Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pierre Sarkozy coûte 167.000 euros par an aux français !

Publié par wikistrike.com sur 12 Février 2012, 09:14am

Catégories : #Politique intérieure

Pierre Sarkozy aurait une chère garde rapprochée


Dans un article paru ce samedi, le site Mediapart estime à environ 167.000 euros le coup à l'Etat, par an, pour la sécurité rapprochée de Pierre Sarkozy. Serait-il le DJ le plus cher du monde ?

Pierre Sarkozy ne dépenserait-il rien de ses propres deniers pour assurer sa sécurité alors qu'il parcourt le monde pour ses activités professionnelles ?
Pierre Sarkozy ne dépenserait-il rien de ses propres deniers pour assurer sa sécurité alors qu'il parcourt le monde pour ses activités professionnelles ? MaxPPP

Alors que Le Canard Enchaîné a révélé début février que le rapatriement d'Ukraine du DJ de fils aîné du président de la République avait coûté près de 40.000 euros puisqu'il avait emprunté après son hospitalisation un Falcon 50,Mediapart s'interroge aujourd'hui sur le coût de la sécurité rapprochée de Pierre Sarkozy.

Cliquez ici !

Le mélomane de la famille présidentielle doit se rendre au Brésil du 20 au 26 février prochains, en pleine saison des carnavals, pour une série de concerts en boîte de nuit. Cette fois, s'il ne montera pas à bord d'un avion appartenant à l’Escadron de transport, d’entraînement, et de calibration (Etec) - généralement utilisés pour transporter le personnel du Ministère de la Défense ou pour des missions spéciales au profit des hautes autorités de l'Etat - il s'agirait là, entres autres, d'ouvrir un carré VIP très spécial pour le fils de Nicolas Sarkozy dans les aéroports brésiliens.

D’après un courrier que Mediapart s’est procuré, adressé le 1er février au ministère brésilien des relations extérieures, l’ambassade française « sollicite l’ouverture du salon d’honneur » dans chacun des trois aéroports qu'il doit traverser (Sao Paulo, Rio et Florianopolis). « Les services français signalent au passage que Pierre Sarkozy voyagera avec sa bande : un ami photographe et Fama Niang, sa "manageuse" et ancienne directrice artistique dans la société de production de Carla Bruni », écrit Mediapart ce samedi. 

Deux policiers d'élite

Il aurait aussi été demandé aux services brésiliens d'assurer la protection de Pierre Sarkozy avec « le concours de la Police fédérale » brésilienne. Cependant, ce courrier dévoile surtout le dispositif de sécurité français dont bénéficie le « DJ ». Dans leur lettre, les services de l'ambassade réclament en effet « une autorisation d’introduction et de port d’armes à feu sur le territoire(brésilien) en faveur de deux officiers ». Il s'agit de deux policiers du GSPR (le groupement de sécurité du président de la République) « qui escortent le fils du chef de l’Etat dans ses déplacements aux quatre coins du monde ». 

D'après un rapport du député Jean Launay (PS), consacré aux dépenses de l’Elysée, le coût d'un salaire pour un policier du GSPR atteint 83.645 euros par an. Mediapart « extrapole » donc ce chiffre à 167.000 euros par an de coût à la République pour la sécurité rapprochée de Pierre Sarkozy « rien qu’en rémunérations » de ces deux agents policiers. « Restent les frais de bouche, le matériel, le transport, etc. », poursuit le site d'informations. 

Allemagne, Russie, Autriche...

Mediapart ne manque pas, non plus, de rappeler tous les lieux où l'on a pu voir apparaître ces derniers mois le jeune homme de 26 ans, en recensant sur la Toile des vidéos preuves à l'appui de quelques uns de ses déplacements à l'étranger. En Ukraine, où il a mixé en juin au « b-hush » une boîte de nuit de Kiev. En Suisse au festival de Zurich fin juillet. En Autriche, où il s'est produit au « Posh Club » de Vienne à la mi-octobre. En Russie, en Allemagne...

Interrogé par le site d'informations, le député socialiste René Dosière - récemment à l'origine d'un livre sur le train de vie mené par Nicolas Sarkozyavec l'argent de l'Etat depuis le début de son quinquennat – trouve « évidemment nécessaire de protéger certains membres de la famille du chef de l’Etat ». Cependant, dans le cas de Pierre qui est un adulte - ce qui n'est pas le cas de Louis qui a 14 ans et qui vit avec sa mère Cécilia aux Etats-Unis, le fils aîné du président français « a sa propre indépendance financière », souligne le député. Il s'interroge : « L'Etat doit-il protéger Pierre (…) quand il parcourt le monde pour ses activités professionnelles ? ».

Source: France-Soir
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents