Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Préparez-vous français, en Belgique, les allocations chômage vont dégringoler de 12 à 40% dès novembre

Publié par wikistrike.com sur 1 Octobre 2012, 08:06am

Catégories : #Economie

Chômage en Belgique: diminution des allocations de 12 à 40% dès novembre


Les allocations de chômage diminueront, par phases, en moyenne de 25% à partir de novembre. Le but de cette règle est d'inciter les chômeurs à trouver plus rapidement un emploi.


Monica-De-Coninck-ministre-de-l-Emploi-.jpgIl existe un consensus en ce sens, que la ministre de l'Emploi Monica De Coninck (sp.a) va traduire dans un arrêté royal, écrivent La Dernière Heure, Het Nieuwsblad et De Standaard ce jeudi. 


Ces mesures ne touchent en fait qu'un peu moins de la moitié des chômeurs, soit environ 130.000 des 300.000 personnes qui perçoivent une allocation. 

Les chefs de ménage verront une diminution de 12%, les isolés une baisse de 17,5%. Les cohabitants seront les plus touchés : leurs allocations diminueront de 41,5%, à 484 euros par mois. La diminution se fera par phases. 

 

Source: Levif.be

Commenter cet article

la y a de l'abus.?. 02/10/2012 22:58


Préparez vous français,
en belgique...

Y a pas comme une chose bizarre là ? 

piki 02/10/2012 11:11


@jeroe +1 et je vous rassure, et croyez le à votre tour, mais ce jour va arriver plus tôt qu'on ne le croit.


 

goodspeed 01/10/2012 17:17


vous avez raison merci de le rappeller,en esperant qu'il n'y aura pas 4 millions de chomeurs en 2014, une relance economique fait partie du programe de notre president fraichement
elu.(j'essaye de m'en convaincre mais ce n'est pas gagnè, l'espoire fait vivre).bonne chance a tous les chomeurs de france et de navar pour trouver un travail

nostra 01/10/2012 17:06

@goodspeed exact sauf que si d'un coup il y a plus de chômeurs les parts du gateau seront plus petites càd qu'avec +30% de chômeurs (quand on dépassera les 4 millions en 2014) les indemnités seront
baissées de 30% pour compenser la masse salariale. C'est ce qu'on appelle le principe de solidarité ou socialisme comme vous préferez.

goodspeed 01/10/2012 17:00


il ne faut pas oublier en france le chomage est regie sous un systeme d'assurance et tous les travailleurs cotisent !!!! ce n'est pas l'etat qui paye les allocations !!!!!!!

bastille 01/10/2012 15:18

la baisse est bien évidement d'un manque de ressource, ils ne vont quand même pas toucher aux salaires de rentier de fonctionnaire base de leur électorat avec la diversité qui a remplacer les
ouvriers qui toucheront donc moins de leur cotisation chômage.

Med 01/10/2012 13:49


Et en passant, on a pas besoin de gens pareils pour diriger nos vies respectives que je sache. Car ''eux'' ne sont rien sans nous. Qui a contruit leur voiture de ministre pour qu'ensuite ils se
rendre quelque part ou ils voteront pour la delocalisation et le licenciement de 8000 personnes qui ont construit cette voiture ? Bien voila un exemple typique, je vous conseillerais donc de lire
ce site est très interressant si vous souhaitez conaître une partie de la vérité :   http://www.syti.net/Topics2.html


Merci à tous de GARDER SA LIBERTE, sa m'arrangerai bien..

Med 01/10/2012 13:41


Certaines personnes induisent des situations économiques favorables à la réalisation de leurs objectifs, à savoir :


- l'affaiblissement des états et du pouvoir politique. Dérèglementation, privatisation des services publics.


- Désengagement des états au moyen de la corruption, des travaux publics inutiles, des subventions données sans contrepartie, ou des dépenses militaires. Lorsqu'une montagne de dettes a été
accumulé, les gouvernements sont contraints aux privatisations et au démantèlement des services publics. Plus un gouvernement est sous le contrôle des ''puissants'' qui le dirigent, et plus il
fait augmenter la dette de son pays par la volonté de cette poignée d'hommes.


- la précarisation des emplois et maintient d'un niveau de chômage élevé, entretenu grâce aux délocalisations et à la mondialisation du marché du travail. Ceci accroît la pression économique sur
les salariés, qui sont alors PRETS A ACCEPTER N'IMPORTE QUEL SALAIRE OU CONDITION DE TRAVAIL.

jeroe 01/10/2012 13:22


le jour ou l'on enfermera les politiques, les banquiers et les patrons voyous il n'y aura plus de chomage.

Tipol 01/10/2012 13:12


Il faudra aussi penser à faire diminuer, voir suprimer les cotisations chômage.
On peut aussi suprimer le mot du dictionnaire, c'est la meilleure et la plus rapide façon de suprimer le chômage.

mimoma43 01/10/2012 12:14


Donc il vaut mieux baisser les indimités de chomage que d'augmenté les salaires, faut pas oublier qu'on les payes les mois de chomage dans notre  salaire ,c'est dingue qu'il y en ai encore
des gens qui gobe que le probleme se sont les chommeurs et pas le chomage ,c'est vrais que beaucoup de gros employeur n'abuse pas ou meme l'etat ,c'est comme la retraite ca !!!!! on recule l'age
de la retraite et on va s'ettonner qui'l y est encore plus de chomeur si les anciens ne parte pas comme il le merite , il ne peu pas y avoir de place de libre pour les autres, en plus dir que les
chomeurs ne cherche pas du travaille alors que l'on licencie a la pelle c'est abuser!!!!!!faut arreter de rentré dans le jeux des gouvernants qui se gave sur notre dos du simple toucheur du rsa
au petit entrepreneur .

chômeur 01/10/2012 11:59


Logique de merde. Et si on payait correctement les gens qui bossent les chômeurs n'auraient aucun intérêt à rester au chômage. Le problème est toujours pris dans le mauvais sens. Alors plutôt que
de respecter les travailleurs on tappe sur les chômeurs en essayant de les faire culpabiliser en plus...

Stanislas Bauer 01/10/2012 10:12


cette situation est pour éviter certains comportement abusifs: souvent, on gagnait plus à rester au chômage qu'à accepter certains postes.

Archives

Articles récents