Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Poutine accuse Washington de fomenter le "chaos" des législatives et met en garde l’opposition

Publié par wikistrike.com sur 8 Décembre 2011, 21:15pm

Catégories : #Politique internationale

Poutine accuse Washington de fomenter le "chaos" et met en garde l’opposition  




photo-vladimir-poutine.jpgLe Premier ministre russe Vladimir Poutine a accusé jeudi les Etats-Unis d'avoir fomenté la contestation contre les législatives. 

"J'ai observé la première réaction de nos collègues américains. La première chose qu'a faite la secrétaire d'Etat, c'est de dire que (les élections) n'étaient ni honnêtes ni équitables alors même qu'elle n'avait pas encore obtenu les documents du BIDDH (les observateurs de l'OSCE du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'Hommes). 

Elle a donné le la pour certains activistes à l'intérieur du pays, elle a donné le signal. Ils ont entendu le signal et avec le soutien du département d'Etat, ils ont commencé à travaillé activement", a déclaré M. Poutine lors d'une réunion avec des représentants de son mouvement, le Front populaire. 

"Nous devons défendre notre souveraineté et penser à renforcer les sanctions contre ceux qui travaillent pour un Etat étranger dans le but d'influer sur notre vie politique intérieure", a-t-il ajouté. 

"Nous comprenons tous qu'une partie des organisateurs (des manifestations) agissent selon un scénario connu", a poursuivi l'ex-agent du KGB. 

"Mais nous savons aussi que dans notre pays, les gens ne veulent pas que la situation évolue comme cela s'est passé au Kirghizstan ou il n'y a pas longtemps en Ukraine", a-t-il ajouté, évoquant les révolutions dans ces ex-républiques soviétiques en 2005 et 2004, dans lesquelles Moscou avait vu la main des Occidentaux. 

"Personne ne veut le chaos", a ajouté l'homme fort de la Russie, qui ambitionne de revenir au Kremlin à la présidentielle de mars prochain. 

"Nous sommes contraints de défendre notre souveraineté", a-t-il ajouté, "on nous bouscule pour que nous n'oublions pas qui est le maître sur la planète". 

"Quand de l'argent est versé depuis l'étranger dans les activité politiques de notre pays, cela doit nous faire réfléchir", a-t-il encore déclaré, parlant de centaines de millions de dollars. 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=19&frid=19&eid=40566

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents