Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Plongez au cœur de la constellation d’Orion (Vidéo)

Publié par wikistrike.com sur 24 Avril 2013, 07:30am

Catégories : #Astronomie - Espace

Plongez au cœur de la constellation d’Orion (Vidéo)


constellation-OrionESA2

La semaine dernière, le Guru vous présentait la nouvelle photographie de la nébuleuse de la Tête de Cheval. Aujourd’hui, la vidéo plus bas présente cette même image de Hubble avec plusieurs télescopes et observatoires, donnant aux spectateurs un survol à travers l’immense et belle constellation d’Orion. Partagée par l’Agence Spatial Européenne, elle réunit ensemble des images de la nébuleuse capturée par Hubble avec des images au sol et des observations à partir du ciel, ainsi qu’ un mélange d’images dans le spectre visible, proche infrarouge et infrarouge qui se réunissent pour un voyage virtuel dans l’espace jusque là invisible.

Au total, les données de six sources différentes ont été combinées pour la vidéo, qui commence dans la constellation d’Orion, puis zoome pour explorer la nébuleuse de la Tête de Cheval. L’équipe de l’ASE a pris de nouvelles vues à large champ à partir de son observatoire spatial Herschel pour les combinées avec les graphiques du télescope spatial Hubble NASA / ESA; Pendant ce temps là, au sol, l’Observatoire européen austral (ESO), le Very Large Telescope (VLT ), leVisible and Infrared Survey Telescope for Astronomy de l’ESO (VISTA) et le Digitized Sky Survey 2 (DSS2) ont tous contribué.

La nébuleuse elle-même est une combinaison d’hélium, d’hydrogène et d’autres gaz, ainsi que de poussières en suspensions, et fut d’abord repérée en 1888. En son sein, les tourbillons de gaz provoquent la formation de nouvelles étoiles tandis que d’autres courants de gaz sont acheminés par la puissance de son champ magnétique.

A environ 1500 années-lumière de la Terre, les astronomes estiment que la nébuleuse de la Tête de Cheval mesure la bagatelle de 8 x 6 minutes d’arc et est considérée comme une pépinière stellaire, un lieu où de nouvelles étoiles sont produites en masse. L’attention sur ces crèches s’est multipliée ces derniers mois, alors que les chercheurs ont repéré de nouveaux endroits de création incroyablement productive d’étoiles.

Il faudra noter que, malgré les graphismes accrocheurs dans cette vidéo de l’ESA, il y a une certaine empreinte artistique qui y est tout de même impliquée. Les étoiles, par exemple, sont “scientifiquement raisonnables” en fonction de leur emplacement par rapport aux réelles constellations.

N’hésitez pas à découvrir en grand format, si ce n’est déjà fait, la nouvelle photographie de la nébuleuse de la Tête de Cheval.

A partir du Google+ de l’ESA.

Source:  Gurumed

Commenter cet article

Archives

Articles récents