Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pour éviter sa mort, la BNP Paribas a racheté ses propres actions !

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 30 Septembre 2011, 07:37am

Catégories : #Economie

  1.  


    La bourse, c'est si simple...

    BNP.PNG

     

    BNP Paribas a racheté ses propres titres en août pour 361 millions d’euros jeudi 1er septembre 2011 à 17h37

     

     

    La banque française BNP Paribas a racheté massivement ses propres actions la semaine dernière, répétant une opération mise en oeuvre en août, au début de la crise boursière qui a durement frappé le secteur.

     

    La semaine passée, la première banque française a racheté plus de 3,3 millions de ses actions pour la somme de 82,6 millions d’euros, alors que son titre était très malmené en Bourse, selon des données publiées sur son site internet.

     

    Ce mouvement est le plus important opéré en 2011 par la banque, selon ces documents.

     

    Au total, depuis le déclenchement début août d’une crise boursière sur fond d’inquiétude autour de la dette en zone euro et de la capacité de refinancement des banques européennes, BNP Paribas s’est emparé de quelque 14,7 millions de ses propres actions en déboursant 487,6 millions d’euros. Cela représente environ 1,22% de son capital.

     

    L’institut de crédit avait déjà procédé à des rachats importants –plus de 2 millions d’actions achetées par semaine– en août mais ce programme avait nettement ralenti début septembre.

     

    En début de semaine dernière, BNP Paribas avait été sévèrement sanctionnée en Bourse, à l’instar de ses consoeurs européennes, et le cours de son titre était passé sous la barre de 24 euros l’action.

     

    Celui-ci a depuis repris des couleurs, les investisseurs entrevoyant des signaux positifs sur la résolution de la crise de la dette en zone euro.

     

    Mercredi vers 16H40 (14H40 GMT), l’action BNP Paribas s’échangeait à 29,29 euros sur le marché parisien.

     

     

     

    Source: L.I.E.S.I


    Descriptif du programme de rachat d'actions ordinaires soumis à l'Assemblée Générale mixte des actionnaires du 13 mai 2009

    Ecouter 
    by Readspeaker

    Paris, le 12 Mai 2009


    Le présent descriptif est établi en application de l'article 241-2, I du Règlement général de l'Autorité des Marchés financiers (AMF).

    Date de l'assemblée générale appelée à autoriser le programme de rachat

    13 mai 2009


    Répartition par objectifs des titres de capital détenus par l'émetteur au 8 mai 2009

    - 93 112 actions sont détenues dans le but d'honorer des obligations liées à l'émission de titres donnant accès au capital, à des programmes d'options d'achat d'actions, à l'attribution d'actions gratuites aux membres du personnel et aux mandataires sociaux, à l'attribution ou à la cession d'actions aux salariés dans le cadre de la participation aux fruits de l'expansion de l'entreprise, de plans d'actionnariat salarié ou de plans d'épargne d'entreprise,
    - 819 294 actions sont détenues en vue de leur annulation,
    - Aucune action n'est détenue pour être remise en paiement dans le cadre d'une opération de croissance externe,
    - 158 851 actions sont détenues dans le cadre d'un contrat de liquidité conforme à la charte de déontologie reconnue par l'AMF.


    Objectifs poursuivis par BNP PARIBAS

    A travers le programme qui fait l'objet de la cinquième résolution soumise au vote de l'Assemblée générale mixte des actionnaires le 13 mai 2009, BNP Paribas entend racheter des actions :

    - en vue de leur annulation dans les conditions fixées par l'Assemblée générale extraordinaire ;
    - dans le but d'honorer des obligations liées à l'émission de titres donnant accès au capital, à des programmes d'options d'achat d'actions, à l'attribution d'actions gratuites, à l'attribution ou à la cession d'actions aux salariés dans le cadre de la participation aux fruits de l'expansion de l'entreprise, de plans d'actionnariat salarié ou de plans d'épargne d'entreprise ;
    - aux fins de les conserver et de les remettre ultérieurement à l'échange ou en paiement dans le cadre d'opérations de croissance externe, de fusion, de scission ou d'apport ;
    - dans le cadre d'un contrat de liquidité conforme à la Charte de déontologie reconnue par l'AMF ;
    - à des fins de gestion patrimoniale et financière.



    Part maximale du capital, nombre maximal et caractéristiques des titres que BNP Paribas se propose d'acquérir et prix maximum d'achat

    Les achats pourront porter sur un nombre d'actions ordinaires qui ne pourra excéder 10% du nombre d'actions ordinaires composant le capital de BNP Paribas, soit, à titre indicatif au 31 mars 2009 Date de la plus récente constatation du capital., 91 209 610 actions, ce qui représente, sur la base du prix maximum de rachat de 68 euros par action fixé à la cinquième résolution soumise au vote de l'Assemblée générale mixte des actionnaires le 13 mai 2009, un investissement théorique maximal de 6 202 253 480 euros. Il est précisé que cette limite est susceptible d'évoluer en cas d'opérations affectant le capital social.

    Les titres visés par le présent descriptif sont des actions ordinaires BNP Paribas SA cotées au compartiment A d'Eurolist d'Euronext – Code ISIN FR0000131104.

    BNP Paribas détenant au 8 mai 2009 directement ou indirectement 2 073 963 actions ordinaires, représentant au total 0.19% de son capital social, et 0.23% de la catégorie considérée, elle est susceptible d'acquérir à la date du présent descriptif 89 135 647 actions, représentant 8.11% de son capital social et 9.77% de la catégorie considérée, soit, sur la base du prix maximum de rachat de 68 euros par action fixé à la cinquième résolution soumise au vote de l'Assemblée générale mixte des actionnaires le 13 mai 2009, un investissement théorique maximal de 6 061 223 996 euros.


    Durée et calendrier du programme

    L'autorisation de rachat conférée par l'Assemblée générale mixte des actionnaires le 13 mai 2009 sous réserve de l'approbation de la cinquième résolution précitée sera consentie pour une période de dix-huit mois à compter de cette assemblée, soit jusqu'au 12 novembre 2010.


Archives

Articles récents