Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Nouvelle théorie concernant l’avion disparu: il aurait été détourné grâce à un téléphone portable

Publié par wikistrike.com sur 16 Mars 2014, 18:38pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Nouvelle théorie concernant l’avion disparu: il aurait été détourné grâce à un téléphone portable



flight-copie-1Le Boeing mystérieusement disparu au-dessus de l’espace aérien vietnamien continue d’alimenter les thèses les plus folles. A l’heure actuelle, on n’est toujours sans nouvelle de l’appareil de Malaysia Airlines. La piste du détournement ne fait désormais plus aucun doute. Il s’agit bel et bien d’un acte « délibéré et intentionnel ». Aujourd’hui, deux nouvelles hypothèses ont été émises pour expliquer le plus grand mystère de l’histoire de l’aviation: celle d’un détournement par gsm et celle d’un détournement en vue d’un acte terroriste, en d’autres termes pour servir de « missile de croisière ». Explications.

Sally Leivesley, expert britannique en lutte anti-terrorisme, évoque la piste d’un détournement unique par… téléphone portable. Même si cette technique n’a jamais été utilisée dans la pratique, elle aurait déjà été dévoilée à l’occasion d’un congrès l’année dernière. Selon la conseillère du gouvernement anglais, des pirates de l’air auraient pu modifier la vitesse, l’altitude et la direction en émettant des signaux radio vers le système de pilotage de l’avion. Cette prise decommande à distance aurait pu provoquer l’explosion ou le crash de l’appareil.Le Boeing de Malaysia Airlines disparu depuis une semaine pourrait aussi avoir été détourné et caché pour servir plus tard de « missile de croisière », a déclaré dimanche le président de la commission de Sécurité Intérieure à la Chambre des représentants américaine, Michael McCaul. M. McCaul a souligné qu’à l’heure actuelle il n’est pas sûr que la disparition du Boeing 777 dans d’étranges circonstances soit liée à un acte de terrorisme, dans une interview à la chaîne Fox News.

Mais selon lui les autorités américaines sont soucieuses à l’idée que l’avion ait pu atterrir quelque part pour être caché et ensuite réutilisé comme une puissante arme de destruction.

« Une chose est sûre: ce n’était pas un accident »
L’avion a pu prendre deux directions après sa disparition: une au nord, vers le Kazakhstan, mais l’appareil aurait certainement été repéré par des radars. « L’autre hypothèse est qu’il soit allé atterrir dans un pays comme l’Indonésie, et il pourrait être réutilisé par la suite comme un missile de croisière, comme l’ont fait les terroristes du 11-Septembre », a déclaré Michael McCaul. « Une chose dont est sûr: ce n’était pas un accident. Il s’agit d’un acte délibéré, intentionnel, et la question est de savoir qui est derrière ça », a-t-il ajouté.

Vingt-cinq pays participent désormais aux recherches du vol MH370, qui a changé de cap et désactivé ses communications de manière « délibérée » avant de disparaître il y a huit jours. L’avion, qui assurait la liaison Kuala Lumpur-Pékin, transportait 239 personnes.

Entre-temps, la police malaisienne a perquisitionné les domiciles des deux pilotes du vol MH370 disparu sans laisser de traces il y a huit jours, et examine le simulateur de vol que le commandant de bord possédait chez lui, ont annoncé dimanche les autorités.

« La police a perquisitionné le domicile du pilote samedi », selon un communiqué du ministère des Transports. « Les officiers ont parlé avec la famille du pilote et des experts sont en train d’examiner son simulateur de vol ». « La police a également perquisitionné le domicile du copilote », ajoute le communiqué, précisant qu’il s’agissait d’une procédure « normale ».

7sur7.be

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents