Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Néandertal aurait survécu à une première extinction

Publié par wikistrike.com sur 27 Février 2012, 02:06am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine


Néandertal aurait survécu à une première extinction


neandertal-wilma.jpgHomo sapiens ne serait pas la raison principale de l'extinction de Néandertal. Selon une étude génétique, les néandertaliens auraient été déjà très peu nombreux et diminués lors de l'arrivée d'Homo sapiens en Europe il y a 40 000 ans. 


L'étude 

Cette nouvelle approche sur la disparition de Néandertal a été publiée dans la revue Molecular Biology et Evolution le 25 février. L'équipe était constituée de chercheurs suédois et espagnols, à Stockholm et Madrid. 

Dans le cadre de travaux sur l'ADN des fossiles néandertaliens du Nord de l'Espagne, les chercheurs ont noté que la variation génétique des Néandertaliens européens était beaucoup plus limitée parmi les individus les plus récents (- 30 000 ans) que l'ADN des néandertaliens plus anciens (- 50 000 ans). 

La diversité génétique, preuve de la vigueur d'une population 

Dans une population donnée, plus il existe de diversité génétique plus la population est capable de résister aux maladies, de s'adapter à son environnement et au final plus elle se développe en nombre. 

A l'inverse, une population ayant peu de diversité génétique ne trouvera pas dans ses membres suffisamment de ressources pour s'accroître et pourra finir par disparaître. 

Des néandertaliens déjà presque éteints 

Les plus anciens fossiles néandertaliens européens (- 50 000 ans), ainsi que des fossiles en provenance d'Asie, sont extrêmement diversifiés génétiquement, comment on peut l'attendre d'une population nombreuse et variée pendant une longue période de temps. "L'abondance de la variation génétique dans les Néandertaliens géologiquement plus anciens ainsi que dans les Néandertaliens d'Asie était aussi grande que dans l'espèce Homo sapiens, tandis que la variation chez les Néandertaliens européens récents n'était même pas aussi élevée que chez les hommes modernes de l'Islande actuelle", indique Anders Gøtherstrøm, professeur agrégé à l'Université d'Uppsala. 

L'espèce Homo neandertalensis avait donc déjà subi une première période d'extinction entre - 50 000 et - 40 000 ans. Il ne restait que quelques populations isolées ayant toutes un patrimoine génétique relativement identique. Les néandertaliens étaient donc déjà en fort déclin et il ne fallait pas grand chose pour qu'il disparaissent définitivement... 

A l'arrivée d'Homo sapiens en Europe, Néandertal était déjà très diminué... 

On savait déjà que les Néandertaliens étaient beaucoup moins nombreux que les Homo sapiens. On découvre maintenant, avec cette nouvelle étude, que la population des néandertaliens était déjà très amoindrie bien avant l'arrivée de l'homme moderne. Une faible variété génétique et une population peu nombreuse donnaient à Néandertal un handicap de taille pour se maintenir face à la concurrence des nouveaux arrivants. 

Pour Love Dalén, professeur au Musée suédois d'Histoire Naturelle de Stockholm, "Le fait que les Néandertaliens européens avaient déjà subit une forte extinction avant leur entrée en contact avec les Homo sapiens a été une surprise totale pour nous. Cela indique que les Néandertaliens étaient plus sensibles, qu'on ne le pensait, aux changements climatiques sévères qui ont eu lieu dans la dernière période glaciaire". 

Sources : 

ScienceDaily

Commenter cet article

Scrutinizer 27/02/2012


L'histoire se répète toujours...

Blog archives

Recent posts