Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

OUPS - Fukushima : « Situation d’urgence » décrétée

Publié par wikistrike.com sur 6 Août 2013, 15:18pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Fukushima : « Situation d’urgence » décrétée

 

 

 

6199271-fukushima-situation-d-urgence-decretee.jpg

 

L’autorité de sûreté nucléaire sonne l’alarme alors que l’opérateur de la centrale ne parvient pas à contenir l’eau radioactive qui se déverse dans l’océan.

 

L’eau hautement radioactive qui se déverse dans l’océan à partir de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagée par un séisme et un tsunami il y a deux ans, créée une « situation d’urgence » que son opérateur a du mal à contenir, a déclaré lundi 5 août un responsable de l’autorité nucléaire japonaise (NRA).

Cette eau contaminée, qui a atteint une barrière en sous-sol, est en train de monter vers la surface et dépasse les limites légales de d’écoulement radioactif, a expliqué Shinji Kinjo, responsable d’un groupe de travail à l’Autorité de régulation nucléaire.

Les contre-mesures prévues par l’opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco) ne sont qu’une solution temporaire, estime-t-il et Tepco ne réalise pas que l’heure est grave, ajoute-t-il.  »C’est pourquoi nous ne pouvons tout simplement pas laisser cela à Tepco tout seul. [...] Actuellement, nous avons une situation d’urgence ».

Tepco a été très critiqué pour son manque de préparation à la catastrophe de 2011 et sa réponse inepte à la fusion des réacteurs.

Quelles conséquences pour la mer ?

On ne connait pas pour l’instant avec certitude l’ampleur de la menace posée par l’eau contaminée venant du sol. Dans les premières semaines après la catastrophe, le gouvernement japonais avait autorisé Tepco à déverser en urgence des milliers de tonnes d’eau contaminée dans le Pacifique.

Mais la diffusion de ces eaux toxiques a été très critiquée dans les pays voisins ainsi que par les pêcheurs japonais. Depuis, la compagnie d’électricité a promis qu’elle ne déverserait pas d’eau irradiée sans le consentement des localités voisines.

 

Source tempsreel.nouvelobs.com

Commenter cet article

Arlette 12/08/2013 00:01


Par le Canadien Olivier
Cabanel (son site) vendredi, 9
août 2013 - Fukushima, le pire des scénarios :  Il fallait s’y attendre, à force de verser de
l’eau sur les réacteurs détruits, et à force de remplir réservoirs après réservoir, l’eau, considérablement radioactive, fuit en quantité dans l’océan, et ceux qui, pour nous rassurer, évoquent
la dilution, oublient une donnée essentielle, la chaine alimentaire va en être affectée. La fable de l’arrêt à froid, décrété en décembre 2011 a de toute évidence fait long feu, et Tepco avoue maintenant que, depuis mai 2011, 300 tonnes d’eau très
radioactive se déversent chaque jour dans l’océan. En 4 petites minutes,
ce dessin animé simple et pédagogique avait déjà compris dès le 18 mars 2011 le problème insoluble qui allait se poser à Fukushima, depuis la catastrophe du 11 mars
2011 et le 17 mars 2011, Roger Nymo, l’un des nombreux lanceurs d’alerte concernant ce sujet, évoquait un pire qui serait à venir. lien Le pire ? Nous y voilà maintenant, et le 6 août
2013, Shinji Kingo, responsable de la NRA (Autorité de régulation nucléaire japonaise) a décrété une situation d’urgence. Cette eau déversée dans le
Pacifique est chargée de 20 et 40 milliards de becquerels (tritium, de strontium, de césium et d’autres éléments radioactifs), soit plusieurs
dizaines de milliers de fois la dose limite admise pour l’eau de mer. lien   Cette carte montre de quelle manière ces fuites se
produisent. Déjà au mois d’août 2011, 15 thons pêchés au large de San-Diego présentaient des niveaux
de césium relativement élevés. lien   Plus
tard, en juillet 2013, un bar, capturé au large du Japon a révélé un niveau de radioactivité 10
fois supérieur à la limite organisé, soit 1'000 Bq/k, (lien)  ce qui n’est rien par rapport au poisson péché en janvier 2013 qui lui, présentait un niveau impressionnant de radioactivité, égal à 254'000 Bq/k. lien   Pour finir, au-delà de ces rejets dans l’océan et des poissons contaminés, le problème avec les vapeurs radioactives qui
s’échappent du réacteur
n° 3 perdure, et si parfois, on ne les perçoit plus, c’est seulement dû à la différence de température
extérieure. Le matin, quand l’air est frais, les vapeurs sont visibles, et disparaissent dans la journée, avec l’augmentation de la chaleur, mais la radioactivité continue pourtant de s’échapper,
même si elle n’est plus visible. lien Or ce réacteur est le plus problématique, puisqu’il fonctionnait avec du MOX, contenant du plutonium, et cela va faire au moins un mois que cette vapeur s’échappe du réacteur. lien   Ajoutons pour
la bonne bouche que la piscine du réacteur n°4 contient toujours 1535 barres d’uranium, et que, si depuis le mois de mars 2013, Tepco a démarré la
construction d’une structure métallique destinée à les recevoir, la situation demeure préoccupante, le moins qu’on puisse dire. D’ailleurs, en avril 2012
Akio Matsumura, un diplomate japonais, avait déjà expliqué en 7 minutes de quelle nature était le danger qui planait autour de cette piscine de refroidissement. vidéo  ....


http://www.agoravox.fr


  

le facteur 11/08/2013 17:14


OK, Tepco est en dessous de tout... mais ils sont où les gros moyens de niveau mondial pour une telle catastrophe ?


Faudra pas venir pleurer quand on se rendra compte qu'une partie du monde est irradiée.


J'espère qu'une attaque Alien n'aura pas lieu bientôt... elle est belle notre solidarité, pas chère, 10 dollars le gramme...

Arlette 10/08/2013 00:34


rankin taxi :       http://www.youtube.com/watch?v=uNiOr3odYpw 


Commentaire n°1 posté par RT aujourd'hui à 21h46

RT 09/08/2013 21:46


rankin taxi

http://www.youtube.com/watch?v=uNiOr3odYpw

Laurent Franssen 07/08/2013 21:02


test

Laurent Franssen 07/08/2013 20:29


C'est du remote viewing, on a deja esquisse " qui " fournit l'intermediaire pour les " visions " et " pourquoi " ils font ca.

Que du blablabla donc,

Y a plus de Japon, c'est au sens econmique,
Que je me souvienne, quand le bateau de la finance a commencer a couler , il ete ete dis " ce n'est pas un pb , on peut s'appuyer sur tout les autres " , il a ete signifier " quand tout les
autres seront en train de couler cette argumentation sera invalide ".

Un petit poeme a ete ecrit et publier a ce sujet sur wikistrike. 

Fleur de Diamant 07/08/2013 18:03


Edgar Cayce a prédit que le Japon disparaîtrait pour une grande partie (Lecture 3976-15). Serait-ce à cause du nucléaire ?

Archives

Articles récents