Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pourquoi la France doit déclarer la guerre à la Belgique

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 1 Octobre 2011, 12:49pm

Catégories : #Economie

 

 

Pourquoi la France doit déclarer la guerre à la Belgique

 

Regardez cette carte et vous comprendrez pourquoi la France doit déclarer la guerre à la Belgique

 

100.jpgMais avant, vous serez, rincé, essoré, transformé "façon puzzle" au niveau de vos impôts et autres taxes locales et foncières. Comme le dit notre lecteur Mr Bacquet, Libé a fait un super travail.Vous cliquez sur "communes", "régions", "syndicats", etc., et vous verrez la carte de France se colorier avec tous les endroits où les commerciaux de la Dexia sont passés pour vendre du prêt toxique à votre mairie, région etc. Cela ne veut dire que deux choses: soit Nicolas Sarkozy envahit la Belgique et NATIONALISE IMMEDIATEMENT LA DEXIA, soit il laisse les villes de France être vampirisées jusqu'à l'os, c'est-à-dire jusqu'aux faillites forcées. A ce rythme, bientôt, il n'y aura plus d'écoles, ni de feux rouges, ni de police municipale... puisqu'il faut payer parfois jusqu'à 50% d'intérêt à cette banque de pourris.


MAIS: et là vous allez tout comprendre pourquoi la Banque Postale a tant de problèmes de cash et ne veut plus donner d'argent à ses clients, lisez bien ceci, c'est sur la fiche Wiki de la Dexia: "Dexia et La Banque Postale se mettaient d'accord en janvier 2011 sur la souscription, par la Banque Postale, à des émissions d'obligations sécurisées ('covered bonds') de Dexia pour un montant de 3 milliards d'euros. Pour La Banque Postale un placement à conditions de marché, et pour Dexia une source supplémentaire de fonds liquides.". Traduction: le gouvernement Fillon a trouvé cette astuce pour sauver la Dexia d'une Ne faillite. Ah: ne pas oublier que depuis, Dexia a perdu 4 milliards d'euros en 3 mois en 2011... "Des divergences de vue furent signalées au sein des dirigeants de Dexia. Notamment vis-à-vis les tensions opposants les leaders Belges au CEO Français, Pierre Mariani, et concernant d'un côté les placements déficitaires ayant été initiés surtout dans la filiale Française de Dexia, et les moyens liquides principalement présents en Belgique de l'autre côté."

Autre solution: mettre la main par la force sur la filiale française de Dexia. Quand je vous dis que tout ceci va mal se finir, je ne plaisante pas. 

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic

 


Archives

Articles récents