Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pouvoir d’achat : il manque "juste" 540 euros par mois aux Français

Publié par wikistrike.com sur 17 Octobre 2013, 15:35pm

Catégories : #Economie

Pouvoir d’achat : il manque 540 euros par mois aux Français

 

619347 0203073998238 web teteLes Français interrogés par Opinion Way pour le baromètre Sofinscope déclarent qu’il leur manque en moyenne 540 euros par mois pour vivre correctement. Une somme en augmentation de 3 % par rapport à 2012.

Le pouvoir d’achat des Français est en berne. On s’en doutait _ les dépenses de consommation des ménages ont enregistré une chute historique en 2012 _ mais une étude publiée jeudi le confirme de façon plus précise. Les Français interrogés par Opinion Way pour le Sofinscope d’octobre 2013 (*) déclarent en effet qu’il leur manque en moyenne 540 euros par mois pour vivre correctement, une somme en augmentation de 3 % par rapport à 2012.

Autre enseignement de ce baromètre mensuel (voir aussi le diaporama ) : leur lassitude accrue face à la hausse continue des prix. Elle concerne les deux-tiers des personnes interrogées et se fait particulièrement ressentir en région parisienne : 75 % des parisiens s’en plaignent, contre 63 % des provinciaux. Par ailleurs, 64 % des parisiens (dont 73 % des plus de 60 ans) se plaignent du poids écrasant des charges qui ont augmenté de 5 points depuis 2012.

Le gel des salaires est loin d’équilibrer cette hausse. Pour 28 % des Français (+ 3 % par rapport à 2012), c’est au contraire une difficulté supplémentaire à assumer au quotidien. Parmi eux, 34 % des cadres supérieurs et professions intermédiaires se disent « concernés et préoccupés » contre 28 % des catégories employés et ouvriers.

Les budgets plaisir sacrifiés

Bon nombre de répondants ont le sentiment que les dépenses incompressibles comme le logement (cité dans 44 % des cas) ou l’alimentaire (31 %) un budget qui reste considéré comme trop élevé , ne changent pas. Dans ces conditions, ils ont réagi en rationalisant leurs dépenses. S’ils ont réussi à stabiliser les dépenses de « premières nécessités », ce sont les budgets « plaisir » qui trinquent : 60 % des personnes interrogées disent avoir diminué les dépenses liées aux loisirs et 42% ont restreint leurs achats dans les nouvelles technologies (4 points de plus qu’en 2012).

Ils sont aussi plus nombreux qu’en 2012 à restreindre leurs sorties, un item cité par 35 % des sondés (+4 points par rapport à 2012) devant les dépenses vestimentaires (33 %, +4 points) et les dépenses alimentaires (16 %, +2 points).

 

Source

Commenter cet article

T137 22/10/2013 19:54


çà correspond exactement à la perte de demi, 1000 en 1978; 450 aujourd'hui, le smic étant en gros de 1000 euros, il manque 550 demis soit 550 euros.Finalement celui qui contrôle l'inflation et
qui indexe les salaires peut très bien biaiser les résultats pour diminuer les salaires sans que cela se voit.Si les salaires étaient réellement indexés sur l'inflation il n'y aurait pas ce
problème de pouvoir d'achat.Les pouvoirs publiques travaillent pour le patronat, les grds va sans dire, mais çà on le savait déjà.Le changement c'est du flan (by)

Romus 17/10/2013 20:36

Je ne sais pas si le sens de la Vie est cela, mais peut être que la Vie n'est pas compliquée réellement et que c'est nous qui la compliquons....je crois que PoLoq fait preuve d'une profonde sagesse
apres toutes ces épreuves qu'il a du traverser et qu'i traversera...tout comme nous, mais d'une façon différente FIAT LUX

XAAL 17/10/2013 19:55


@ PoLoq


Vous avez compris le sens de la vie il me semble. 

poLoq 17/10/2013 18:41


Je vis avec 317€, le RSA 417€ moins 100 que je donne à mon fils qui fait des études supérieures brillantes à Lille. Dans le foyer de sa mère, il y a entre 4000 et 5000 € mensuel, et une grosse
épargne, mais elle ne veut pas donner plus de 150 à son fils méritant !
Il n'y avait qu'une seule sale femme en France, grosse égoïste inculte qui se fiche des études de son propre fils, je suis tombé dessus !
J'ai fais comme dans la pub ; j'ai tout éliminé.
Ma seule facture est Internet, rien d'autre, aucune assurance, rien.
Je vis du système D, des restos, du secours populaire, de la CMU, mais d'absolument aucun ami. Je vois bien qu'ils sont tous jaloux de ma situation d'assisté. On est exclus, des pauvres, pas des
idiots.
Je remercie de tout coeur tous les bénévoles, et Auchan qui participe localement beaucoup très discrètement.
Les problèmes de la société me passent à mille lieues au-dessus ; tout peut s'effondrer.
Quant à ma retraite, le problème est déjà définitivement réglé depuis des décennies.
J'ai juste encore 10-15 ans à attendre pour arrêter de pointer comme un con pour rien.
Je vis relativement heureux, du bonheur du détachement, je ne regarde jamais la TNT, juste les séries vostfr sur le Net.
Il y a des lustres, j'avais bien commencé par des gros états de dépression, mais finalement, c'est tout bon. En effet, ces états m'ont permis d'expérmenter les mondes supérieures comme bien plus
réels que celui-ci d'espace temps. Alors, je me suis très discrètement construit ma grotte himalayenne pour l'aventure intérieure de l'étudiant combatant courageux ! LOL
J'ai eu des décennies pour m'y consacrer !
Cet état d'exclusion sociale profonde et irréverssible m'a permis une élévation incroyable, sans description possible. Avec tous les attributs usuels décrits dans les manuels, ex, je vois à
l'avance tout ce qui va arrivé.
Beaucoup savent que la vie est faite d'émotions, de passions, de raisons, d'intuitions...
Il existe un fonctionnement qui dépasse tout ça, et dans lequel il fait bon vivre.
L'exclusion sociale n'est pas l'exclusion de la vie, c'est même tout le contraire... l'histoire du possédant qui ne passera jamais par le chas d'une aiguille.

Archives

Articles récents