Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Profanation de la Madeleine : pas un délit pour le président de l'Assemblée nationale

Publié par wikistrike.com sur 25 Janvier 2014, 09:02am

Catégories : #Religion - pensées

 

Profanation de la Madeleine : pas un délit pour le président de l'Assemblée nationale

 

Commentaire: Ah les FEMEN et leur célèbre avocat juif, Me Klugman, faudrait pas qu'elles chient dans une synagogue, car là, ce serait un délit... M'enfin, cela ne risque pas d'arriver. 


 

Femen_Madeleine.jpg

 

La plainte du Père Bruno Horaist, curé de l'église de la Madeleine, suit son cours comme le prêtre nous l'avait précisé. La Femen Éloïse Bouton est convoquée chez le juge d'instruction et passe aussi devant le tribunal le 19 février pour sa participation à une profanation de la cathédrale Notre-Dame de Paris... 

La profanation de l'église de la Madeleine n'est pas un délit pour leprésident de l'Assemblée nationale. C'est la réponse incroyable qu'il a donné par courrier à une citoyenne qui l'interpellait sur le sujet. Une lectrice de christianophobie vient de recevoir une réponse de Claude Bartolone, président socialiste de l'Assemblée nationale. Elle lui avait écrit pour dénoncer l'ignoble profanation d'une Femen en l'église de la Madeleine à Paris. Voici sa réponse : 

« Madame, le Président de l'Assemblée nationale, Monsieur Claude Bartolone, a bien reçu votre courrier dans lequel vous évoquez le comportement d'une militante « femen ». Après en avoir pris connaissance et pris note de vos remarques, il m'a chargé de vous informer, qu'au regard de la loi du 9 décembre 1905, dite loi de séparation des églises de l'État, le blasphème que vous évoquez n'y est pas mentionné comme un délit. Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes salutations distinguées. Mathias Ott, chef de Cabinet » 

Commentaire de Daniel Hamiche :

 

La réponse montre deux choses : la carence du droit français en matière de protection de la sensibilité des chrétiens ; la désinvolture et l'insensibilité du président de l'Assemblée nationale envers ces mêmes chrétiens. En effet, le droit français ne connaît pas le délit de « blasphème » ou de « sacrilège ». Le délit de « profanation » est entré récemment en droit français, mais uniquement pour ce qui concerne les tombes. La loi de 1905 ne réprime que ceux « qui auront empêché, retardé ou interrompu les exercices d'un culte par des troubles ou désordres causés dans le local servant à ces exercices ». L'exhibition de seins nus en public est, en principe, réprimée (article 222-32 du code pénal), mais l'application de la loi est de plus en plus laxiste en raison du nombre incalculable d'occasions, dans la publicité, en couverture de journaux, à la télévision, au cinéma, sur les plages... où sont exhibés des seins nus. Certes, le « trouble » et/ou « l'outrage » pourraient être retenus par un tribunal dans l'affaire de la Madeleine, mais, sans être juriste, je vois bien que la marge de manœuvre juridique est très étroite... Quant à Claude Bartolone, la sécheresse de sa courte réponse et l'absence d'un début d'expression de regret personnel sur le « comportement d'une militante » ou d'un mot de compassion pour ceux qui en ont été blessés, en dit très long sur les sentiments qu'il nourrit envers les chrétiens...

 

 

http://joelecorbeau.com/2014/01/24/profanation-de-la-madeleine-pas-un-delit-pour-le-president-de-lassemblee-nationale/

Commenter cet article

meduze 06/03/2014 03:43


désolé, mon bouton n'a rien à faire ici...

meduze 06/03/2014 03:42





lesaint 01/02/2014 10:23


Ico,


Sectarisme, hum je crois queje le suit tout de même, tout comme tu l'esaussi, noussommes peu nombreux à voirdes choses qui ne sont pas dites.


Perso, je ne suis rien, enfin plus rien, je ne fixerais aucune étiquette quelle qu'elle soit je persiste d'une certaine façon à brisé les "icones" idéologiques. Quoi que l'idéalisme pré-chrétien
soit certainement plus vrai que tout ce qui vient ensuite. J'ajouterais qu'il ne faut pour autant pas assimilé du judaisme dans ce que tu sius, car s'en est assez loin. La libération par la
Connaissance, ne dois pas être vue dans l'essénisme. Enfin selon l'on mon opinion, c'est une tentative de récupération ni plus ni moins.


Je ne partage pas les avis de Stiener, ni de Samuel A.W, ni d'aucun autres auteurs ou gourou, mais puise ou puisait l'inspiration chez Krishnamurti, J'ai accepter ce que plusieurs Maîtres
Védantistes m'ont certifiés comme certitude et j'ai passé l'illusion. Ce que je suis n'a aucune importance, mais n'a pas d'égal dans le concept humain du terme. Ce que je perçois, et ce que j'en
transcrit avec l'organisme mis à ma disposition n'est qu'une par de "réalité interne" d'une projection globale de l'humanité. Ce que je suis tout le monde l'est, mais n'en veut pas, ou le refuse
par croyances éducatives restrictives, et matérialismes.


Je ne prétendrais jamais détenir la Vérité, mais pousserais à ce que chacun la découvre par lui-même. L'Evolution est graduelle, et non par bond. La lecture des Haplogroupe le démontrent, même si
l'on explique pas l'apparition de quatre espèces humaines, comme 4 Races-Mères de civilisations ayant pour but évoluées dans un espace confiner à ce qu'il contient, afin de rivaliser
d'intelligence pour atteindre un but plus vite qu'un autre. Car tel est la Loi, avance et ne t'occupe pas de ce qui se passe, qui m'Aime me suive....


lesaint

Iconoclaste 31/01/2014 20:03


J'apprécie la distance que tu as pris avec la théosophie, que j'ai rencontré


via J.-L. Siémons sur le thème de la réincarnation : une belle machine spiri-


tualiste bien huilée et c'est là que ça me dérangeait. Des erreurs dans l'


ensemble de la théosophie, c'est logique. Autrefois cette dernière


était un peu plus en état de contester la science de l' époque où a vécu


H.P.B. Aujourd'hui, c'est une autre affaire, même si toutes les lacunes ne


sont pas comblées, loin de là.


Ma position actuelle est gnostique et consiste à trouver des points de


convergence entre trois ordres de réalité : naturel (étudié par la science


matérialiste) ; surnaturel (occultisme et ésotériste) ; spirituel (théologie,


métaphysique). Pas une démarche évidente et fort mal comprise par les


internautes de WS. Chapeau, tu es un des très rares ici à ne pas faire preuve de


sectarisme en la matière. Je tenais à te le dire.


 


 

lesaint 30/01/2014 20:25


Ou alors c'est une mauvaise lecture des Haplogroupes,Parce que trois groupe naissent en Afgannistant Pakistan Inde : R,N et M depuis la souche d'Afrique L6. Or Iksvasku étant son territoir
d'Adhoya en Inde au Lac Baïkal. peut distant de la mer Caspienne ou Kasyap en Sankrit, et là de l'autre côté de la Mer apparait Toutes les Races d'Europe et Moyen-Orient.


Théosophie, jen est mangé à vomir. Et maintenant j'y trouve tellement d'erreur que je me uestionne sur le reste. D'ailleurs HPB n'explique pas les Haplogroupe, pas plus quelle ne donne le
moyen  de comprendre si Néandertal est Atlante, ce qui pour moi à la lecture de la génétique est parfaitement vrai. Mais les dates d'HPB sont si ridicule...


lesaint

Iconoclaste 30/01/2014 13:19


J'ai beaucoup de respect pour l'indouhisme védique qui inspire mes réflexions


métaphysiques. C'est pour moi le sommet de la philosophie mondiale. Je ne


parle-là que métaphysique.


La théosophie, elle, est fort intéressante mais son côté relativement scientiste


où tout est bien déterminé et ordonné me laisse un peu dubitatif. C'est quand


même une source d'inspiration et de référence en occultisme mais pas totale-


ment. Il faut toujours laisser de la place à l'imprévu, sinon on se retrouve


dans un système dogmatique clos.


Au plan de la science actuelle, les "haplogroupes" de l'anthropologie génétique


ne recoupent pas les catégories raciales védiques. Dommage sans doute.


Il faut se méfier des chiffres sacrés (7) qui ne se retrouvent pas forcément


dans le monde biologique.

lesaint 29/01/2014 19:56


Non, évidement ce n'est pas d'elle mais du Véda. Pas admise, évidement, comment la science admettrait-elle qu'une connaissance l'est précédée de 12.000ans.


lesaint

Iconoclaste 29/01/2014 12:37


Ce n'est pas une théorie de Madame Blavatsky ? Pas admise par la science actuelle !

lesaint 29/01/2014 09:02


Ico,


As-tu déja  entendu parler de la théorie (qui n'en plus vraiment une, puisque démontrée scientifiquement), de 7 Race-Racines et des 7 sous-Races. Celle-ci date de 1894 ?



Iconoclaste 28/01/2014 16:43


Oui, lesaint, des livres ont été écrits sur les incohérences de l'Ancien testament.


J'en possède un : "bibliquement incorrect".


Les hébreux ont exploité sans états d'âme des mythes appartenants aux sumériens,


assyriens, babyloniens et aussi parfois, indo-européens.


A propos de ces derniers, on suppose qu'ils viennent du sud de la Russie et les


Hyksos ont pu influencer Akhénaton, lequel Akhénaton a pu inspirer Moïse.

lesaint 28/01/2014 11:19


Ico,


Si tu trouves des contradictionsdans le NT, alors que dire de l'ancien testament. En fait, je suis entièrement d'accord avec toi sur cette vision des choses. Et c'est la raison pour laquelle je
soutient un Jésus issu  de l'anseignement spirituel Persan.


Je vais même plus loin en faisant de Lui un moine Jaïn, la non-violence contradiction avec l'image portée dans les évangiles, montrent qu'il ne s'agit surement pas du même homme. Cependant la
version juive elle resemble à celle du Maître de Justice, qui précipite les juifs dans la guerre avec le Romain.


Je vois Paul de Tars comme l'un de ces adeptes du Jésus Persan, c'est pourquoi il est impossible de faire une relation cohérente entre les pseudos disciples juifs et le Prêche de Paul, même
devant Néron qui fut aussi un grand Spiritualiste


Le choix d'un Jésus juif  se justifie donc dans le prosélytisme christique, mais certainement pas en corrélation avec celui qui existe déjà en Gaul par le Celtisme, le Catharisme (bien
qu'antérieur). J'affirme cela en me basant sur la migration des peuples et surtout confirmé par l'ADN, les peuples d'Occident proviennent du source Iranienne et Persanne, et même Indienne.


Ces faits confortent normalement l'adoption très rapide de la doctrine de Jésus, mais aussi l'incompréhension due aux côté obscure biblique juif,qui lui l'oppose à toutes sagesse des peuples
d'Occident.


lesaint

Iconoclaste 28/01/2014 10:28


Avec le Nouveau Testament, on se heurte à de sacrées contradictions.


S'il y a des relents de communautarisme égalitaire, un auteur a trouvé le


moyen de présenter Jésus comme un pionnier du libéralisme, fructification


du capital hérité à la clé. Je ne conteste pas le côté "idéologique" du propos,


je ne fais que pointer les contradictions internes aux Evangiles. Il y en a d'


autres comme la non-violence proclamée du groupe des disciples et l'épée


tirée du fourreau de Pierre au jardin des oliviers ; il y a "Jésus-Barabbas", le


double sombre et politique de Jésus. Barabbas signifiant "le fils du père".


Tout ceci accrédite bien l'hypothèse d'une défaite politique transformée


après coup en victoire spirituelle et morale. Même si le personnage avait des


talents de guérisseur, constamment rappelés dans les textes. Toutes ces


fonctions : roi, sauveur, messie, chef de guerre... allaient ensemble dans la


culture et les espérances juives de l'époque. Et même Jésus devait être marié


comme n'importe quel rabbi de son époque. Les auteurs des évangiles ont du


procéder à des coupes sombres, sans éliminer tous les indices.

lesaint 28/01/2014 08:05


Ico,


Effectivement, pourquoi convertir un samaritain ou un pur ? il est normal qu'il ne vienne que pour les pommés non ?


Le problème reste entier, c'est clair, tant que l'on n'ouvre pas son esprit à autre chose que celle que l'on se borne à nous en dire, effectivement on peut tout en faire. D'ailleurs des
historiens moderne (il y a à peine quelques mois) disaient que Paul de Tars n'était autre que Flavius Josephe.


Je pense que l'identification de Jésus en Maître de Justice est très explicite,mais cela ne fait que mettre la viee de Jésus 30 ans aprèsce que l'on en dit.


lesaint

Iconoclaste 27/01/2014 20:45


Comme on ne peut pas être sûr de la véracité de chaque propos de Jésus, on


peut essayer de se faire une idée générale du style de son message, assez


en accord avec le communautarisme partageur essenien. Je sais que tout n'


est pas limpide. Un auteur en a fait un pharisien... On peut tout dire et ne


rien dire.


Il me semble qu'il aurait dit à la samaritaine qu'il n'était venu que pour les


fils de la maison d'Israël. Je le vois plus juif que samaritain, d'autant qu'il


aurait affirmé à plusieurs reprises l'exclusivité de sa venue en faveur des


juifs. C'est aussi pour cela que je ne suis pas chrétien : ce personnage n'


est pas venu pour les goim et c'est Paul qui a ouvert son hérésie juive aux


païens, ses anciens coreligionnaires s'en détournant.

lesaint 27/01/2014 16:27


C'est clair c'est un vaste sujet qui mêle histoire et mythe, mais c'est sans doute la plus belle quête qu'il soit (ceclavier m'agace...).Le côté  Essénien ui t'attire, je l'ai écarté en
lisant une phrase attribuée à Jésus dans Mathieu (7....) Je serais le 5ième  dans cette assemblée de 4. Or, ce sont les artisants, les marchants, les fermiers :les pharisiens, classe nobles
et prêtres : les Sadducéens, les pauvres, les sectaires, les malheureux et les brigant, voleurs et assassins : Esséniens et Zelotes.


Ces 4 trouvent leurs point de départ avec les Maccabéens et la secte des Hasidisme ou Assassins. Jésus le dis je ne suis pas de ceux-là, normal au pire des cas il  est Samaritains et un
massasséen. C'est bien plus au nord de la Galillée mais faisant partie de la future Samarie.


Il est évident que Jésus ne soit pas juif, justement parce qu'il dit je viens mettre la guerre entre-vous.


lesaint

Iconoclaste 27/01/2014 10:26


Mais le catharisme est bien influencé par le manichéisme. Et aussi par le gnosticisme.

Iconoclaste 27/01/2014 10:24


Vaste débat que tu me proposes, lesaint.


Jésus manichéen ? On a cherché les sources d'inspiration de la parole (authentique ?)


du Christ. L'influence essenienne me séduit assez. Du manichéisme, probablement, les


idées circulaient de l'Inde jusqu'en Palestine. Jésus non juif, c'est une position assez


marginale qui se heurte à pas mal d'objections. Si tu as des arguments, je n'en


débatterai pas. Le christianisme ésotérique, non public, est de nature spéculative


et il est difficile d'avoir des certitudes à son sujet. On ne dispose que de la version


officielle de l'Eglise. Mais on peut toujours spéculer dans une certaine mesure avec 


les évangiles apocryphes. Terrain glissant.


Tu me pardonneras de différencier Satan et Lucifer, c'est ma déformation ésotérique.


Satan en occultisme est le maître de la nature terrestre, amoral mais nécessaire au


parcours de vie ; Lucifer, diable cosmique, nomade, fou et destructeur préside aux


fausses religions, aux idéologies de la modernité, à leur néant et s'attaque aussi à


la vie sur terre qu'il ravage sans égards, car ennemi de toute vie. Ce Lucifer-là n'


est pas l'ami des hommes et de la connaissance. C'est un faux porte-lumière.


Ou alors, il faut lui trouver un autre nom. Lequel ?

lesaint 27/01/2014 07:27


Celadit Ico, je suis plus pour un Jésus Manichéen que juif. C'est d'ailleurs un signe de la parole donnée à Jésus. La Libération par la Connaissance.


Quant au Catharisme, il est issu du Bogomile, or d'où viennent les Bogomile ? Oui origine non pas sémite mais toutefois du Nord de la Syrie actuelle,  et donc très Mani, pro Zoroatrisme.


Du reste les Bahaï Allah, sont un mélange avec islam, comme quoi ces religions (philosophies) sont plus adaptable que la dictature judaïque, car la perte du matérialisme est sans équivoque.


La trinité de Jésus est parfaitement compréhensible dés lors que l'on admet que Jésus c'est certe un descendant de l'une des dix tribus perdues, mais surtout un Persan. La trinité est aussi une
informations des philosophies persistante dans toute la partie depuis l'Inde jusqu'a la Grèce. Alexandre est aussi un grand pourvoyeur des philosophies.


Pour  moi le vrai Christianisme n'a aucun  rapport avec le catholicisme, pas plus avec l'orthodoxie ou les sectes chrétiennes., Mais démontre la faiblesse de la chrétienté Romaine.
D'ailleurs ne doit-on pas voir un signe dans l'histoire même, car Rome est la sité du grand aveugle : archonte pré-Noé, ou aussi le satan, Dieu déchut qui devient saturne. Si l'on retient que
Rome est sous la tutelle du satan, donc il apparait clair que tout ce qui vient de Rome est forcèment dans le sens de son maître.


Je le dis, ne pas confondre Lucifer et Satan, c'estune faute, même si Lucifer est le fils, il à tout de même choisie son camp, il est marier à la Pitis Sofia selon Hénoch, d'où son surnom de
Porteur de Lumière. Je sais que beaucoup de confussion font de Rome sa cité, mais si le mythe Janus est évident, il devient très trouble par la suite.


Pour rappel le judaïsme ce n'est que 15 millions d'adeptes qui veulent en contrôlés + de 7 milliards d'autres...


lesaint

Iconoclaste 26/01/2014 23:21


Ah, une précision, j'ai enseigné l'histoire et je continue à me documenter.


D'où une volonté d'honnêteté intellectuelle, même si intellectuellement et


spirituellement, je ne me sens pas chrétien et monothéiste. Voir le monde


en noir et blanc provient en grande partie du fait qu'on n'en sait jamais


assez et que la pensée occidentale (d'origine chrétienne) est bien trop


dialecticienne et manichéenne. Une façon de manipuler les foules.

Iconoclaste 26/01/2014 23:10


Otoosan, je parle des mesures sociales et culturelles prises par l'Eglise.


Au 9ème siècle les raids vikings, hongrois et sarrasins mettent la France à genoux.


C'est l'Eglise qui sauve la culture du pays. Il valait mieux se convertir à l'islam ?


Oui, la croisade anti-cathare me déplait énormément. Mais à part cette tragédie,


l'inquisition se durcit et se systématise à partir de la fin du moyen-âge et de la


renaissance. Voila pourquoi la période médiévale est réhabilitée par nombre d'


historiens entre autres explications. Il n'y a pas syndrome de stockholm, juste


un effort d'impartialité. Où était-ce mieux avant notre glorieuse époque ?


C'est un travers de la modernité que de juger l'histoire à travers ses propres


illusions contemporaines. On dirait du cinéma américain : cocasse.

OTOOSAN 26/01/2014 20:38


"...Le role de l' église a été très positif au Moyen-âge...",  oui, oui surtout dans le combat contre l' Hérésie !!!  Défendre l' église est une verson religieuse du Syndrome de
Stockholm !

Iconoclaste 26/01/2014 10:21


Enfin, le christianisme reconnait quand même la liberté de conscience. Ce n'est


pas le cas avec les autres monothéistes. Il accepte aussi la notion de


laïcité. Je ne peux pas donc pas le mettre sur le même plan que les deux autres.


Je trouve les internautes très durs avec la religion de leur civilisation. Le rôle


de l'Eglise a été très positif au Moyen-âge (caricaturé par les historiens


de la République) et beaucoup plus discutable à l'âge classique. C'est un Janus


à deux visages. Dans les Evangiles, il y a de l'intransigeance monothéiste


fanatique mais aussi un grand souci pour autrui.... Soyons donc nuancés.

Iconoclaste 26/01/2014 10:12


Encore autre chose ; les francs maçons ne sont pas opposé uniquement à l'Eglise


pour son autoritarisme religieux et philosophique. En tant que contre-Eglise, la


Franc-maçonnerie souhaite prendre sa place et refaire la société (et même


l'homme selon ses plans). Des intégristes chrétiens accusent même la FM d'


être l'Eglise de Satan ou une émanation du judaïsme talmudique destinée à


détruire l'Eglise chrétienne qui a eu le tort de reconnaitre Jésus comme


messie et diviser Dieu l'Unique en trois.

