Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Mutation post-Fukushima: des Baleines à deux têtes échouées en Californie

Publié par wikistrike.com sur 10 Mai 2014, 14:53pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Mutation post-Fukushima: des Baleines à deux têtes échouées en Californie

 

 

 

 

6612672-9974719.jpgCommencerions-nous à voir bien plus que la mort de la vie marine et d’étrange comportement dû aux largages d’eau radioactive dans l’océan Pacifique, à partir de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima ?

Commencerions-nous à voir des mutations qui sont associées à la radioactivité?

Dans ma vidéo ci-dessous je présente des photos de ce bébé baleine à deux visages, deux têtes, deux queues, comme si elles avaient fusionné. Avec tous ces étranges comportements dans plusieurs créatures marines, tout cohttp://www.nouvelordremondial.cc/2014/01/10/mutation-de-fukushima-une-baleine-a-deux-tetes-echouee-sur-la-plage-de-baja-en-californie-video/mme le sol marin recouvert à 98 pour cent d’animaux morts, est-ce que la centrale de Fukushima est en train de détruire l’air et l’océan avec ses radiations?

Maïs à deux têtes, tomates avec de multiples excroissances, orange bicolore. Des plantes et des légumes «mutants» auraient été découverts dans les alentours de la centrale nucléaire de Fukushima, selon le site coréen Old Girl Diary. La faute à la radioactivité liée à l'accident de Fukushima.

Expert en nucléaire pour Greenpeace suisse, Florian Kasser n'exclut pas cette hypothèse mais préfère rester prudent: «Sans données scientifiques, il est impossible de connaître les causes réelles de ces malformations.» Postés par des internautes japonais sur Twitter, la plupart de ces clichés ne sont ni datés, ni localisés. Difficile donc de vérifier leur provenance exacte.

Papillons mutants

Ces photos inquiétantes en provenance du Japon ne sont pas une première. Depuis la catastrophe de Fukushima, des images d'espèces animales mal formées ainsi que de nombreuses rumeurs circulent sur les réseaux sociaux créant des vagues de panique.

Des chercheurs ont affirmé l'année passée avoir découvert au Japon une forme mutante de papillonsquelques mois après l'accident nucléaire. Exposés à la radioactivité, les insectes auraient développé des anomalies, notamment des ailes plus petites et une malformation des yeux.

 

Plus récemment, un poisson aurait été capturé au large de la ville de Hitachi avec une quantité de césium radioactif de 1000 becquerels par kilogramme, alors que la limite pour les aliments a été fixée à 100 becquerels par kilogramme.


http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/05/09/29835934.html http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/05/09/29835934.html 

 

 


Commenter cet article

Archives

Articles récents