Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pluton change de couleur

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 19 Février 2011, 20:32pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Pluton change de couleur 

 

Les dernières images de Pluton transmises par le télescope Hubble montrent que la planète naine change de couleur, d'intensité lumineuse et que sa couche de glace d'azote fluctue, selon des observations dévoilées jeudi, permettant de mieux comprendre cet objet céleste.

 

pluton.jpg

 

Les clichés pris par Hubble indiquent que Pluton, qui a perdu son statut de planète du système solaire en 2006 en raison de sa petite taille, est 20% plus rouge comparé aux dernières décennies.

 

De plus, son hémisphère nord est beaucoup plus brillant. Ces changements sont probablement la conséquence de la fonte des glaces au pôle nord, exposé au soleil et de la re-glaciation au pôle sud plus sombre, alors que Pluton s'apprête à entamer son prochain cycle de saisons qui dure 248 ans. Les analyses des différentes images indiquent qu'un changement drastique de couleur s'est produit entre 2000 et 2002.

 

Les images de Hubble confirment que Pluton n'est pas qu'une boule de glace et de roches mais un monde en mouvement qui connaît des changements atmosphériques importants. Ces variations saisonnières s'expliquent autant par son orbite elliptique de 248 ans autour du soleil que par des variations autour de son axe de rotation qui rendent les saisons asymétriques. C'est ainsi qu'une saison peut durer 120 ans sur Pluton. Ces nouvelles images fournies par Hubble donnent aux astronomes des informations importantes sur le cycle des saisons du Pluton ainsi que sur l'évolution de son atmosphère.

 

Pluton n'est plus tout à fait la même…


  Petite et lointaine, Pluton est difficile à observer en haute résolution. Grâce à plusieurs années de travail, de nouvelles images très détaillées de l’ex-neuvième planète du système solaire devenue l’archétype des planètes naines, sont publiées par des chercheurs de la Nasa.

 Ces images révèlent un astre tacheté dont les teintes tirent de plus en plus vers le rouge, explique Marc Buie, spécialiste de Pluton au Southwest Research Institute de Boulder (Colorado, E-U). Après des décennies de stabilité, la couleur a changé rapidement en deux ans, entre 2000 et 2002, précise la Nasa.

 Cette évolution est liée aux saisons de Pluton, qui fait le tour du Soleil en 248 ans. Les saisons sont à la fois tributaires de l’inclinaison de l’axe de la planète par rapport au Soleil (comme pour la Terre) mais aussi de l’orbite elliptique de Pluton. 

Les couleurs visibles sur ces images de Pluton résultent de la dégradation du méthane présent à sa surface par les rayons UV du Soleil, explique la Nasa. La comparaison des images prises par Hubble en 1994 et celles-ci prises entre 2002 et 2003 révèle que l’hémisphère nord est plus lumineux, alors que les régions australes sont plus sombres. 

Ces données sont bien sûr utiles pour mieux connaître Pluton mais aussi pour préparer les futures prises de vue de la sonde New Horizons, en route vers la planète naine. Lancée en janvier 2006, New Horizons survolera Pluton en juillet 2015. Le passage étant unique, les chercheurs mettent au point les modèles les plus précis possibles de la surface de Pluton pour calibrer les temps d’exposition de NH.

 Il a fallu quatre ans et vingt ordinateurs fonctionnant en permanence pour obtenir ces images de Pluton, relate Marc Buie. En effet chaque image prise par Hubble ne fait que quelques pixels et Buie a développé des algorithmes spécifiques pour tout assembler et obtenir un résultat en haute résolution. Ces travaux sont publiés dans l'Astronomical Journal daté de mars 2010.

 

Source : Sciences-et-Avenir.com


Archives

Articles récents