Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Plus importantes manœuvres russes en Méditerranée et en mer Noire depuis des décennies

Publié par wikistrike.com sur 2 Janvier 2013, 16:43pm

Catégories : #Politique internationale

Importantes manœuvres russes en Méditerranée et en mer Noire, fin janvier

 

200_200_4e266a3cdffce659231c289a6f21d8af-1357137409.jpgLa marine russe organisera fin janvier ses plus importantes manoeuvres en Méditerranée et en mer Noire depuis des décennies, qui rassembleront des bâtiments appartenant à quatre de ses flottes, a annoncé lundi le ministère russe de la Défense. Des manoeuvres qui s'appuieront sur la base russe de Tartous en Syrie. De là à imaginer qu'elles soient organisées à dessein...

Le but de cet exercice est d'entraîner les marins à la création d'un "groupement interarmées" composé d'éléments des différentes flottes - du nord, de la Baltique, de la mer Noire et de l'océan Pacifique - en dehors du territoire de la Fédération de Russie, à la planification de cette interaction et à des actions conjointes, a précisé le service de presse du ministère de la Défense dans un communiqué.

"Il est prévu de mener durant l'exercice des drills d'embarquement de fusiliers marins et de troupes aéroportées à bord de navires d'assaut amphibies depuis la côte du nord du Caucase", selon un porte-parole.

Selon lui, un autre objectif de la manoeuvre est d'entraîner le personnel de la marine à effectuer des missions de combat en mer Noire et en Méditerranée.

"Les groupements opérationnels de navires sont en train de gagner les zones désignées pour l'exercice", a ajouté le porte-parole.

Une première depuis l'ère soviétique

C'est la première fois depuis plusieurs décennies que la marine russe organise des exercices d'une telle ampleur.

Selon la presse locale, un navire de guerre russe a récemment quitté son port d'attache de la mer Noire pour la Syrie où il sera rejoint par deux autres bâtiments en vue d'une possible évacuation de Russes dans ce pays.

Le navire de débarquement Novotcherkassk, transportant une unité d'infanterie et du matériel militaire, est attendu au cours de la première décade de janvier à la base russe de Tartous. Deux autres navires de débarquement, l'Azov et le Nikolaï Filtchenkov, ont également quitté leur port d'attache pour la Syrie.

Belga - RTBF

Archives

Articles récents