Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pérou: Une importante chambre funéraire découverte à Pachacamac

Publié par wikistrike.com sur 1 Juin 2012, 20:56pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Pérou: Une importante chambre funéraire découverte à Pachacamac


Une équipe d'archéologues de l'Université Libre de Bruxelles (ULB) a découvert un tombeau spectaculaire contenant plus de quatre-vingts squelettes d'âges différent au Pérou. 


tombes_Mavropigi.jpg

Des corps dispersés de périodes ultérieures ont été trouvés; ils dissimulaient une énorme chambre funéraire de 20M². Image : Université libre de Bruxelles


Cette découverte, provisoirement datée de près de 1000 ans, a été faite sur le site de Pachacamac, qui est actuellement à l'étude pour obtenir le statut de patrimoine mondial de l'UNESCO. Pachacamac est situé sur la côte Pacifique, à environ trente kilomètres de Lima, et est l'un des plus grands sites pré-hispaniques d'Amérique du Sud.

Le professeur Peter Eeckhout, sous les auspices de l'ULB, a effectué les fouilles sur le site au cours des 20 dernières années. La saison 2012 a entraîné des découvertes particulièrement remarquables.

L'équipe du Projet Ychsma  a entrepris d'enregistrer et de fouiller une série d'installations de stockage Incas (15e-16e c. Après JC), ainsi qu'un cimetière plus ancien qui avait été détecté au cours de travaux d'exploration en 2004.
C'est à cet endroit, juste en face du Temple de Pachacamac, que la découverte la plus importante a été faite: des sépultures dispersées de périodes tardives cachant une énorme chambre funéraire de 20m². Par miracle, elle a survécu au pillage de l'époque coloniale (qui a été particulièrement intense sur ce site) et est complètement intacte. 


Les restes de plus de 70 squelettes et momies

Le tombeau est de forme ovale, creusé dans la terre et recouvert d'un toit de roseaux supporté par des troncs d'arbres taillés et sculptés. Une douzaine de nouveau-nés et de jeunes enfants ont été enterrés autour du périmètre, leurs têtes orientées vers la tombe.
La chambre principale est séparé en deux sections par un mur de briques de boue. A l'intérieur des chambres, les archéologues ont découvert les restes de plus de 70 squelettes et momies (dont beaucoup sont encore conservées dans leur enveloppe), le tout dans la position fœtale caractéristique.
Les sépultures concernent des individus des deux sexes et de tous âges. Elles sont souvent accompagnés de récipients en céramique, d'animaux (chiens, cochons d'Inde), d'objets en cuivre et en alliage d'or, de masques (ou des fausses têtes) en bois peint, de calebasses, etc...
Ces objets sont actuellement en cours de restauration et d'analyse.

Les bébés et les jeunes nourrissons étaient particulièrement nombreux.
L'équipe d'anthropologues physiques, sous la direction du Dr Lawrence Owens(Université de Londres), ont supposé la possibilité d'une relation génétique entre la plupart des individus, sur la base de certains traits morphologiques notés sur les squelettes.
Certaines personnes ont subi des blessures mortelles, des traumatismes physiques ou des maladies graves.


Une présence importante de la maladie dans les squelettes de Pachacamac.

Des travaux antérieurs menés par le Projet Ychsma ont révélé la présence de maladie dans les squelettes. Cela suggère que les personnes touchées, comme en témoigne des sources incas, se sont rendues sur le site à la recherche d'un remède: une sorte de Lourdes préhispanique.

Le professeur Eeckhout et ses collègues sont en train d'effectuer des analyses de laboratoire visant à répondre à de nombreuses questions qui ont surgi au sujet de cette découverte, et comment la replacer dans le contexte plus large du site et de la période en question: les nourrissons ont-ils été sacrifiés ? Les corps ont-ils tous été enterrés à la même période comme une sorte de sépulture commune, ou est-ce que la chambre a été réutilisée sur de plus longues périodes de temps un peu comme une crypte ? Les individus provenaient-ils de Pachacamac ou de plus loin ? Ont-ils appartenu à la même famille ou à un groupe plus large de parenté ? Quelle a été la cause de leur mort ...?

Les objets trouvés dans la tombe ont permis de la dater, par leur style, à environ 1000 après JC. Mais il faudra une confirmation radiométrique.

Source

Commenter cet article

Blog archives

Recent posts