Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Plus de cancers chez les femmes qui mangent beaucoup de pain

Publié par wikistrike.com sur 15 Novembre 2013, 07:13am

Catégories : #Santé - psychologie

Plus de cancers chez les femmes qui mangent beaucoup de pain

 

 

 

m_pains-divers-1.jpgLes régimes riches en pain augmenteraient le risque de développer un cancer du sein ou colorectal chez les femmes ménopausées. 

Les femmes qui mangent beaucoup de pain augmenteraient leur risque de développer un cancer du sein ou du côlon-rectum. Une augmentation importante que l'on ne retrouve pas chez celles qui préfèrent les pâtes, d'après une étude qui vient de paraître dans Annals of Oncology

Les aliments riches en glucides, comme les sucreries et les féculents, sont dits à index glycémique élevé : ils induisent une élévation importante et rapide du taux de glucose dans le sang, ce qui accroît, à terme, le risque de résistance à l'insuline et de diabète. Or, le diabète représente un facteur de risque pour différentes pathologies, comme certains cancers. Même en l'absence de diabète, les aliments à index glycémique élevé pourraient favoriser le cancer. 

Des chercheurs des universités de Toronto et de Milan ont étudié 2 569 femmes italiennes avec un cancer du sein confirmé par histologie et 1 953 hommes et femmes italiens avec un cancer colorectal. 2 588 et 4154 personnes, admises dans les mêmes hôpitaux pour d'autres raisons, ont servi de contrôles. L'objectif de cette étude était de savoir s'il existait une association entre la consommation de pain, de pâtes, et le risque de cancer du sein et colorectal. 

Le pain et les pâtes sont deux aliments de base que l'on peut trouver dans un régime méditerranéen. Bien que ce soit tous deux des féculents, ils pourraient affecter le risque de cancer différemment. En effet, ils induisent tous deux une réponse glycémique et insulinémiques, mais le pain blanc a un index glycémique généralement double de celui des pâtes. 

D'après cette étude, le risque de cancer varie en fonction de l'aliment de base du régime : pain ou pâtes, mais uniquement chez les femmes. Aucune association significative n'a été trouvée chez les hommes. Le risque de cancer du sein chez les plus grosses consommatrices de pain augmentait de 28 % par rapport à celles qui en mangeaient le moins ; le risque augmentait beaucoup pour les femmes de 55 à 64 ans. L'association entre le pain et le cancer du sein se maintenait en tenant compte de la ménopause ou du surpoids. De plus, le risque de cancer du côlon était doublé chez les femmes qui mangeaient le plus de pain, par rapport à celles qui en mangeaient le moins ! Les associations ne restaient significatives que pour le pain chez les femmes ménopausées et en surpoids. Globalement, les femmes qui consommaient beaucoup de pâtes ne présentaient pas de telles augmentations du risque de cancer, comparées à celles qui mangeaient beaucoup de pain. 

Pour les chercheurs, le pain favorise de hauts niveaux d'œstrogènes, les hormones féminines connues pour accroître le risque de cancer du sein. 

Source 

Augustin LS, Malerba S, Lugo A, Franceschi S, Talamini R, Serraino D, Jenkins DJ, La Vecchia C. Associations of bread and pasta with the risk of cancer of the breast and colorectum. Ann Oncol. 2013 Oct 22.

 

Source

Commenter cet article

Franck - MLFB 15/11/2013 19:32


C'est vrai qu'entre manger et vivre vieux et ne pas manger et crever jeune, on voit que le cancer a le temps de se declencher avec l'allongement de la vie...


Pour les escrocs de l'ecologie et du bien manger: Actuellement, la duree de vie humaine croit, mais la duree de vie des organes ne progresse pas. Et quand on arrive a la limite de duree de vie
des organes, faut pas s'etonner de tomber malade, les organes etant usés... Ce qui n'a rien du tout a voir avec la qualité de la nourriture... En effet, se gaver d'alcool amene a mourrir tres
vite (souvent d'un accident de la route), et cela bien avant le devellopement d'une cirrose du foie ou d'un cancer du foie... Ceci explicant cela

Hercobulus 15/11/2013 17:16


De toutes façons, le blé moderne est largement transformé. Le pain blanc ne nourrit


guère mais apporte du sucre et le gluten des allergies. Le pain ancien provenait de


farines plus digestes et nourrissantes mais des scientifiques affirment que le blé n'est


pas un aliment vraiment adapté à l'homme. Il est établi que les premières caries


débutent avec l'apparition de l'agriculture, il y a 10 000 ans.

XAAL 15/11/2013 13:37


D'après des recherches récentes, (vu dans un science & vie d'il y a quelques mois), ce sont bien les glucides qui alimenteraient les cancers. Le jeune plusieurs jours par semaine a démontré
une nette diminution de la taille des tumeurs cancéreuses, certaines cliniques pratiquant cette méthode existent en Allemagne. 


Ceçi rejoins ce qui a été dit à propos des céréales et des glucides en général, qui sont la cause des multiples maladies que connait l'homme moderne.

Laurent Franssen 15/11/2013 09:56


Quand on mange du pain on vit + vieux,
donc on à plus de temps pour dévelloper un cancer, oui.

Quand on mange de l'alcool à 120 km/h , on meurt jeune,
on à peu de cancer à 30 ans. 

Archives

Articles récents