Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Obama demande que la zone euro garde la Grèce en son sein jusqu'au lendemain de l'élection présidentielle américaine

Publié par wikistrike.com sur 28 Août 2012, 15:12pm

Catégories : #Economie

 

Obama demande que la zone euro garde la Grèce en son sein jusqu'au lendemain de l'élection présidentielle américaine

 

obama_clin_doeil.jpg

LES OFFICIELS US S’INQUIÈTENT QU’EN CAS DE SORTIE DE LA GRÈCE DE LA ZONE EURO, CELA  PORTE PRÉJUDICE AUX ESPOIRS D’ÉLECTION DU PRÉSIDENT

Des sources gouvernementales britanniques ont suggéré, que l'administration d'Obama fera pression sur les gouvernements européens pour ne pas laisser la Grèce sortir de la zone euro avant les élections présidentielles de novembre.

Les représentants du Fonds monétaire international, de la Banque Centrale Européenne et de la Commission européenne doivent arriver à Athènes le mois prochain pour évaluer les efforts que doit effectuer la Grèce.

On s'attend à ce qu’ils fassent un rapport pour la réunion du 8 octobre des ministres des finances de la zone euro où ils décideront s'ils doivent payer la prochaine tranche d'aide de 31 milliards de d’€uros à la Grèce, promise en vertu du renflouement pour le pays.

On comprend que des fonctionnaires américains soient inquiets s'ils décident que la Grèce n'a pas fait assez d’efforts pour atteindre ses objectifs de déficit et qu’ils refusent de payer l’argent. Ils déclencheraient automatiquement la sortie de la Grèce de la zone euro des semaines avant l'élection présidentielle du 6 novembre.

Aujourd'hui, le Premier ministre Samaras d'Antonis voyagera à Berlin pour rencontrer la chancelière Angela Merkel, et il ira demain en France pour des entretiens avec le Président François Hollande. Il demande que la Grèce ait plus de temps pour d'atteindre ses objectifs de déficit et pour mettre en application ses réformes, pendant que son économie lutte au cours d'une cinquième année de récession.

Mais le ministre des finances de l'Allemagne, Wolfgang Schäuble, a dit que c'était seulement des mois, puisque les créanciers ont élaboré un deuxième paquet de renflouement et ont convenu d’une dépréciation massive des dettes de la Grèce.

On comprend que la Grande-Bretagne presse les Allemands de s'assurer que si les chefs de la zone euro décident que la position de la Grèce est insoutenable le « pare-feu » financier autour de l'Espagne et l'Italie soit rendu plus fort. Des fonctionnaires s’inquiètent que si la Grèce sortait de la zone euro, le mouvement pourrait avoir comme conséquence de spectaculaires progressions dans le coût de la dette pour d'autres membres plus faibles de la zone euro – ce qui rendrait leur situation financière insoutenable.


Source : Independent.co.ukLe blog de l'apocalypse de P.Jovanovic (sans source), Le Blog d'Etincelle

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

 

Source: Crashdebug (que je salue)

Commenter cet article

Laurent Franssen 29/08/2012 03:25


La Grece, Merveilleuse etendue sous une question bien posee.

Archives

Articles récents