Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Plus d'un million de chômeurs en «fin de droits» en 2013

Publié par wikistrike.com sur 7 Décembre 2013, 07:19am

Catégories : #Economie

Plus d'un million de chômeurs en «fin de droits» en 2013

 

 

PHO77db4180-5dda-11e3-9117-7d8eaf2feb0f-805x453.jpgEntre 2009 et 2012, les nombre des «fins de droits» a augmenté de 15%, selon l'Unedic.

 Personne n'en parle, et pourtant… Si la tendance des neuf premiers mois de l'année se poursuit, plus d'un million de chômeurs tomberont au 31 décembre dans la catégorie des «fins de droits». Soit plus d'un million de demandeurs d'emploi qui arrivent au bout de leur période d'indemnisation. En 2012, ils ont été 1,1 million dans ce cas. «Entre 2009 et 2012, le nombre de chômeurs en fin de droits a augmenté de 15%», rappelle Pierre Cavard, directeur Études & Analyses à l'Unedic.

Cette hausse, constatée après le plus fort de la crise, est liée à la dégradation du marché du travail. Mais d'une double façon. En 2012, 58% des personnes qui se sont retrouvées privées d'allocation-chômage avaient au départ un droit à indemnisation inférieur à un an (la moyenne est de deux ans), faute d'avoir suffisamment cotisé. Ce sont typiquement des salariés précaires qui enchaînent CDD,missions d'intérim et périodes de chômage. Signe que ces allers et retours se multiplient de plus en plus, les sorties d'indemnisation pour reprise d'emploi sont, elles aussi, en forte hausse. «Dès que la conjoncture s'aggrave, ces personnes font des missions plus courtes, ont des durées d'indemnisation plus faibles et tombent donc plus rapidement en fin de droits», explique Patricia Ferrand, secrétaire confédérale CFDT.

À l'autre bout de la chaîne, on trouve l'allongement de la durée du chômage lié à la crise. Entre octobre 2012 et 2013, le nombre de personnes au chômage depuis plus de deux ans a bondi de 16,5%, celui des personnes sans emploi depuis trois ans de plus de 17%. Avec, en première ligne, les chômeurs seniors plus touchés que tout autre par les stigmates de la crise. Selon une étude de l'Unedic de janvier 2012, 17% des chômeurs de moins de 25 ans sont encore inscrits à Pôle emploi au bout de deux ans, contre 48% des plus de cinquante ans. Soit un rapport de près de un à trois! «L'âge est le facteur discriminant, plus que le diplôme», insiste Pierre Cavard.

Aucune aide

La situation est d'autant plus dramatique que les chômeurs en fin de droits ne basculent pas tous vers d'autres aides sociales, du type RSA ou allocation spécifique de solidarité (ASS). «Les personnes en fin de droit, dont le conjoint gagne correctement sa vie, ne peuvent pas prétendre au RSA ou à l'ASS, car ces aides prennent en compte la composition du foyer. En outre, il faut avoir travaillé suffisamment longtemps pour avoir droit à l'ASS», explique Alain Marcu, d'Agir contre le chômage.

Personne ne sait combien de personnes seront touchées cette année, tant les statistiques récentes manquent sur le sujet. Mais en 2010, les experts estimaient qu'un tiers des fins de droits allaient se retrouver sans aucun filet financier de sécurité. Sous la pression des syndicats et de l'opposition socialiste de l'époque, le gouvernement Fillon avait alors négocié un plan d'aide (à coup de formation, de contrat aidé et d'une aide exceptionnelle pendant six mois équivalente au RSA) pour près de 325.000 bénéficiaires potentiels. Seuls 20.000 en avaient au final profité. Depuis, plus rien…

 

Source

Commenter cet article

Hercobulus 08/12/2013 09:39


Libé est bien un merdia du système mais il arrive qu'il puisse filtrer quelque


chose d'intéressant. C'est rare, système oblige.


WS n'est pas un média fiable, ni même un vrai média. Son intérêt est de susciter


la réflexion et d'aborder (à sa façon, fort contestée) des sujets qui ne passent


pas dans les médias du système. WS est censuré dans des lieux publics.


Evidemment, on n'est pas obligé de voir les choses ainsi.

lesaint 08/12/2013 09:12


@Zara ???????????


Comment vous démenttez que vous lisez Libération ?


faut juste revoir votre poste dans le sida, parce que vous dite ne pas regardez ces merdias, mais là vous utilisez les merdias, y a un truc qui me choque pour quelqu'un qui dit ne se fier qu'a
Wikistrike ?


Et en plus le site de l'état, le seul qui est intéret à vous endormir de faux chiffres ?


Tant qu'a Rensk


Pole Emploi est une société privé qui est en plus délesté de tous les coincés du cul de l'ancienne structure elle d'état qu'était assédic et qui font très souvent le blocage dans les agences
envers les collègues eux privé. bien que les agent de l'assédic ne soit plus sous régime de l'état ils s'en garde le statut et le salaire ainsi que la retraite et les avantages...


Ople Emploi fait du chiffre car tel est sa mission, maintenant chaque chomeurs devrait être heureux d'intégrer la seule boite de france qui fait de la hausse....


Aussi premierière cherche ne veut pas dire interdit d'inscription. Tout jeune est inscrit comme demandeur d'emploi, même sortant d'école. Vous ne pouviez pas savoir cela en Suisse... Ce qu'ils
n'ont pas le droit c'est la rémunération, pour cela restera le RSA qui prend ce cas en charge......


enfin normalement


lesaint

Hercobulus 07/12/2013 19:04


On est d'accord, Rensk (le vrai).

Zara 07/12/2013 18:35


Il est certain que si 1 millions de personnes sortent de la catégorie A pour aller dans les autres catégories B C D E ou carrèment abandonne parcequ'il n'on même plus les moyens de se déplacer
jusqu'à leur ANPE local (+ de 70 Km dans les campagnes).


Hé bien le chômage va baisser ! SUPER BRAVO... avec un peu de chance il y aurra pleins de suicident à noèl nouvel ans (12 000/ans) Source :http://suicide.ecoute.free.fr/France.html


Puis avec toutes les guerres auquels nous participons... l'armée embauche à tour de bras. Il y  a de l'avenir dans le mercenarias et les SOciété de "protection privées"


Piraterie : la France va autorisé des gardes armés privés ! comme dans les dictatures, certains aurons des milices privés à leurs services !!!!


http://www.liberation.fr/societe/2013/12/03/piraterie-la-france-va-autoriser-des-gardes-armes-prives_963842


 


http://www.chomiste-land.com/


Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi et ayant des droits ouverts au RSA:





Catégorie ABCDE: Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi 





Source des chiffres: http://www.travail.gouv.fr/

Rensk 07/12/2013 15:25


A ne pas oublier cher Hercobulus, qu'il y a des gens qui cherchent du travail pour la première fois de leurs vie (16 ans où a 40 ans) et ces derniers ne sont pris nul part dans les statisiques vu
qu'ils n'ont pas cotisé et vu que non inscriptible a l'agence des chômeurs... (agence des chômeurs pour avoir leurs raisons d'être a cette agence de l'État qui, ne l'oubliez pas, est le plus
grand patron du pays et est donc non neutre dans les négociations avec les syndicats subventionnés)...


Patronat et syndicat en "négociation" sous l'édige du plus grand employeur du pays se disant "neutre"... c'est partout la même chose dans nos pseudo démocratie, 2 voix contre une d'office !

Hercobulus 07/12/2013 13:00


Mondialisation ultra-libérale + socialisme fiscal = paupérisation française


Ici l'équation est simple.

Archives

Articles récents