Iconoclaste 26/01/2014 10:00


Assez d'accord avec lesaint, comme souvent. Sur le christianisme, une émission de


très haute qualité sur Arte (Corpus christi) concluait autrefois que le parcours de


Jésus qui se terminait par la crucifixion correspondait à une tentative de prise de


pouvoir politique ayant échoué (le roi des juifs) mais ayant été transformée après


coup en victoire spirituelle. Les évangiles synoptiques auraient été écrits dans


ce sens. Une opinion à ce sujet ?

lesaint 26/01/2014 08:36


Bonjour à tous,


Perso je n'approuve pas femen. Mais, reconnait en leur geste un signe du temps. Grace à elles tout humain sait qu'il nexiste pas de religions supérieures qui puissent modifiées sur ordonnace du
divin le choix de l'homme.


L'église n'est donc plus, une dictature religieuse. les autres ma foi ne démontrentaucunes avancéesdansle sensdu libéralisme religieux, et donc restent des dictatures,, interdisantsà qui conque
de pensé librement.


Autre point, les textes disent pas besoin de lieu, ou vous serez pensant ou parlant de MOI je Serait là entre-vous. donc le seul temple inprofanable est votre corps. enfin dansunecertaines
mesure, puisque les agents anti-dieu existent aussi : alcool, drogues, propagande.


J'ai vu dans les coms un truc disant une folie venue de Palestine... L'auteur de ce jugement palait de du mythe Jésus, je tiens à dire pour sa défence que Jésus n'était pas juif, et c'est une
tentative d'assimilation ratée d'une philosophie par une religion. le constat est et reste que le judaisme condamne à la dissolution tout chrétien priant le Christ alias jésus le Oint qui fut
Messie.


Et le femen est exactement cela, démontrant que le sauveur chrétien, n'était pas le dieu qu'il disait, de même avec les musuls. Vous ne le verrez donc pas dans une cynagogue. Les chrétiens étants
moins que des chiens pour eux. Mais ça reste une religion fabriquée, et  surtout une dictature.


Les Francs-Maçons sont certes opposés à l'église pour son côté dictature, mais ils jures sur tous les livres saint, bible coran, talmud. C'est très identitaire tout cela


lesaint

Flow 25/01/2014 22:31


Ou sont Dalek et Athos pour nous dire que c'est normal ? 

Iconoclaste 25/01/2014 19:47


Berna ne sait pas qui sont ses maitres.

Berna 25/01/2014 18:49


On pourra donc en toute logique faire la même chose dans une synagogue.

Iconoclaste 25/01/2014 18:31


Et comment l'Eglise catholique t'oblige-t-elle à croire et à penser ce que tu ne


souhaites pas ? Elle en fait des tonnes envers les autres religions, jusqu'à se


renier, alors je ne vois pas où et comment elle peut te forcer la main. Pour


moi, c'est plutôt une ambulance et je ne tire pas dessus.

Iconoclaste 25/01/2014 18:15


Otoosan, que sait-on réellement des croyances gauloises, celles-ci n'ayant jamais


été mises par écrit. Il y a une part de spéculation en la matière. Ce que je retient,


c'est que la sagesse des druides a été vaincue par les légions romaines puis par


une folie révolutionnaire venue de Palestine. Qui peut la ressuciter ?

meduze 25/01/2014 17:31


je recommande à chaque chrétiens et chrétienne de s'introduire dans le domicile de cette FEMEN et de reproduire à l'identique ce qu'elle a fait.


Aucune raison pour ce soit à sens unique...

Laurent Franssen 25/01/2014 15:38


Je souhaite dire à tous ceux et celles qui souhaiteraient voir un lieu de culte ,quel qu'il soit , ainsi souillé 
devrait se charger de l'action lui/ou elle-même.

Je doute fortement qu'agir de la sorte, envers qui que ce soit,
soit source de bienfaits.

OTOOSAN 25/01/2014 13:56


@tatata : raisonnement suffira (lol)Soros n'est pas ma tasse de thè. L'étude de l'établissement criminel de la religion dominante a été la clef de mon raisonnement : comme l'
empereur Julien, "j'ai lu, j'ai compris, j'ai condamné".


