Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pas deux degrés en plus d'ici 2100, mais bien six !

Publié par wikistrike.com sur 7 Novembre 2012, 14:59pm

Catégories : #Terre et climat

Pas deux degrés en plus d'ici 2100, mais bien six !

 

media_xll_5306393.jpgLe réchauffement climatique s'accélère et si les scientifiques prédisaient deux degrés d'augmentation d'ici la fin du siècle, il se pourrait bien que la température monte en réalité de six degrés. Cette hausse a été annoncée par le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) dans son rapport annuel "Low Carbon Economy Index".

Désormais, ce groupe d'experts table sur un réchauffement global de +6°C d'ici à 2100. Le seul moyen d'empêcher une telle hausse est de diminuer drastiquement les émissions de CO2 dans les prochaines années. On est donc loin du cap à ne pas franchir défini par le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) qui était de +2°C par rapport à l'ère pré-industrielle. 

Pour parvenir à inverser la tendance et limiter la hausse à deux degrés, il faudrait diminuer les émissions de CO2 de 5% par an et ce jusqu'en 2050. On en est loin puisque les émissions mondiales ont encore augmenté en 2011 (+3% par rapport à 2010). Autant dire que l'objectif devient quasi irréalisable sans changement radical dans la manière de consommer et de vivre sur notre planète. 

"Même en doublant notre taux de "décarbonisation" actuel, nous irions quand même vers un réchauffement de +6°C d'ici à la fin du siècle. Il faudrait multiplier par six pour y parvenir" explique Leo Johnson, associé en charge du développement durable et du changement climatique chez PwC. 

Changer drastiquement
L'Union européenne fait office de leader en la matière puisque les pays membres ont réussi à réduire la quantité de CO2 émise par point de PIB (appelée intensité en carbone) de 6% en 2010-2011. Cependant, pour le moment, c'est surtout grâce au nucléaire que l'Europe parvient à diminuer ses émissions et les Européens devront faire beaucoup plus pour enrailler la machine.

Aux Etats-Unis, le changement n'a pas encore eu vraiment lieu, même si le charbon est lentement abandonné au profit du gaz naturel (mais également à cause du gaz de schiste qui provoque d'importantes pollutions terrestres). Les yeux se tournent donc vers le président Obama, fraîchement réélu et qui devra prendre une position beaucoup plus ferme en matière de protection de l'environnement. Encore faudra-t-il qu'il ose se mettre à dos les riches et influents industriels américains...

Autre gros pays émetteur de carbone, l'Australie n'avance pas positivement en la matière: ses émissions ont augmenté de 6,7% rien que durant l'année 2011 (pour seulement 22 millions d'habitants). Et ce n'est pas la taxe environnement mise en place en 2012 qui devrait changer la donne puisque les entreprises australiennes préfèrent pour le moment payer plutôt que d'envisager de modifier leurs manières de fonctionner. Bye bye donc la barrière de corail, joyau du Pacifique.

A quand la prise de conscience de nos dirigeants?
Du côté des pays émergents, la Chine reste le premier pays émetteur de CO2 au monde avec 29% du CO2 mondial, selon un rapport de l'Agence néerlandaise d'évaluation environnementale. Certes, les Chinois investissent énormément dans les nouvelles ressources énergétiques moins polluantes, mais de là à inverser la tendance, il y a encore un pas immense à effectuer.

La prochaine conférence des Nations unies sur le changement climatique se déroulera à la fin de ce mois de novembre à Doha, au Qatar, encore faudra-t-il que les dirigeants s'y rendent et que de vraies décisions soient entérinées. En espérant que ce rapport de PwC parvienne enfin à une prise de conscience générale. "Il est temps de se préparer à un monde plus chaud. Nous avons passé un cap critique. Ce rapport n'est pas une tactique de choc mais un simple calcul mathématique. Il est temps de comprendre que le "business as usual" (le business "comme d'habitude") n'est pas une option", conclut Leo Johnson.

 

Source: 7s7

Commenter cet article

Guy Délais 11/11/2012 00:02


Oui il nous faut abandonner DE FAÇON RADICALE notre niveau de vie et de consommation !  Pas à cause du réchauffement
climatique mais à cause de la pollution généralisé de la planète et de l'ADN de ses habitants qui provoquera une extinction massive de la vie sur terre.


Et les naïfs qui pensent encore qu'en rasant les forêts et en les remplaçant par du béton/bitume l'homme n'a pas d'impact sur le climat vous êtes vraiment des inconscients dans le déni de
l'évidence. Regardez ce qui reste du fragile écosystème de votre terre-mère avec le logiciel Google Earth et constaté le peu de forêts qui reste.


Adopter un mode de vie qui est en harmonie avec la nature, est-ce si compliqué ?


http://www.youtube.com/watch?v=CU8eJMCGWVg&feature=player_embedded

Syrphe 10/11/2012 14:06


Ces experts auto-proclamés se pavanent  dans les meilleurs hôtels de la planète lors des diverses  conférences sur le climat et
viennent aujourd'hui sous prétexte qu'il faut "sauver le climat "nous annoncer qu'il nous faut abandonner de façon radicale notre niveau de vie et de consommation 


Ces gens la quel est leur objectif ?


Appauvrir et faire adopter pour  tous un mode de vie a la Nord Coréenne ?

Gris oilp 08/11/2012 10:44


Encore de l'enfumage carbonique pour nous faire payer encore plus de taxe... carbone.


Pour ceux qui ne connaissent pas, un exellent site fait par un scientifique qui démontre (démonte) la supercherie :


http://www.pensee-unique.fr/index.html

PhB 08/11/2012 09:04


Encore un himalaya de c...ies.


le réchauffement climatiques est une foutaise. Les scinetifiques sensés le savent et le disent  ! 


arrêtez de tomber dans le panneau ! 

Sébastien 08/11/2012 00:05


Si tous les crétins qui écrivent et colportent ce genre de connerie s'arrêtaient de respirer on y arriverait certainement.


Wikikaka.

Zizounours 07/11/2012 18:18


Alors wikistrike n arrete pas de nous dire que le rechauffement n etait pas lié aux activités humaines et maintenant il nous pond un article disant le contraire... faudrait savoir wiki. A part
cela, atttention les amis, Nibiru arrive, preparez vous!!!

XAAL 07/11/2012 17:18


encore n'importe quoi.

Ben Garneaurationaliste 07/11/2012 16:31


PricewaterhouseCoopers est une boite d'audit, et de conseils en entreprise


ce n'est sans doutes pas les mieux placé pour ce genre d'expertise


les meteorologue n'arrive pas a definir le temps au dela de quelques jours


mais des experts comptables, eux le peuvent


encore du n'importe quoi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Archives

Articles récents