Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Panique à la banque de sperme danoise

Publié par wikistrike.com sur 26 Septembre 2012, 15:03pm

Catégories : #Santé - psychologie

 

 

Panique à la banque de sperme danoise

 

sa-copie-1.jpgUn donneur de sperme danois a transmis la maladie de Von Recklinghausen (une maladie génétique potentiellement grave également appelée neurofibromatose de type 1) à au moins neuf enfants. Un premier dépistage de l’intéressé n’avait rien révélé d’anormal. Et si une première alerte avait été déclenchée en juin 2009 dans la banque de sperme en question, Nordisk Cryobank, elle n’a pas donné lieu à une réaction immédiate.

Un scandale sanitaire prend forme au Danemark. La clinique de la banque de sperme Nordisk Cryobank, à Copenhague, est sens dessus dessous. Le sperme d’un donneur, qui y a été utilisé jusqu’en octobre 2009 dans plusieurs pays et transmis à au moins cinq enfants suédois et quatre autres bambins, était contaminé : Le donneur, qui s’était vu attribuer dans la clinique le numéro 7042, était atteint de neurofibromatose. Ce mal génétique, autrement connu sous le nom de maladie de Recklinghausen, peut entraîner des anomalies sur un gène du chromosome 17, occasionnant des troubles d’ordres divers chez les personnes atteintes (pouvant, dans les cas sévères, prendre la forme de divers handicaps, de déformations osseuses, d’hypertension artérielle ou de tumeurs cérébrales).
 
Peter Bower, le responsable de la Nordisk Cryobank, en convient : « La maladie peut-être le résultat d’une mutation de novo, c’est à dire une mutation du gène se déclarant chez un individu alors qu’aucun des parents ne la possède dans son patrimoine génétique. Dans le cas des neuf enfants, nous savons désormais que la maladie vient du donneur ». La banque de sperme avait décelé une première anomalie en juin 2009 suite à la naissance d’un enfant conçu avec le sperme du "numéro 7042" et qui fut déclaré positif à la neurofibromatose de type 1, mais cette alerte n’a pas été suivie d’effet car les médecins estimaient que la maladie n’avait pas pour origine le donneur en question. Un premier test avait d’ailleurs indiqué que le numéro 7042 était sain, avait qu’un deuxième vienne infirmer le verdict précédemment donné.
 
Suite à l’ampleur de cette affaire (selon le quotidien danois DR, dans son édition du 23 septembre, le sperme du donneur incriminé aurait donné lieu à 43 naissances dans 14 banques de sperme danoises), une porte-parole du ministère de la Santé danois, Anne Marie Vangsted, a fait part de sa « préoccupation ». Et le docteur JakobIngerslev, médecin à la clinique de fertilité de l’hôpital universitaire de Århus (à 150 kilomètres à l’ouest deCopenhague), s’est dit choqué par l’attitude et la « médiocrité » du personnel de la banque de sperme deNordisk CryobankLe Conseil national de la santé du Danemark a déjà pris des mesures : A compter du1er octobre prochain, un donneur ne pourra donner de sa personne que pour un maximum de 12 fécondations, et le moindre doute sur une maladie génétique donnera lieu à l’arrêt de l’utilisation de son sperme.

Source: Carevox
Commenter cet article

Laurent Franssen 26/09/2012 20:55


Moi je trouve bizarre qu'un même donneur aie " servi " 9 fois et ce dans des pays différents.

Pourquoi prendre la peine de faire voyager du sperme congeler, vous n'avez ni clinnique ni donneur sur place? 

Archives

Articles récents