Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pyramides (ou pas) en Ukraine : Bienvenu sur le site de Merheleva Ridge

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 28 Février 2011, 08:52am

Catégories : #Civilisations anciennes

3-44-.jpg     9_8_10_19_33_46_3l--1-.jpg    Merheleva Ridge ( ukrainien : гряда Мергелева , également transcrit Mergeleva ) est le site d'un temple datant du chalcolithique ainsi que d’un complexe funéraire composé principalement de quatre grands monticules de pierres (pas exactement en marne) kourganes situés près de Perevalsk, dans l’oblast de Luhansk, en Ukraine, à environ 30 km à l'ouest-sud-ouest de la ville de Luhansk. Ce complexe aurait été bâti en 4000 avant JC, correspondant à la Dniepr-Donets ou au début de la culture Yamna , et serait resté en usage dans l’âge du bronze,  du fer, et  jusqu'au 5ème siècle avant JC Sarmatie . Le site a été découvert en 2004, elle fut officialisée le 7 Septembre 2006.

 

 

La découverte et les fouilles

 

Le site a été découvert en 2004 par des écoliers participant à un camp organisé par l'archéologie à Alchevsk, par le professeur d'histoire Vladimir Paramonov, qui organise des expéditions d'écoliers à la colline depuis 1995. 

 

Le site a très certainement été bâti il y a environ cinq millénaires, au moment du début de l’âge du bronze . Le site est considéré comme un complexe de temples et d’autels sacrificiels près d'une colline dont les côtés sont sculptés en plusieurs étapes.

Viktor Klochko, l'archéologue en charge du chantier des fouilles, et le vice-ministre de la Science du Tourisme et de la protection du patrimoine culturel et au ministère de l’administration régionale de Luhansk, a déclaré que la découverte était d'importance internationale comme le premier monument de ce genre dans l'Europe orientale :

«Cela change toute notre conception de la structure sociale et le niveau de développement des éleveurs et des agriculteurs qui étaient les ancêtres directs de la plupart des peuples européens."Capture-2.PNG

 

Les archéologues ont confirmé que des tombes ont été trouvées sur le site de Luhansk, ils croient qu’elles sont le résultat de sacrifices humains , et sont sceptiques à l’idée d’utilisation comme lieu de sépulture. Selon The Guardian , des restes de victimes sacrifiées, de cendres et de céramique ont été trouvés sur le site, mais aucun bijou ni quelque autre trésor ne s'y trouvait. 

 

Le complexe possède une superficie de base de 1,3km² sur 60 mètres (192 pi) de hauteur, et était probablement utilisé durant 2 000 ans.

A Kurgan n°4, trois tombes du groupe Maevskaya Berezhnovsko, soit de  l'Âge du Bronze final et de culture Srubna ont été trouvées, plus encore trois autres  tombes de l'âge du Bronze ancien et de la culture des catacombes . Au total 13 tombes et fosses sacrificielles ont été mises au jour. 

L'un des crânes trouvés a été daté de 3000 av JC. Parallèlement, quatre statues de pierre ont été trouvées près des tombes.

 

 

 fs400x300px-3322502304c1cc9efe3754121336149.jpg

 

Mauvaise identification en tant que pyramide, clarification, et censure

Les rapports initiaux indiquaient que les archéologues avaient découvert une structure pyramidale. 

Klochko a alors blâmé la presse: «(…) Les médias se sont trompés», explique Viktor Klochko. Nous n'avons rien trouvé qui ressemble à une pyramide égyptienne, cela bien que le site soit sur une colline. Toutefois, cette découverte est intéressante en soi. »

 

Il est surprenant  (ou pas) qu’une censure sévit autour de cette découverte archéologique, surtout lorsque que l’on se souvient des premiers mots de Viktor Klochko, bien plus enthousiaste à l’époque, considérant alors que la découverte était de portée internationale :« C'est le premier monument de ce type aussi ancien que l’on ait retrouvé en Europe de l'Est. Il va changer notre conception de la structure sociale et notre visiion du développement des civilisations d'éleveurs de bétail et de fermiers qui étaient les ancêtres directs de la plupart des peuples européens. » Il suffit de comparer ces deux annonces pour se rendre compte qu’un truc cloche dans les déclarations. WikiStrike dénonce haut et fort cette « nouvelle » intervention des Etats, russe ici, car rien ni personne n’est supérieur à la vérité.

Pour nous, ce site aurait mérité une plus forte médiatisation. En occultant certaines informations, la Russie de Medvedev (Ou de Poutine) avoue à voix basse : « On a à faire ici à une découverte majeure mais dont l’écho ne nous servirait pas. » 1-58-.jpg

 

Un journaliste russe, Stanislav Mogilny, a déclaré à la télévision russe : « Ce qui me surprend le plus, c’est la taille de cet énorme complexe », et de finir par : « C’est tout simplement incroyable, un exploit titanesque ».(Source : R.magazine.)

 

Le site de Merheleva Ridge est aussi surnommé « Le Stonehenge de Luhansk », et est considéré comme le premier lieu sacré d’Europe de l'Est et de vénération au soleil. Il est prévu de transformer ce site en un parc archéologique, même si cela mettra du temps, de nombreuses études, et beaucoup     d’investissements.

 

 

 

Cet article sera complété. A suivre...

 

Par Ghisham Doyle pour WikiStrike

  

4930522-Off_the_Beaten_Path-Illiriya.jpg4930521-Off_the_Beaten_Path-Illiriya.jpg2(66)

Capture-copie-2.PNG

Commenter cet article

Blog archives

Recent posts