Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Petite phrase. Guaino : « Toutes les fortunes de France négocient leurs impôts »

Publié par wikistrike.com sur 4 Juin 2013, 10:24am

Catégories : #Politique intérieure

Petite phrase. Guaino : « Toutes les fortunes de France négocient leurs impôts »

 

 

 

 

 

Les téléspectateurs de France 2 sont restés interdits, lundi soir, devant l’émission politique Mots Croisés, suite à une petite phrase du député UMP Henri Guaino…

Interrogé par le journaliste de Mediapart, Laurent Mauduit, au sujet des impôts versés par Bernard Tapie suite à l’arbitrage en sa faveur, Henri Guaino a répondu « Non, mais, on mélange tout, laissons les impôts de côté. Pardon, toutes les fortunes de France négocient leurs impôts, vous le savez parfaitement… »

Devant les réactions de surprise de Laurent Mauduit et des autres invitées présentes, la députée européenne Corinne Lepage et la députée PS Karine Berger, Henri Guaino n’a pas terminé sa phrase.

« Il faut dire la vérité »

 

Il la complétera plus tard dans l’émission : « Il faut dire la vérité, dans les histoires d’héritage, dans des problèmes particuliers, on négocie avec l’administration fiscale. C’est une règle connue. C’est l’administration fiscale qui le fait. »

Eh non, ne nous sommes pas dans un état de droit, et oui, l'info peut intéresser les français...

 

Source

 

2013-05-11T112257Z_1_APAE94A0VMB00_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-B.JPG

Commenter cet article

OTOOSAN 06/06/2013 12:47


Je suis surpris que la phrase de GUAINO suscite un buzz, ce n'est pas nouveau ou secret. Que ce soit lors de pénalités, ou d'héritage (dation) ...on peut transiger pour minorer la somme à payer.
L'état préfère encaisser un peu que d'avoir à aller au procès. Cela permet à certaine "grande famille" (!?) de passer outre les lois fiscales appliquées au "vulgaire"... Ca n'est pas rentable
pour les petites sommes, mais ça commence à chiffrer sur les grands comptes. Il y a eu une affaire célèbre (mais discrète) lors de l'héritage du patriarche d'une "grande " (lol) famille (qui a
cofondé un parti politique) de transaction avec l'état dans des conditions pour le moins favorable à la famille !!!  Dans la rubrique on est tous égaux...

Laurent Franssen 05/06/2013 08:03


Mes excuses Rensk pour mon coup de gueule de l'autre jour.

Laurent Franssen 05/06/2013 06:21


Je pense qu'ici si tu va trouver le fisc et que tu demande à " négocier " , 
ça va mal se passer pour toi... 

Athos 04/06/2013 19:08


Ouais, bref, c'est pas nouveau..

Le Tocard 04/06/2013 17:09


Cela fait bien longtemps que cela existe. Même que parfois nous voyons des dons effectués en biens mobiliers dans certains musées. Ces biens sont le résultats des négociations et bien sur
surévalués. Sinon à quoi cela servirait ?


Donc on trouve des commes de style Louis XWVI ou Louis XVI signé. Tiens comme par un malheureux hasard ces biens nationaux de la Royauté avait disparu à la Révolution. Parfois aussi les ministres
oublient de les restituer, les préfets aussi puisque l'inventaire n'est jamais effectué. Il suffit de signer la fiche d'arrivée, puis de refaire tous l'immeuble, appartement, château ou autres
local mis à disposition des préfets, ministres etc. On se sert dans les collections départementales, régionales, nationales et voilà. On signe l'inventaire au départ. sans controle. Cela est même
écrit en gros sur le document. Faut dire que ces braves gens sont au-dessus du soupçon le plus petit.


Il y a tant d'astuce poiur se faire de l'oseille.


Au fait il serait fort utile de faire une demande personnel des inventaires des biens communaux, départementaux, régionaux et d'Etat de nos musées et autres lieux d'archivages. On serait fort
contrit d'apprendre que certaines oeuvres ont disparu.


Au fait Les Rothschild sont de grands repourvoyeurs de ces biens de la Révolution, de l'Emprire etc.


Mais ce que j'en dis...

Stanislas Bauer 04/06/2013 16:53


Le choix est simple pour l'état: ou tu négocies, ou tu touches rien, pcq je vais ailleurs. Quand on a des sous, on se sent bien partout !

Fleur de Diamant 04/06/2013 14:08


Ben c'est comme pour l'île Maurice. Il y a la double imposition si on n'y réside pas.

Rensk 04/06/2013 14:02


L'histoire de l'héritage crée un conflit avec la Suisse. Les français habitant en Suisse et les Suisse habitants en France devraient payer 2 fois la même chose grâce au gouvernement hollandais
(ils ne savent ce qu'ils font !)

Archives

Articles récents