Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

NWO: Le nom "Yahoo" signifie "esclave"

Publié par wikistrike.com sur 12 Mars 2013, 11:45am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

D'où vient le nom du Serveur Internet « Yahoo » ?

 

84484756_p.jpg


Présentation : Le nom du serveur internet « Yahoo » est tiré des célèbres Voyages de Gulliver, de Jonathan Swift. Lors de son dernier voyage,Gulliver abouti sur une île gouvernée par des chevaux qui agissent entièrement sous l'emprise de la raison; et leurs esclaves, les Yahoos, sont des êtres à l'apparence humaine, mais d'intelligence bornée et rendus méprisable par leurs vices.

 

 

On peut se demander si un tel choix ne traduit pas la vision de l'humanité que partagent les maîtres élitistes du réseau mondial de communication.

Les « Yahoo » sont les esclaves abjects des « Houyhnhnms »

dans Gulliver, le célèbre roman de Swift.

___________________________________________________________

«  Le quatrième et dernier voyage de Gulliver le jette sur l'île des Houyhnhnms où il est presque tué par quelques créatures grotesques et vulgaires, ultérieurement comme des Yahoos, avant que deux Houyhnhnms n'arrivent pour le sauver. Les Houyhnhnms sont des chevaux et les dirigeants rationnels du pays. Les Yahoos, par contre, sont les esclaves des Houyhnhnms, des créatures méprisables, d'intelligence médiocre, remplis de méchanceté, de lascivité, cupidité, grossièreté et autres passions viles d'une créature irrationnelle. Gulliver ressemblait tellement aux Yahoos par sa forme et son apparence, que les Houyhnhnms le prirent pour un Yahoo, mais étonnamment propre et rationnel.

 

Au fur et à mesure que Gulliver parlait des gens et du gouvernement de l'Europe, son maître Houyhnhnms devenait de devenait de plus en plus convaincu que les Anglais sont des Yahoos. Après le compte rendu du Gulliver des faits et gestes des gens en Angleterre, son maître en vint à la conclusion que la nécessité de leur gouvernement et de leurs lois venait de leur ''  grande déficience de raison et donc de vertu; car la raison seule est suffisante pour gouverner une créature rationnelle... ''(IV,7) 

Gulliver rapporte encore son observation que ''  lorsqu'une créature prétendant raisonner est capable de telles énormités, le cheval craignait que la corruption de la faculté ne fût pire que la brutalité. Ainsi le cheval parut donc croire que, au lieu de Raison, nous ne possédions que quelque Qualité propre à augmenter nos vices naturels; de même que le reflet d'un ruisseau trouble renvoie l'image d'un corps difforme, non seulement plus grand, mais plus déformé. '' (IV,7).

Au travers du Yahoo Swift montre une image choquante de l'irrationalité du péché, de sa déchéance suprême, difformité et bassesse ».

( Les Voyage de Gulliver de Jonathan Swift, revus par Lindsey Hurd)

Le choix de ce nom n'est pas un hasard

« Yahoo ! », est l'un des plus important serveurs internet au monde. Il dépend de Microsoft. Parmi les nombreux service que « Yahoo! » offre au public, le courrier électronique gratuit ou payant est certainement le plus populaire. Il fonctionne d'ailleurs remarquablement.

 Le courrier postal publié étant en pleine décadence, le courrier électronique et le « chat » (conversation, voire bavardage, mais sur écran) sont devenus les principaux modes de communication écrits. Ils sont aujourd'hui universels.

 Les États-Unis d'Amérique ont installé un système d'espionnage des communications (Internet, téléphone, etc.) à l'échelle mondiale, nommé ECHELON, disposant de relais dans chaque pays (1).

 Certes la France possède aussi son système de surveillance électronique, construit par la DGSE et la DRM, dépendant du Ministère de la Défense. Mais la sécurisation des systèmes des administrations gouvernementales françaises est faite par une société étasunienne associée à France-Télécom, la SAIC (ex-SGI), Science Applications International Corporation, quatrième intégrateur mondial, situé à San Diego (Californie), liée à la CIA (2) 

 L'ensemble des messages électroniques est traité par des super-ordinateurs qui analysent en permanence leur contenu ainsi que l'identité des expéditeurs et des destinataires, par des méthodes analogiques.

«  Un officiel » français aurait confirmé, au cours d'une discussion privée, au Frenchelon existait bien, mais à une échelle beaucoup moins importante qu'Echelon, puisque le système français n'intercepterait que deux millions de messages par mois, contre trois millions par minute pour Echelon » (3).

 

Il est également possible de perturber l'émission et la réception des messages, d'envoyer des faux « spams » ou des « virus », ou encore d'examiner à distance le contenu d'un ordinateur connecté à internet lorsque cela est nécessaire.A tyrannie du gouvernement mondial des «  Houyhnhnms » s'appuie sur la manipulation de l'opinion publique «(Yahoos »).

 Pour le nouveau Gouvernement mondial, internet et le courrier électronique sont donc devenu des instruments privilégiés d'espionnage et de manipulation de l'opinion publique.(4) Cette tyrannie inique qui ne cesse de violer les principes de la loi naturelle et du bien commun, calquée sur la Rome de la décadence mais techniquement infiniment plus terrible, masquée sous le « mensonge universel de la démocratie » (Pie IX) et des droits de l'Homme », développe et exploite l'ignorance des peuples pour réduire à une infâme servitude.

 Les « Yahoos » de Swift, esclaves de la nation d'élite des «  Houyhnhnms », en sont le parfait symbole. Qui sont aujourd'hui les «  Houyhnhnms », sinon les mystérieux oligarques du Gouvernement Mondial, propriétaire des grands moyens de communication ?(5) « A partir de maintenant, le monde sera gouverné par les peuples anglo-saxons » (6).

 Enfin, avez-vous remarqué que le service de retour des messages de Yahoo ! Mais aussi d'autres serveurs de courrier électronique (destinataires inconnus, erreur d'adresses, messagerie du destinataire bloquée) s'appellent « Mailer Daemon », « démon du courrier » en anglais !

 Par principe, surveillez vos communications par internet et continuez à envoyer des lettres manuscrites par la poste, c'est plus prudent.

 

  • Source : Le Cep – N°37 – 4ème trimestre 2006

Archives

Articles récents