Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Nigéria, L'incendie en pleine mer consécutif à l'explosion de la plateforme KS Endeavour de Chevron va durer des mois !

Publié par wikistrike.com sur 1 Mars 2012, 22:54pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Nigéria, L'incendie en pleine mer consécutif à l'explosion de la plateforme KS Endeavour de Chevron va durer des mois


nigeria2.jpg

 

 

Après l'explosion en janvier dernier de sa plateforme d'exploration KS Endeavour au large du Nigeria, Lloyd Avram le porte parole de la société pétrolière américaine Chevron a confirmé à la chaine anglaise BBC qu'un incendie est toujours en cours en plein océan, et qu'il risque de durer encore pendant plusieurs mois.

 

Situé à environ 10 kms des côtes, au large du Delta du Niger dans le sud-est du pays, le feu qui s'étale sur une surface d'environ 100 mètres carrés en plein océan, recrache des flammes à plus de 5 mètres de hauteur.

 

L'ONG les amis de la terre rapporte que c'est l'un des pires accidents de plateforme pétrolière de ces dernières années. Cela ressemble à un volcan en pleine éruption.

 

En nous approchant avec un de nos navires à environ 50 mètres de la zone en feu, nous avons constaté que des bulles noires remontaient à la surface de l'océan et qu'une épaisse fumée noire s’échappait du brasier. Pourtant Chevron nous avait précédemment assuré qu'aucune fumée ne s'en échappé, et que les fuites restantes qui se déversaient dans l’océan étaient extrêmement minimes .

 

La population de Koluama, une petite communauté qui vit à moins de 10km de l'incendie, par crainte refuse aujourd'hui de se nourrir de la pèche locale, bien que le poisson soit leur principal régime alimentaire.

 

Le porte parole de Chevron explique que tous le moyens sont aujourd'hui mise en œuvre pour tenter d’arrêter au plus vite cet incendie. Il nous faut aujourd'hui repercer un trou dans l'ancien puits de forage pour le reboucher au ciment. C'est une opération extrêmement délicate qui s'effectue à environ 3000 mètres de fond et sur une zone précise de 30 cm carré environ.

 

"Il nous faudra donc un certain temps pour effectuer cette opération, qu'il est impossible d'évaluer aujourd'hui précisément, mais en théorie il nous faudra à peine quelques mois pour la mener à bien", a t-il dit.

 

Des échantillons d'eaux de la région sont actuellement en cours d'analyse pour savoir si la faune marine locale est contaminée.

 

Source : la BBC / trad NA

Nature Alerte

Archives

Articles récents