Lundi 25 juin 2012 1 25 /06 /Juin /2012 21:30

PÂLE COPIE – « Les prostituées joignent l’utile à l’agréable » et autres perles du bac

 

Chaque année, les sessions du baccalauréat, et notamment son épreuve de philosophie, offrent leurs séries de perles. L'examen version 2012 n'y échappe pas : le quotidien régional La Charente libre a publié samedi 23 juin quelques phrases choc relevées par un correcteur de l'académie de Poitiers dans un tas de copies de la section ES (économique et social). Les sujets étaient : "Peut-il exister des désirs naturels" et "Travailler, est-ce seulement être utile ?".

Pour le premier sujet, ne reculant devant aucun cliché, un lycéen écrit par exemple que "les désirs naturels varient. Par exemple, pour une famille vivant en Afrique, les désirs naturels seront de dormir et de manger car l'Afrique vit encore de manière sauvage. Mais pour un Français bien plus évolué, ce sera d'avoir une voiture, une machine à laver et une très grande garde-robe".

En référence au philosophe français du XVIIIe siècle, un autre explique que, "selon Rousseau, il vaut mieux rêver ses désirs plutôt que les satisfaire. C'est pour cela qu'il a toujours vécu seul et malheureux".

"Les hommes utilisent des mots pour exprimer leur désir et les animaux utilisent des cris", affirme un aspirant bachelier, avant de préciser : "Sauf lorsque des êtres ont des relations sexuelles dans le but d'avoir du plaisir et non dans le but de faire des enfants, ils utilisent des cris car l'homme est considéré alors comme animal."

"Jésus-Christ n'a jamais travaillé"

Pour le second sujet, sur l'utilité du travail, un lycéen écrit sans vergogne qu'"on constate que tous dans la société ne travaillent pas pour être utiles. Certains travaillent aussi pour leur plaisir. Les prostituées par exemple joignent l'utile à l'agréable"... 

Cliché toujours, sur les chômeurs cette fois-ci : "Si le travail rend utile, alors pourquoi tant de gens ne s'en rendent pas compte et préfèrent profiter du système en prenant l'argent des autres sans travailler (je parle ici du chômage) ?"

Mais le travail ne fait pas tout, rappelle un autre : "La preuve que le travail n'est pas utile, c'est que Jésus-Christ n'a jamais travaillé. Il a voyagé de pays en pays pour répandre l'amour mais n'a jamais travaillé. Or personne n'a été plus utile que lui, personne ne le contestera."


Source: Big Browser

Par wikistrike.com - Publié dans : Social - Société
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés