Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pédophilie/ministre: affaire classée

Publié par wikistrike.com sur 5 Décembre 2012, 17:57pm

Catégories : #Politique intérieure

 

Pédophilie/ministre: affaire classée

 

pedophile.JPG

L'enquête ouverte en juin 2011 à Paris après des accusations d'actes de pédophilie lancées par Luc Ferry contre un ex-ministre, non cité, a été classée sans suite, a-t-on appris aujourd'hui de source judiciaire, confirmant une information d'Europe 1.

En mai 2011, l'ancien ministre avait affirmé, sans donner de nom, qu'un "ancien ministre" s'était "fait poisser (attraper, ndlr) à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons", assurant tenir cela des "plus hautes autorités de l'Etat" et notamment d'un premier ministre.



L'enquête a été classée sans suite fin novembre, a-t-on précisé de source judiciaire.
Luc Ferry et l'ancien patron des Renseignements généraux Yves Bertrand avaient notamment été auditionnés en juin 2011 par la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne chargée de l'enquête.

Ni l'ancien ministre de l'Education Nationale (2002-2004), ni l'ancien patron des RG (1994-2002), dont le nom avait été "évoqué" par Luc Ferry lors de son audition du 3 juin, n'avaient donné le nom de cet "ex-ministre" aux enquêteurs. Les rumeurs n'ont par conséquent jamais été étayées. Le gouvernement marocain avait également ordonné l'ouverture d'une enquête après les propos de l'ancien ministre.

Source: Le Figaro

 

Commenter cet article

Arlette 06/12/2012 20:32


tsssss
    Moi je trouve qu'un homme ou une femme qui viole un enfant devraient mourir.
    Mais bon..............................................          Commentaire n°2
 - Laurent Franssen


-------------------------


On ne tue pas les gens - ce serait une bonne indication pour une castration tout au plus - pour éviter
les récidives. Ce que tu affiches ici, c'est une mentalité CHARIA ! Ce type dépravé avait sûrement déjà des dérives
préliminaires à son actif. En tant que femme, il ne fallait guère rester avec un type taré.

Arlette 06/12/2012 04:13


Journal local il y a 2 j. :  Un grand'père de 72 ans a écopé de huit ans de prison pour viols
sur sa petite-fille qui avait à l'époque  8 à 12 ans (aujourd'hui, 23 ans). Un récidiviste, car il avait déjà fait de la prison pour pédophilie
viols sur sa fille Christine : (laquelle est décédée aujourd'hui, et était restée
célibataire, avec 5 ou 6 enfants).


Je connaissais une femme divorcée, son ex-époux (TCHEQUE) promenait des fillettes, avec hobby particulier, préférences
pour les handicapées mentales... Au lieu d'aller en PRISON, il avait préféré choisir d'aller dans un Hôpital Psy. - Il est mort par la suite...  Il y a de tout sur la
terre en mentalités pas communes, délictueuses. 

Laurent Franssen 06/12/2012 01:26


euuuuh,

si on " imagine " un rien la méthodologie de " l'élite au pouvoir " ,
on constate que oui, nous avons là des pédophiles.

-
note perso ; j'ai pas dis tous, ni même généralité, et j'ai pas di qui , ni comment, ni ce que j'entends par alterophile... )
-

Ceci Dis!

entre une espèce de dégénérescence mentale qui suinte le surrinage

et les criminel ...

...

tsssss

Moi je trouve qu'un homme ou une femme qui viole un enfant devraient mourir.

Mais bon...

Allez expliquer à ces gens la différence entre parler chaleureusement avec émotions

et

enfoncer sa bite dans le cul d'un nourisson.

-

Paris Match, le poids des mots le choc des photos. 

Arlette 06/12/2012 00:25


http://techouva.unblog.fr/2011/05/31/affaire-jack-lang-pedophile-selon-luc-ferry/

Arlette 05/12/2012 22:42


Ces gens aux rennes du Pouvoir ont des ennemis puissants aussi. Les bla-bla ne suffisent PAS ! Primo : nous n'étions pas AVEC - témoins et, secundo, il faut tout prouver en
plus (il existe aussi des contre-expertises) ! Combien d'années se sont écoulées ? Le Ministre en question (que je
crois) est Avocat de métier ! Il connaît les Lois.


Il y avait une histoire dans les journaux autrefois, il y a près de vingt ans. Coup de feu dans un bistrot... Son frère... Je lisais cette histoire
- Le Ministre s'en était mêlé, ce qui est normal,  et l'Affaire a été mise aux oubliettes - plus rien n'avait paru
dans les journaux. Il avait le bras long à l'époque déjà, ce Ministre ! Aujourd'hui, NON-LIEU - quoi de plus normal ! je l'aurais parié ! 

Eric 05/12/2012 19:59


Et dire que tous les journalistes savent parfaitement de qui il s'agit, tout comme ils sont au courant de toutes les saloperies que font nos politicards pourris jusqu'à la moelle, tout comme ils
étaient au courant depuis 20 ans au sujet du cancer de Mitterrand et de ses bilans de santé truqués et mensongers, tout comme ils connaissent parfaitement les goûts pour les petits enfants
d'André Santini, le député-maire d'Issy-les-Moulineaux (tout comme ses propres flics le savent également mais sont impuissants à agir). Tout ce petit monde médiatico-politico-pourri se tient par
la barbichette, voilà tout, de gauche comme de droite, ils ont tous des "cadavres dans les placards" et menacent d'en sortir un de temps en temps en représailles, ça fait partie du "jeu"
politicien. Il y a fort à parier que les ministres de l'intérieur successifs (Sarkozy en tête, Pasqua à l'époque, etc...) utilisent les personnels de la DCRI pour essayer de trouver des
casseroles aux opposants les plus gênants, ou ceux promis à un potentiel bel avenir.


 


C'est un milieu pourri jusqu'à la moelle mes amis, tout comme le pays qui prend le même chemin, forcément, avec un exemple censé venir "d'en-haut" et avec un "en-haut" aussi gangrené par la
corruption généralisée, il ne faut pas s'étonner que le petit peuple ait lui aussi envie de sortir des rails à un moment ou à un autre.

Archives

Articles récents