Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Offensive militaire alégrienne contre Aqmi

Publié par wikistrike.com sur 30 Avril 2012, 11:59am

Catégories : #Politique internationale

Offensive militaire alégrienne contre Aqmi

 

mujao-attaque-300x209.jpgL’armée nationale populaire (ANP) vient de porter un coup mortel aux groupes armés dans la région sud, précisément à la ville de Tinzaouatine, à la frontière Algéro-malienne. En effet, pas moins de vingt terroristes, tous membres de la branche dissidente d’Al Qaida au maghreb islamique (AQMI), le Mouvement pour l’Unité du Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) ont été tués par l’armée algérienne au cours d’un raid meurtrier de l’aviation selon des sources sécuritaires.

Les membres du groupe étaient en convoi de véhicules 4/4 et s’apprêtaient à lancer une attaque contre deux camions citernes de carburant venant de Tamanrasset. Cependant, les unités de l’armée qui suivaient de prés les mouvement de ce groupe terroriste, l’avait surpris par un  raid aérien meurtrier au moment où il s’apprêtait à  lancer son attaque contre les deux camions citerne. Bilan : vingt terroristes tués, dont le chef Houma Ould Abd El Ali, ressortissant de nationalité malienne, qui a succombé lors de son transfert vers un hôpital de campagne à Tinzaouantine.

Cette opération a permis également la récupération de dizaines d’armes et des documents importants. Des banderoles écrites en arabe avec les initiales « MUJAO » ont été également retrouvés à l’intérieur des véhicules détruits par les frappes de l’aviation.

Il faut dire que c’est la première fois que l’armée algérienne, depuis le renforcement de ses positions et de ses effectifs dans la région, a réussi une opération de cette envergure. Le risque après un tel succès sur le terrain c’est de voir les négociations en cours pour la libération des otages Algériens tomber à l’eau, sachant que c’est le MUJAO qui a revendiqué le kidnapping.

Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer l’échec des négociations en vue de la libération des diplomates nationaux.

 

Source

Archives

Articles récents