Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pour recouvrer les dettes, la banque russe Tinkoff invite ses mauvais clients à se suicider

Publié par wikistrike.com sur 19 Septembre 2013, 17:13pm

Catégories : #Economie

Pour recouvrer les dettes, la banque russe Tinkoff invite ses mauvais clients à se suicider 

 

 

 

 

suicide.jpgUne banque russe a trouvé une façon particulière pour recouvrer les dettes de ses clients: leur envoyer des cartes postales qui les « invite » à se suicider s’ils ne voient pas d’issue à leur situation financière. Le journal russe « Komsomolskaïa Pravda » a publié un article au sujet d’un client défaillant dans la ville russe d’Ekaterinbourg qui justement a été victime d’une campagne de la banque Tinkoff. Viacheslav Abramchukov, 25 ans, a contracté un emprunt et payé régulièrement celui-ci pendant un an et demi, mais à cause des intérêts élevés de la banque, il a dû cesser les paiements.

Six mois plus tard, il a reçu une lettre de l’entité qui disait: «Ne voyez-vous pas la sortie que la banque est disposée à vous offrir comme solution à ce problème? », et contenait une image montrant une scène de suicide.

Dans le dos de la carte postale, cependant, la banque indique un numéro de téléphone et invite les clients à l’appeler pour savoir ce qui peut être fait pour résoudre leur situation. Cependant, Abramchukov a déclaré au journal  que lorsqu’il a appelé le numéro de la lettre, il a dû parler à de nombreux consultants avant de pouvoir poser la question qui importait le plus: « pourquoi envoyer ces cartes postales aux gens? »

Un employé de banque lui a poliment répondu: « Nous pouvons l’envoyer à tous les clients en souffrance. »

La banque, quant à elle, a expliqué que « ceci est un test de l’une des approche utilisées avec des clients qui ne paient pas délibérément et ne veulent pas communiquer avec l’institution financière. » Selon un représentant de Tinkoff, que la banque envoie ces cartes postales ne signifie pas que la dette est pas un problème sérieux et qu’il n’y a pas besoin de se suicider, qu’une restructuration du montant dû est toujours possible avec l’aide des employés de la banque. Ces explications, cependant, ne semblent pas avoir convaincu Viacheslav qui a déposé plainte à la police d’Ekaterinbourg pour incitation au suicide.

 

Source: actualidad.rt.com

 

 

traduction: les moutons enragés

Archives

Articles récents