Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Moscou livre des armes à la Syrie en vertu d’accords datant de l’ère soviétique

Publié par wikistrike.com sur 6 Novembre 2012, 07:53am

Catégories : #Politique internationale

Moscou livre des armes à Assad, nous en livrons aux rebelles: C'est donc la guerre 

 

Syriearmes.jpgDernière nouvelle: Le ministre de la Défense a été limogé ce matin par V.Poutine

 

La Russie livre des armes à la Syrie en application de contrats datant de l’époque soviétique et portant sur des moyens de défense contre une menace extérieure, pas sur un soutien au président Bachar Al-Assad, précise le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, dans un entretien publié lundi 5 novembre par le quotidien égyptien Al-Ahram.

 

« Nous ne nous rangeons derrière aucune des factions dans la bataille interne en Syrie », déclare le ministre des affaires étrangères. « Pour ce qui est de la coopération militaire technique russo-syrienne, elle vise à soutenir les capacités de défense de la Syrie face à une menace politique extérieure, pas à soutenir Bachar Al-Assad« , ajoute-t-il.

 

La Russie, qui a vendu l’an dernier pour un milliard de dollars d’armes au gouvernement syrien, a fait clairement comprendre qu’elle mettrait son veto au Conseil de sécurité des Nations unies à tout projet d’embargo sur les livraisons d’armes à la Syrie.

 

VIOLATION DU DROIT INTERNATIONAL

 

Dans l’interview accordée à Al-Ahram, Sergueï Lavrov souligne que les armes livrées à la Syrie s’inscrivent dans les accords de coopération signés du temps de l’Union soviétique et qu’elles ne sont pas une atteinte au droit international. « Ces exportations militaires sont de nature défensive et ne s’opposent pas aux traités internationaux », dit-il.

 

M. Lavrov accuse par ailleurs des puissances étrangères d’armer les rebelles syriens afin de renverser le régime de Bachar Al-Assad, ce qui, ajoute-t-il, constitue une violation du droit international. Ces armes, poursuit-il, pourraient finir entre les mains d’islamistes d’Al-Qaida.

 

La France comme d'autres pays européens et les USA aident en armes les rebelles de l'ASL. Conclusion: Russie et occident sont dans une guerre stratégique qui ne met pas encore leur soldat en danger. Tout cela pour le gaz, le reste, ils s'en moquent.   

Source: Le Monde

Commenter cet article

Archives

Articles récents