Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Olivier Delamarche : "La politique du Japon est suicidaire, cela se payera dans un bain de sang"

Publié par wikistrike.com sur 23 Mai 2013, 06:50am

Catégories : #Politique internationale

Olivier Delamarche : "La politique du Japon est suicidaire, cela se payera dans un bain de sang"

Olivier Delamarche, associé gérant de la société de gestion Platinium Gestion, a donné une interview à la chaîne française BFM Business au cours de laquelle il a vivement critiqué les « Abenomics », la politique monétaire du Japon mise en place par le Premier ministre Shinzo Abe, et la politique d'assouplissement quantitatif des Etats-Unis, pilotée par le gouverneur de la Fed, Ben Bernanke. Voici ses meilleures citations:

  • La politique du Japon est suicidaire et nous assistons à la mort en direct du Japon. Les 20 ans de déflation n’ont pas marché. « Cela se payera dans un bain de sang ».
  • La déflation a augmenté, les prix à l'importation ont augmenté de 30%. Il y aura un effondrement total de la monnaie japonaise, et comme au temps de la République de Weimar, il faudra payer son café avec des milliards de yens.
  • Ben Bernanke est entré dans un système où il est obligé de continuer son Quantitative easing sous peine de déclencher un effondrement économique aux Etats-Unis, comme au Japon.
  • Les chiffres américains sont très mauvais depuis plusieurs mois. On aura sûrement un défilé de « gugusses » qui vont nous dire que la tornade de l’Oklahoma va relancer l’habitation, comme le tsunami au Japon.
  • Les perspectives positives aux Etats-Unis sont soutenues uniquement sur l'injection mensuelle de milliards de dollars dans l'économie américaine. Si l’on arrête ça, c’est terminé.
  • Il y a une bulle obligataire, et sur les actions, est en train de gonfler. Avec une dette de 230% du PIB, le Japon ne remboursera jamais ses dettes, et aux Etats-Unis c’est pareil. Les Américains ne se désendettent pas, ils ne font que cesser de rembourser leurs dettes, ce n’est pas du désendettement et ce sont les banques qui portent cette dette.
  • Le Dow Jones comme la confiance des consommateurs augmentent mais cela ne signifie pas que tout va bien. Aujourd’hui, les cours stratosphériques sur les actions et sur les obligations aux Etats-Unis, en Europe et au Japon ne se justifient pas. Il y aura à un moment donné un retour sur les fondamentaux et beaucoup de gens vont pleurer.
  • Wall Street est à un niveau record parce que Bernanke remet du fuel tous les mois. Bernanke ne s'arrêtera pas d’injecter les 4 milliards de dollars qu’il introduit quotidiennement dans l’économie, car ce serait terminé. « Quand vous n’avez plus d’essence dans un moteur, il ne tourne plus ».

 

 

Commenter cet article

yokotoktotktotottkkotktkoyktokyto 25/05/2013 02:13


C'est peut-être ça la planchette japonaise comme en judo :


techniques de sacrifice : sutemi
waza où le pratiquant décide de sacrifier son équilibre pour faire chuter son adversaire.


les techniques de sacrifice dans l'axe : mae sutemi waza parmi lesquelles on retrouve la fameuse « planchette japonaise »
(Tomoe nage)

Laurent Franssen 23/05/2013 22:57


Avec une dette de 230%
du PIB, le Japon ne remboursera jamais ses dettes

*

C'est pourtant possible ! 

ANTISIONISTE 23/05/2013 16:58


Même si l’analyse globale est bonne, il y a un contresens sur le concept de déflation.
C’est bien parce que les banques centrale ne veulent pas en entendre parler qu’il y a création monétaire.
La déflation au niveau des actifs est ni plus ni moins le retour du réel sur les prix : ce qu’on appelle percer une bulle ou crise financière ou ce que l’on veut. D’ailleurs pour ceux qui
ont étudié les mécanismes hyper-inflationnistes ; il se déroulent toujours en deux temps :
1 - lutte contre la déflation . L’inflation est contenue même avec une injection massive de liquidités. Cette période dure généralement 4 ans (sur les échantillons étudiés).
2 - perte de confiance des investisseurs qui se réfugient dans les matières première (or -pétrole etc...). L’inflation ne deviens plus maîtrisable à moins de porter des taux d’intérêt tellement
qu’ils étoufferaient l’économie.


C’est ni plus ni moins ce qu’ils s’est passé à Weimar. Plusieurs économistes allemands ont sonné l’alarme récemment. Axel Weber s’est même fait viré par Merkel pour l’avoir dit trop fort.


 


 

Athos 23/05/2013 10:58


S'ils pouvaient nous injecter du fric aussi, en france, car la bourse , je m'en bat l'oeil, mais cela permettrait au ménage , non pas de surconsommer,mais de vivre décement, bien entendu, en
jugulant l'inflation.

JBL1960 23/05/2013 10:43


Ben ça y est, on y est ; L'indice Nikkei a perdu 7.25 % cette nuit...


Delamarche a de bonnes analyses et on peut le croire, mais c'est un gérant de placements, son job c'est faire du fric, ou ne pas en faire perdre, à ceux qui en n'ont. Donc, si t'as pas d'oseilles
; t'es rien pour tous ces gens. Perso, j'attends un changement de paradigme ; plus nous serons nombreux à le vouloir, plus cela aura des chances d'aboutir. Allez A+, de l'invisible JBL1960

mickael 23/05/2013 10:31


Les japonnais on inventé le therme Kamikaze . N'attendez pas que le Japon meurt dans un pet soufflé ... Avec ce que les autorité ont laissé faire et continuent de laisser faire à Fukushima c'est
la pire menace pour le monde entier .

Archives

Articles récents