux selon le sexe". Cela expliquerait pourquoi les migraines sont trois fois plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Alors que les médecins traitent déjà les migraines au cas par cas, ils pourraient désormais différencier les migraines féminines et masculines.

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

kin13 23/08/2012 10:03


oui tu as raison Cassie, il y a plusieurs causes, moi c'était ça et les


spécialistes de tout bord que j'avais vu à l'époque m'ont fait tellement


faire des analyses et irm pendant plus d'un mois et n'avaient rien


trouvé, quand mon neuropsy m'avait demandé à voir mes resultats,


il avait vu mon problème en 1 mn et m'avait donné du befizal, depuis


je n'ai plus la tête dans les étaux et j'ai arrêté le traitement depuis


plus d'un an et pas de rechute

Cassie 23/08/2012 01:44


heu je crois que faut pas faire des généralité, j'ai eu des migraines pendant des années et je n'avais ni cholesterol ni triglycérides


Par contre le problème venait des petits muscles inter-vertébraux de la nuque, et en faisant des exercices, les migraines ne sont plus jamais revenues. J'ai donné le truc a d'autres personnes qui
avaient le même problème et les migraines ont disparu aussi. Mais bon, c'est plus facile de dire que c'est dans la tête des gens, et surtout dans le cerveau des femmes


Qu'ils aillent se faire.. ces scientifiques à la mord moi le noeud

kin13 22/08/2012 17:36


la migraine est provoquée par un taux elevé de triglycerides dans le


sang et ou de cholestéroles..un medicament pas cher : béfizal 200 ou


400, et manger et vivre sainement..

Archives

Articles récents