Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Monsanto finalement autorisé à cultiver son maïs transgénique MON810

Publié par wikistrike.com sur 1 Août 2013, 15:26pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Monsanto finalement autorisé à cultiver son maïs transgénique MON810 

 

Le Conseil d'État a suspendu l'interdiction faite par le gouvernement de cultiver en France sa variété de maïs génétiquement modifiée. 

monsanto-1766496-jpg_1616247.JPG
© Florence Durand/SIPA
La multinationale est à nouveau autorisée à cultiver sa variété de maïs OGM.
Coup dur pour les anti-OGM. Le Conseil d'État a annulé jeudi l'interdiction de cultiver en France le maïs transgénique MON810 de la firme américaine Monsanto. L'interdiction par le gouvernement de cultiver cet OGM en France avait déjà été suspendue en 2011 par la justice pour carence de fondement juridique, avant qu'un nouveau moratoire ne soit instauré en mars 2012. "Faisant application du droit de l'Union européenne, tel qu'interprété par la Cour de justice de l'Union européenne, le Conseil d'État a annulé l'arrêté du ministre de l'Agriculture du 16 mars 2012", indique le Conseil d'État dans un communiqué. 

"Il ressort en effet de la jurisprudence de la Cour de justice de l'Union européenne qu'une telle mesure ne peut être prise par un État membre qu'en cas d'urgence et en présence d'une situation susceptible de présenter un risque important mettant en péril de façon manifeste la santé humaine, la santé animale ou l'environnement", explique le Conseil d'État. Interrogé jeudi matin sur Europe 1, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a souligné que "le Conseil d'État n'est pas le décideur, ce n'est pas lui qui dit si on peut ou pas interdire les OGM, il ne s'appuie que sur la base juridique pour dire si elle est valide ou pas". 

« Nous ne sommes pas favorables aux OGM » 

Le ministre a laissé entendre qu'en cas d'annulation de l'interdiction, le gouvernement prendrait de nouvelles dispositions légales pour interdire ce maïs et qu'une décision sera prise "avant les prochains semis qui auront lieu entre avril et juin 2014". "Quelle que soit la décision, la ligne du gouvernement sera la même : nous ne sommes pas favorables aux OGM, notamment au Mon810 qui est un maïs résistant aux herbicides", a déclaré le ministre. "Il y a autre chose à faire, il existe des techniques aussi performantes, voire plus", a-t-il ajouté. Le maïs MON810 de Monsanto est le seul OGM cultivé en Europe, BASF ayant renoncé à produire dans l'Union sa pomme de terre Amflora. 

La France, comme d'autres pays européens (Autriche, Hongrie, Grèce, Roumanie, Bulgarie, Luxembourg), a interdit depuis 2008 la culture du MON810 sur son sol. Elle importe néanmoins des produits génétiquement modifiés pour l'alimentation animale ou l'industrie agroalimentaire. En 2011, à la suite d'une décision de la Cour de justice européenne, le Conseil d'État avait déjà levé la suspension de culture appliquée au MON810. Le gouvernement Fillon avait alors réagi en mars 2012 en produisant un nouvel arrêté interdisant temporairement la culture de ce maïs transgénique. 
Source
Commenter cet article

mentalx 05/08/2013 23:17


votons communiste....ce genre de merdes iraient trouver preneur ailleur. Hé oui il faut les brüler, pas car c'est mauvais,mais car la majorité des gens en europe sont contre: démocratie réal
sinon comunisme et fermeture des frontières et liquidation par assimilation à l'état et fait du prince des multinationales et pendaison de ses non élus! Nigel farage avait raison; l'europe c'est
la mort de la démocratie; c'est world company land et capitalisme(je touche sans rien foutre sur le dos des autres!) à outrance....votons comuniste qu'ils se cassent ou qu'ils crèvent.


 

fabou92 02/08/2013 03:21


combien ont toucher de monsanto tous ses decideurs (de toutes facons se sera planquer ailleurs )ou la promesse d'un boulot peinard et bien rémunérer 

Ciboulette 02/08/2013 02:13

Une allumette et s'en est fini du champ. Pas besoin de revendiquer ou de se targuer ensuite. L'essentiel étant la réponse à la mafia. Seul le peuple décide et gouverne. Les ploutocrates dictateurs
sont illégaux et doivent disparaître après avoir été jugés pour crime sur les Nations et haute trahison conformément à la constitution française. De la pensée à la parole puis de la parole à
l'acte. OYEZ, OYEZ !!

Lucifer 01/08/2013 21:57


En effet...

fabou92 01/08/2013 21:53


on entend plus asterix(jose bove)depuis qu'il a chausser les pantoufles de depute europeen acroire que les tunes qu'il enfourne ne lui permet plus d'ouvrir sa gueule;ah!pognon quand tu nous
embrouille

Lucifer 01/08/2013 20:48


"Monsanto"..."El Diablo", plutôt, ça oui !...


"...eh trou du cul, vieux merdeux, tu vois pas que t'as les couilles ballantes, que le sol commence à les "gravitationner", prépare toi pour des retrouvailles espérées autant qu inespérées !"
 

Archives

Articles récents