3.000 dauphins retrouvés morts au Pérou !

 

plouf.PNGLes plages péruviennes offrent en ce moment, un paysage d'une grande désolation. Les cadavres de plus de 3.000 dauphins y ont en effet été retrouvés ces trois derniers mois.

Sur les seuls derniers jours, on décompte 481 nouvelles carcasses, il semble donc que la tendance s'accélère. Les résidents des villes côtières ont appelé le gouvernement à mener une enquête approfondie sur les causes de ces décès en masse. 

Les pêcheurs de Lambayeque, au Nord du Pérou, ont été les premiers à remarquer ces échouages mystérieux. Depuis lors, 30 animaux sont retrouvés chaque jour dans la région. Selon Carlos Yaipen de l'Organisation scientifique pour la conservation des animaux aquatiques, les compagnies pétrolières sont responsables de cette hécatombe.

Récemment, une entreprise (BPZ Energy) a débuté de nouvelles recherches en vue de découvrir du pétrole sur les côtes péruviennes. Pour y parvenir, les sociétés pétrolières utilisent des ondes sonores et autres sonars. A première vue, les ondes sonores ne sont pas nocives pour les animaux, mais en réalité elles peuvent avoir des conséquences fatales. Et les dauphins ne sont pas les seules victimes puisque les phoques et les baleines peuvent également être perturbés par ces ondes.

En 2003, des chercheurs de la Zoological Society of London ont étudié les effets des sonars sous-marins. Ils ont découvert que de microscopiques bulles d'oxygène se forment dans le sang des animaux, la maladie des caissons (ou maladie des plongeurs) peut alors parfois se développer. Les animaux peuvent également être désorientés à cause du sonar.

 

Source: 7s7.be

 

Le dérèglement magnétique Atlantique-sud se déplace vers l'est en ce moment, et ce, très rapidement. Un rapport ?

Tag(s) : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog