Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Obama dans quatre ans: la couverture choc de Business Week

Publié par wikistrike.com sur 8 Novembre 2012, 12:07pm

Catégories : #Politique internationale

 

Obama dans quatre ans: la couverture choc de Business Week

 

media_xll_5309892.jpg

 

 

L'hebdomadaire Bloomberg Business Week a dévoilé en avant-première sur le net la couverture de son prochain numéro, à paraître lundi. On y voit un Barack Obama vieilli, les cheveux blancs.

Le président américain réélu avait lui-même plaisanté au cours de la campagne sur le vieillissement physique dont il a fait l'objet en quatre ans. Tout le monde l'a constaté: ses cheveux sont nettement plus grisonnants aujourd'hui en comparaison aux photos prises au début de son premier mandat. 

L'hebdomadaire spécialisé en actualité économique table donc sur un vieillissement encore plus marqué du président à l'issue de son second et dernier mandat. Des défis de taille attendent en effet Barack Obama: la réforme des impôts (le "Fiscal Cliff"), la crise économique, l'application de l'Obama Care, etc., le tout face à un Congrès divisé.

 

Source: 7s7

Commenter cet article

nostra 08/11/2012 19:30

@Keinsei vu que Poutine a personnellement supervisé les essais de sa triade nucléaire (air/terre/mer) avec 6 missiles chargés à blanc et il y a 2 semaines que les Chinois ont entreposés +3000
ogives nucléaires dans leurs tunnels tout neuf, il y a bien lieu de s'inquiéter. L'image d'Obama me fait beaucoup penser au dernier président des US qui aussi noir (interprété par Danny Glover)
dans le film 2012

Keinsei 08/11/2012 16:32


"les services secrets de la Russie,  a
récemment parlé à un journaliste d’investigation français"


 


wahhou c'est très crèdible tout ca ;-)

lolo 08/11/2012 14:14


 16 octobre 2011 7 16 /10 /Oct /2011 05:20



Les guerres en préparation: Iran, Syrie, Pakistan, Chine,
Russie, mondiale




 



Russie et Chine se préparent à une 3 e Guerre Mondiale contre
l'OTAN



 


La Russie et la chine
se préparent à une Troisième Guerre Mondiale contre les États-Unis d’Amérique et les forces de l’OTAN





  


 Par Svetlana Antonovitch


  


Le président de la Fédération de Russie, Dmitri Anatolievitch Medvedev, a indiqué
il y a quelques jours à ses généraux qu’il « fallait se préparer à l’Armaggedon. »


Un membre du FSB (russe : ФСБ) ou Service fédéral de sécurité de la Fédération
de Russie (Федеральная служба безопасности Российской Федерации, retranscrit en Federalnaïa sloujba bezopasnosti Rossiyskoï Federatsii), les services secrets de la Russie,  a
récemment parlé à un journaliste d’investigation français d’une opération géopolitique planifiée sans précédent, laquelle serait supervisée par le premier ministre russe Vladimir Poutine,
lequel souhaite fonder l’union eurasienne dont le Kazakhstan et la Biélorussie, mais également l’Ukraine et la Bulgarie feraient partie. Le gouvernement russe est tout simplement ancré dans une
volonté de récupérer sous d’autres formes son empire perdu. Il bute cependant sur la Turquie et sur la Mongolie. La Turquie que les américains se dépêchent de faire entrer dans l’union
européenne, union européenne qu’ils souhaitent à terme fusionner avec une union nord-américaine, et la Mongolie car la Chine ne veut pas cautionner cette fusion puisque ce pays riche en matière
premières qu’elle voudrait bien aussi s’accaparer posent ainsi des difficultés aux deux gouvernements frontaliers qui n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur le partage des ressources
du captif mongol. Les négociations portant sur le problème mongol s’enchainent et se ressemblent, mais une résolution qui mettrait un terme à des décennies de litiges semble encore loin de
portée.


En outre, les états-majors russes et chinois se sont coordonnés sur un plan commun, ils ont
décidé conjointement de mettre leurs armées respectives en « état d’alerte maximale », en raison d’une prévision d’une attaque terrestre massive que le FSB croit être planifiée par
les américains et les forces de l’OTAN, à la fois au Moyen-Orient et en Asie centrale.


Alors qu’une formidable bataille géopolitique et économique s’engage à peine entre l’union
eurasienne dirigée par Moscou et l’union européenne dirigée par Washington, pour savoir qui récupérera la Turquie, dont le marché, les ressources et la géographie en font un bien précieux,
économiquement et stratégiquement, une troisième guerre mondiale serait déjà en cours, son arrivée inattendue aurait été précipitée par la crise économique et le surlendemain des États-Unis. Le
calendrier du pentagone aurait été avancé pour anticiper la chute de l’euro et du dollar. La Russie et la Chine veulent certainement profiter du marasme économique mondiale pour prendre la
relève et arbitrer à eux seuls le monde, et ce sur tous les plans. Il faut saisir l’opportunité tant que la « bête » (les Etats-Unis) est à terre, aurait dit Poutine à son homologue
chinois Hu Jintao.


Le projet d’une guerre mondiale totale que se prépare à lancer les américains
aurait en premier lieu été révélé au MSS chinois par le mercenaire Bryan Underwood actuellement détenu par les autorités américaines pour espionnage. Le ministère de la Sécurité de
l'État (Guoanbu, en chinois simplifié : 国家安全部, en pinyin : Guójiā
Ānquánbù), appelé aussi MSS (Chinese Ministry of State Security) est l’agence de sécurité et probablement les services secrets de la République populaire de Chine. Son adresse
est le 14, rue Dongchang'an (East Chang'an Street) à côté du Ministère de la sécurité publique de la République populaire de Chine (Gonganbu) à Pékin.


Aussitôt la Chine a avertit les autorités russes, le mardi 4 octobre 2011, du grand événement
américain à venir. Ce n’est qu’après en avoir été informé,  que Vladimir Poutine a fait paraître dans un article du quotidien Izvestia une interview de lui en vérité improvisée, dans
lequel il annonce au grand public la création prochaine d’une union eurasienne intégrant à la Fédération de Russie les Etats post-soviétiques afin d’établir une coopération plus étroite entre
les gouvernants et une meilleur stabilité politique des régions. Poutine a également changé brusquement son agenda afin d’effectuer un voyage diplomatique d’urgence pour rencontrer le président
chinois Hu Jintao. Remerciant ce dernier pour les informations transmises et pour la confiance de l’Etat chinois accordé à Moscou, Vladimir Poutine a ordonné au FSB de confirmer au MSS chinois
que c’est bien la Russie qui est responsable de l’arrestation et de la détention de l’espion chinois Tun Sheniyun qui a été capturé l’année dernière par le FSB pour avoir tenter de voler à la
Russie des informations sur leur système anti-aérien. Il sera libéré prochainement.


Mais qu’on ne soit pas dupe de cette mise en scène qui assure le prolongement de la seconde
guerre

lolo 08/11/2012 14:03


ndaa - patriote act - Amérique en faillite - fin du dollar -spolliation des plus démunis au profit des banques - renflouement des banques avec l'argent du peuple et surtout guerre à n'en
plus finir. Obama est vraiment un grand homme. Tel des criquets, partout où l'amérique va il ne reste que le chaos, maintenent que les dictateurs mondiaux sont en place (russe,chinois
,us) les N.O.M vont pouvoir conduire le monde selon leur vue ( INSCRITE DANS LA PIERRE DES GEORGIA GUIDESTONES°

Archives

Articles récents