Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Prototype: Flying Car - La voiture volante arrive...

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 7 Mai 2011, 17:01pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

NSRD-Japan-Flying-Car-Prototype-1.jpgPrototype: Flying Car 

 

La flying car est Israélienne et a été inventée par Rafi Yoeli. Elle est actuellement à l’état de prototype et a pu décoller à environ un mètre du sol, et déjà son inventeur reçoit des propositions pour tester et exploiter l’engin. Nommée X-Hawk, la machine est capable de décoller et d’atterrir verticalement et sera à terme capable de voler à 250km/h à une altitude de 3.7 km. Il se déclinera en deux versions : une petite, Mule, pouvant transporter deux à trois personnes ainsi qu’une version pouvant transporter jusque 10 passagers.

 

 

 

Véhicule volant : un concurrent au X-Hawk !


Publié dans Futurs modèles > Technologie par Xavier Ropartz Le 01 Juin 2007



 Vehicule-volant-un-concurrent-au-X-Hawk-17269.jpg
La voiture volante n'est pas l'apanage de Urban Aeronautics et de son X-Hawk. En effet, un ingénieur français s'intéresse aussi de très près à l'idée d'un véhicule circulant dans les airs. La guerre des concepteurs de flying cars est déclarée !
Nous ne disposons toutefois que de très peu d'informations sur le projet de Michel Aguilar. En effet, l'homme ne bûche sur la XplorAir que depuis le mois d'octobre dernier.
Néanmoins, cet ingénieur toulousain s'est déjà fixé quelques objectifs. Sa voiture pourra donc voler (!) à 2500 mètres d'altitude, et ce, à une vitesse de 250 km/h.
Niveau habitabilité, le véhicule pourra transporter quatre passagers et question sécurité, des airbags externes sont prévus en cas de dysfonctionnement.
« Il faut que cela devienne un moyen de locomotion pour Monsieur Tout-le-monde, il devra être vendu de 20 à 25 000 euros. On programmera la destination désirée et le véhicule vous y emmènera via le système de navigation Galileo, par exemple », précise Michel Aguilar.
Tout comme le X-Hawk, le décollage se fera à la verticale grâce à deux thermoréacteurs fonctionnant au biocarburant. Quant aux ailes (eh oui, il y en aura !), elles « canalisent l'air grâce à deux bouches situées sur le dessus de l'appareil » écrit le quotidien Metro.
Premier objectif : une maquette capable de voler pour l'année prochaine... avant un prototype d'ici 2010.
Un pari insensé ? Airbus, Eurocopter et TurboMéca sont déjà prêts à investir... mais aussi à apporter quelques conseils techniques !
Source : Metro
Commenter cet article

Archives

Articles récents