Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pourquoi les robots tueurs devraient être interdits ?

Publié par wikistrike.com sur 22 Novembre 2012, 18:27pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

Pourquoi les robots tueurs devraient être interdits ?


Terminator-2_thumb.jpg

Le Guru ne va pas détailler une découverte scientifique ou technologique, mais une réflexion philosophique et vitale qui pourrait être mise sous forme de loi, en attendant que l’intelligence artificielle fasse rentrer en ligne de compte les trois lois de la robotiqued’Asimov (détaillées plus bas)…

L’utilisation de drones autonomes, des "robots tueurs" qui pourraient utiliser des armes sans un contrôle humain, doit être interdite par un traité international, c’est ce qui ressort d’un rapport établi par une organisation internationale défenseurs des droits humains (Human Rights Watch – HRW) et des avocats.

Selon ce texte, les armes en cours de développement, qui pourraient choisir et attaquer des cibles sans intervention humaine, devraient être interdites de façon préventive en raison du danger qu’elles représentent pour les civils dans les conflits armés.

Losing Humanity – The Case against Killer Robots”, un rapport de 50 pages prévient que les armes entièrement autonomes ne disposeraient pas des qualités humaines qui fournissent des contrôles juridiques et non juridiques sur le meurtre de civils.

Selon Steve Goose du HRW :

Donner aux machines le pouvoir de décider qui vit et meurt sur le champ de bataille pousserait la technologie trop loin. Le contrôle humain d’une guerre robotique est essentielle pour minimiser les morts et les blessés civils.

L’organisation de défense des droits de l’homme basée à New York a indiqué que son rapport était fondé sur des recherches approfondies sur le droit, la technologie et l’éthique des armes proposées. Il a été publié en collaboration avec la Harvard Law School international human rights clinic.

La couverture du récent rapport de l’Human Right Watchs : 
image
Ils ont demandé un traité international, soutenu par une législation nationale, qui interdit absolument le développement, la production et l’utilisation des armes entièrement autonomes.
Ces armes n’existent pas encore et les grandes puissances, y compris les États-Unis, n’ont pas décidé de les déployer. Mais des précurseurs sont déjà en cours de développement. Les États-Unis, la Chine, l’Allemagne, Israël, la Corée du Sud, la Russie et la Grande-Bretagne sont engagés dans la recherche et le développement de telles armes. De nombreux experts prédisent que la pleine autonomie des armes pourrait être atteinte dans 20 à 30 ans, ou même plus tôt, selon le rapport.

Selon Goose :

Il est essentiel d’arrêter le développement de robots tueurs avant qu’ils apparaissent dans les arsenaux nationaux. En tant que pays à devenir plus investi dans cette technologie, il deviendra plus difficile de les convaincre d’y renoncer.

Des armes entièrement autonomes seraient incapables de faire la distinction entre les soldats et les civils sur le champ de bataille ou d’appliquer le jugement humain nécessaire pour évaluer la proportionnalité d’une attaque, si le préjudice civil l’emporte sur l’avantage militaire.

Les robots entraveraient également les contrôles non juridiques des meurtres de civils, avertit le rapport. Ils ne peuvent pas montrer de la compassion pour leurs victimes humaines et les autocrates pourraient abuser d’eux en les dirigeant contre leur propre peuple.

Alors que le remplacement des troupes humaines par des machines pourrait sauver des vies militaires, il pourrait aussi rendre les déclarations de guerre plus facile, ce qui transfèrerait le fardeau des conflits armés sur les civils. 
L’utilisation d’armes entièrement autonomes a également soulevé des questions de responsabilité, a indiqué le HRW. Étant donné qu’un tel robot pourrait identifier une cible et lancer une attaque par ses propres moyens, il serait difficile de savoir qui doit être tenu pour responsable des actes illicites qu’il commet.

"Il faut agir maintenant, avant que les robots tueurs franchissent la ligne de la science-fiction à la faisabilité”, a déclaré Goose.

Le rapport de l’Human Rights watch : Losing Humanity – The Case against Killer Robots.

Et le Guru terminera donc avec cette présentation vidéo des 3 lois de la robotique de et par le grand écrivain de science-fiction, Isaac Asimov :

  1.  
    1. Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger.
    2. Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi.
    3. Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi.

 

 

Source: Gurumed

 

Share on google_plusone

 

Commenter cet article

Arlette 11/03/2013 11:17


@ Laurent Franssen - Boston Dynamics
Big Dog (new video
March 2008)  http://youtu.be/W1czBcnX1Ww

Laurent Franssen 11/03/2013 09:15


Cherchez " Big dog " de Boston Dynamics, la-bas c'est sérieux :)


 

Arlette 10/03/2013 13:04


Isabelle, QUEBEC http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/  6 Mars 2013 - Les robots de la DARPA rejoignent la fiction (vidéo).


* Les humanoïdes-robots, capables de marcher, de grimper et d'utiliser des outils
humains sont probablement légions dans les laboratoires militaires. Ces armées de machines dotées de capacités humaines sont actuellement utilisées sur le champ de bataille et pourraient
potentiellement être relâchées pour faire face aux Révolutions Civiles... http://blogs.villagevoice.com/runninscared/2013/03/brick-hurling_r.php

Here’s How Strong Artificial Intelligence May Kill Us Allhttp://www.aeonmagazine.com/world-views/ross-andersen-human-extinction/

Military Takes Major Step Toward Autonomous Killer Robot Swarmhttp://www.dailytech.com/Military+Contractors+Take+a+Step+Forward+Towards+Autonomous+Killer+Robot+Swarm/article30047.htm

Brown University Creates First Wireless, Implanted Brain-Computer Interface To Help With Human-BORG Integrationhttp://www.extremetech.com/extreme/149879-brown-university-creates-first-wireless-implanted-brain-computer-interface


 

Laurent Franssen 23/11/2012 21:39


Fondation , d'Asimov est de la création de l'Ordinateur
Dune, de Frank Herbert est de la création de L'Humain

 

Liliane M 23/11/2012 11:03


Réponse au "pourquoi" : parce que ce n'est pas bon pour la vie ! CQFD (sourire, un peu jaune tout de même)


Monde de la dualité quand tu nous tiens ...du sublime transcendental au puits sans fond de la bêtise, de l'ignorance et de la destruction où la ruse sert d'intelligence.


Cordialement

Archives

Articles récents