Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Prisonnier politique: Le leader des anti-Hollande en taule pour un dirigeable en forme de quenelle

Publié par wikistrike.com sur 19 Janvier 2014, 19:03pm

Catégories : #Politique intérieure

Prisonnier politique: Le leader  des anti-Hollande en taule 

 

 

 

 

3241853.jpgLe leader d'un mouvement appelant au départ de François Hollande, David Van Hemelryck, a été interpellé dimanche au départ d'une manifestation à Paris alors qu'il gonflait un petit dirigeable, car sa forme évoquait une quenelle.

Les policiers présents place du Châtelet vers 14h ont estimé que, compte tenu du contexte, ce dirigeable d'environ six mètres de long et un mètre de diamètre "était susceptible de constituer un trouble à l'ordre public" et apparaissait "provocateur". La quenelle, geste de ralliement du polémiste Dieudonné défraie la chronique depuis plusieurs semaines.

Agé de 34 ans, David Van Hemelryck a ensuite été placé en garde à vue pour incitation à la haine raciale au commissariat du IIIe arrondissement. Il s'y trouvait toujours dimanche en fin d'après-midi.

Opposant actif au mariage pour tous, ce polytechnicien s'est fait connaître par plusieurs actions militantes ces derniers mois, notamment lors de la commémoration du 11 novembre 1918. Accompagné de plusieurs personnes, il avait hué le président de la République à son passage sur les Champs-Elysées.

Quelques heures avant la manifestation de dimanche, il avait indiqué avoir été interpellé "une vingtaine de fois" et placé quatre fois en garde à vue. Il se revendique comme le créateur du mouvement "Hollande-démission", très actif sur Internet, notamment via les réseaux sociaux. Il avait appelé à un rassemblement dimanche à Paris, s'agrégeant à la manifestation initiée par le journaliste boursier et homme politique, Nicolas Miguet, qui avait également pour but de réclamer le départ de François Hollande.

"Ils cherchent tous les prétextes", a fustigé l'avocate de David Van Hemelryck, Me Martine Baheux, en réaction à l'interpellation de son client. "Il y a toujours un bon motif pour l'interpeller. Ca devient préoccupant sur l'état de notre démocratie."

Constatant que David Van Hemelryck ne revenait pas, la centaine de manifestants présents s'est dispersée dans le calme vers 15h30, à l'appel de Nicolas Miguet. "Je trouve scandaleux qu'une personne soit arrêtée à sa descente de voiture alors qu'elle allait gonfler un ballon", a commenté Nicolas Miguet.

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/01/19/97001-20140119FILWWW00179-le-leader-des-anti-hollande-arrete.php

Commenter cet article

Athos 21/01/2014 00:20


A didier qui a dit qu'il pensait que l'on avait touché le fond avec Sarkozy:


Sache que la gauche creuse chaque jour de plus en plus!

Iconoclaste 20/01/2014 14:49


Laurent, je voulais dire que nos dirigeants idéologues ayant perdu le sens des


réalités et de la bonne foi sont atteints de psychose. La logique élémentaire de


révolutionnaires ayant réussi à prendre le pouvoir serait de les placer en asile.


Pourquoi se révolter ? D'abord pour retrouver la liberté fondamentale d'expression.

Libertad 20/01/2014 12:38


La france devient reellement un etat gauchototalitaire a la sauce stalinienne... Le communo-socialisme est en train de reduire l'espece de liberté de notre pays.


 


Peuple de france, reveille toi, organise la rebelion, rentre en resistance. Il en va de ta liberté!

poLoq 20/01/2014 07:53


Important:
Le groupe élitiste, think thank "Atlantic Council"
http://www.infowars.com/think-tank-extraordinary-crisis-needed-to-preserve-new-world-order/
Bien lire le paragraphe :
“Without an extraordinary crisis, [...]
et le suivant
[...] the elimination of non-state actors and empowered individuals “must be done”  [...]
-
Ils révèlent tout simplement qu'ils ont encore besoin d'une crise majeure extraordinaire pour préserver le Nouvel Ordre.
Et qu'ils doivent éliminer tous les opposants, tous les non gouvernementaux, et tous ceux qui ont un peu de pouvoir.
---
La règle n° 1 du Nouvel Ordre Maléfique a toujours été d'éliminer tous les opposants, tous les hommes de pouvoir (médiatique entre autres) non alignés.

laurent 20/01/2014 06:10


Iconoclaste, la camisole est bien là, ce sont nos merdias

didier 19/01/2014 21:40


Avec Sarkozy je pensais que l'on avait touché le fond... Mais nos enarques en matière de connerie ne manque jamais de ressources. C'est le seul domaine ou ils sont imbattables.


 

poLoq 19/01/2014 21:29


Courageux, inventif, mais quand même pas assez réaliste. On ne gonfle pas un ballon d'une telle taille en ville dans ces conditions. N'importe qui se ferait arrêter pour n'importe quel ballon de
cette taille en pleine ville s'il n'est pas correctement réglementé.
La quenelle, c'est comme les bras d'honneur et autres doigts injurieux, c'est susceptible de poursuite si c'est mal placé... au même titre que les autres impolitesses.

Iconoclaste 19/01/2014 20:35


Si cette information est vraie, on continue à être inquiet pour la santé mentale


des autorités : si gonfler un ballon devient une incitation à la haine raciale,


c'est que nous vivons dans un asile de fous ! Elle est où la camisole ?

Archives

Articles récents