 @ iconoclaste : )). Je suis revenu à l 'Incréé Gaulois ...c'est la notion de Dieu la plus rationnelle, universelle -égalitaire- (on est tous "élus", puisque créé) , d'une
actualité décoiffante (fluctuation de l'énergie du vide > création de matière...) je ne pense pas que l' Eglise (apotholique et romaine ) me laisse ce choix là !!!


D'un autre côté je ne souscrit pas obligatoirement à l'action femen qui est clairement un organe de combat au profit d'une certaine religion qui veut dominer les autres (comme c'est écrit dans
ses textes fondateurs d'ailleurs- ça ne devrait être une surprise pour personne ). Il y a analogie entre les firmes, les banques et les religions. Un combat quasiment toujours en action entre le
religions, les exemples contraires existent , certes, mais c'est rare. Par exemple le culte Bouddhiste et le Shinto au Japon...


Ce

tatata ! 25/01/2014 13:27


OTTOSAN 


Georges Soros est la clé de ton resonnement 

Iconoclaste 25/01/2014 13:14


Ah, je savais qu'Otoosan allait réagir. Bien sûr, d'accord avec toi, mais le paganisme avait


ses splendeurs et aussi ses limites. Cela fait 15 siècles qu'on nous fait bouffer du


judéo-christianisme et nous en sommes tout imprégnés, même les athées, souvent


de vrais curés laïques. Pas facile de se débarrasser d'un tel héritage. C'est pourtant


ce que veulent les franc-macs et pour cela, ils sont prêts à vendre leur âme au


diable : favoriser la mosquée et la synagogue pour démolir l'église. Je ne suis pas


sûr que nous sortions gagnants avec leur sale petit jeu. Je n'ai pas envie de finir


monothéiste fanatique, alors que l'Eglise actuelle nous laisse libre de choisir.

OTOOSAN 25/01/2014 13:03


"...la religion de nos ancêtres ..;" c'est aller un peu vite en besogne ! Certains de nos ancêtres seulement, toujours se souvenirs que cette religion s'est imposée par la contrainte, le meurtre
le chantage, le mensonge  etc...que d'aucun veuille s'en séparer maintenant que la contrainte est devenue moindre, ben... tant pis.


La réponse des élus est normale vis à vis de leurs échelles de valeurs personnelles, le tort des administrés c'est de ne pas voir le changement de paradigme. Le fait que les femen soient achetées
me parait évident.   

tatata ! 25/01/2014 13:03


ici yora que les athos les dalek pour nous dire pipi caca eglise mosquée c'est bien ! libérté d'expression ! sinagogue c'est un crime, qui mérite réparation... 


dite donc je me demandais, y vont nous les briser jusqu'a 2100 ou plus avec leur histoire de shoabricot ?

Iconoclaste 25/01/2014 12:58


Quant à une synagogue, c'est impensable, indiscible même... ! S'attaquer à un


symbole du peuple martyr, c'est participer à l'holocauste.

Iconoclaste 25/01/2014 12:55


Elles ont déja essayé avec une mosquée, il faut quand même le dire mais ont


reçu une réponse...musclée, de la part des musulmans. Normal, elles y sont


allé elles-mêmes un peu fort dirons leurs défenseurs obséquieux et attitrés.


Mais dans les églises, botter fermement leur petit cul mignon serait qualifié


d'agression fasciste et traité judiciairement comme tel. Valls et Taubira veillent


au grain.

John 25/01/2014 11:47


J'aimerais savoir si la profanation d'une synagogue par les Fémen recevrait la même réponse de Monsieur Bartelone ?


Je pense que les femen ne profaneront jamais une synagogue,


donc même question pour quelqu'un d'autre que les femen. 

Iconoclaste 25/01/2014 11:05


Préférence d'Etat en faveur de la synagogue et de la mosquée contre l'église ;


Défense des cultes venus de loin aux dépens de la religion de nos ancêtres ;


La messe est dite depuis longtemps par l'UMPS.


Les femen sont financées à l'international comme autrefois les bolcheviks ; elles


sont soutenus au plan national par des "autorités" collaboratrices auprès de


la finance internationale et obéissent à leur plan de déconstruction à long terme.


Cette déstabilisation est parfaitement partiale, logique et malfaisante.

Archives

Articles récents