Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pollution atmosphérique: 3,2 millions de personnes tuées en 2010 dont 2,1 millions en Asie

Publié par wikistrike.com sur 19 Décembre 2012, 12:45pm

Catégories : #Santé - psychologie

Pollution atmosphérique: 3,2 millions de personnes tuées en 2010 dont 2,1 millions en Asie


 

chineS7-En-Chine-la-pollution-de-l-air-continue-de-sevir-59.jpgL'explosion des ventes et l'utilisation excessive de voitures en Asie est devenue la cause de la plus forte croissance de la mortalité par pollution atmosphérique dans le monde, révèle une étude majeure sur les grandes causes des maladies mondiales. 

On y apprend en autre qu'en 2010, plus de 2,1 millions de personnes en Asie sont mortes prématurément à cause de la pollution de l'air, en particulier en raison des minuscules particules de suies, de diesel et de gaz émis par les voitures et les camions. selon l'étude publiée dans le magazine The Lancet

Ce fléau touche environ 1,2 million de personnes en Asie de l'Est et en Chine, et 712 000 en Asie du Sud, notamment en Inde ont succombé aux maladies liés à la pollution de l'air. 

Mais aussi que le record de 3,2 millions de personnes tuées par an dans le monde par la pollution de l'air a été atteint en 2010, contre 800 000 en 2000. 

La pollution de l'air se classe maintenant pour la première fois en haut du tableau mondial des 10 causes provoquant des maladies mortelles au monde explique cette étude. 

David Pettit, directeur du programme de l'air de la NRDC en Californie du Sud a déclaré :

« C'est un nombre terriblement élevé et il doit être beaucoup plus élevé encore,en effet nos études ont été limitées par des données scientifiques qui étaient disponibles à l'époque, qui ne relevaient que les particules grossières dans les zones urbaines uniquement. »

Anumita Roychowdhury, responsable de la pollution de l'air au Centre de l'agence « Science and Environment » (CSE), un groupe de scientifiques basé à New Delhi , a déclaré :

« Il existe maintenant des preuves formelles, il faut agir de toute urgence pour réduire les risques de santé publique, en particulier sur les enfants, les personnes âgées et les pauvres. Personne ne peut malheureusement échapper à l'air toxique. »

Selon ce rapport, 65 % de tous les décès par pollution de l'air se concentre maintenant en Asie.

Les taux de pollution atmosphérique en Inde est bien au-dessus des limites légales de 100 microgrammes par mètre cube. Cela peut s'élever à près de 1 000 microgrammes pendant les fêtes comme pendant le Diwali. 

Près de 18 millions de nouveaux véhicules devraient être vendus cette année. A Delhi, il y a maintenant près de 200 voitures pour 1 000 habitants, contre 70 à 100 pour 1 000 habitants à Hong Kong et à Singapour. 

La Pollution de l'air contribue également à la hausse des déclins cognitifs, des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques.

Commenter cet article

Nature Alerte 19/12/2012 16:35


...© Nature Alerte...Merci...

Laurent Franssen 19/12/2012 14:11


hyper-concentration urbaine avec modele hyper-technologique implique hyper-taux de mortalite par hyper pollution,
et ce n est qu'une goutte de pisse a cote du pot.

Changer de modele.


 

Archives

Articles récents