Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pédophilie : Jimmy Savile tripotait impunément des fillettes devant le prince Charles

Publié par wikistrike.com sur 2 Novembre 2012, 13:09pm

Catégories : #Social - Société

Pédophilie : le Frankenstein anglais tripotait impunément des fillettes devant le prince Charles

 

article-2213054-012DFD2E00000578-991_468x286.jpgOn n'en a pas fini avec ce scandale britannique de pédophilie, et c'est tant mieux pour la sauvegarde des enfants victimes de tels prédateurs, Outre-Manche mais aussi en France. Même l'attitude du prince Charles, héritier de la couronne, prête à confusion dans ses relations avec un tel criminel avéré. 


S'il a fallu quarante ans pour révéler les crimes sexuels commis par la vedette de télévision à la BBC Jimmy Savile contre des mineures, cinq cents au moins selon le détective à l'origine du documentaire sur ces horreurs, l'heure est venue d'enfoncer le clou à tous les niveaux sur les complicités de ce nouveau Frankenstein (ou Dracula, si vous préférez). 

Un ancien conseiller titré de Charles, Dickie Arbiter, vient de révéler au quotidien The Guardian, que Jimmy Savile provoquait « souci et suspicion » quand il rendait visite au prince héritier dans sa demeure officielle du palais St-James. « Il léchait les bras des jeunes assistantes du prince en guise de salut », assure ce témoin. 

On apprend de sa bouche que le violeur en série avait fréquenté à plusieurs reprises cette enceinte royale, dans les années 1980, en sa qualité de « conseiller marital » auprès du couple Diana-Charles en pleine décomposition, et que le prince héritier avait dîné à la fin 1999 dans la résidence secondaire du Dracula anglais, à Glencoe. Cette propriété a été couverte de graffiti cette semaine pour dénoncer son propriétaire défunt (en 2011), « la bête ». 

Trois jeunes femmes habillées d'un tablier avaient alors reçu l'héritier du trône, et le prince avait ensuite adressé une carte de vœux à son hôte, ainsi libellée : « Jimmy, with affectionate greetings from Charles. Give my love to your ladies in Scotland » (Jimmy, avec toute l'affection de Charles. Transmettez mon amour à vos dames d'Ecosse.) On peut à bon droit s'interroger sur la signification d'un tel message. 

Pour le 80e anniversaire du prédateur, Charles lui avait envoyé une boîte de cigares, ainsi qu'une paire de boutons de manchette en or, avec un petit mot : « personne ne saura jamais ce que vous avez fait pour votre pays, Jimmy. C'est pour cela que je vous en remercie ». 

On attend désormais avec impatience l'audition de l'héritier du trône par Scotland Yard, pour savoir ce que Jimmy Savile a accompli pour sa nation, excepté le viol de près de 500 fillettes... 

Source: Jacques Thomet

Commenter cet article

Laurent Franssen; el 02/11/2012 17:20


Excepté le viol...

C'est ça l'astuce ! 

Laurent Franssen; el 02/11/2012 17:18


Frankenstein (ou Dracula, si vous préférez). 

*

Frankenstein etait le "pere" du monstre, et non le monstre.
Quand a Vlad Tepes, c'etais un dirigeant fiable et protecteur de son comté qui péché par son exces de cruauté vis-a-vis de ceux qui troublaient l'ordre.
Cependant , ordre et loi avaient respect sous sa coupe.

Juste pour remettre les pendules à l'heure... 

STEPH 02/11/2012 15:34


Si sa majesté le prince Charles est impliqueé de près ou de loin dans cette histoire ça va être SCHOKING

Archives

Articles récents