Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Quand Cahuzac demandait la dissolution de l'Assemblée en pleine affaire Woerth-Bettencourt

Publié par wikistrike.com sur 3 Avril 2013, 16:57pm

Catégories : #Politique intérieure

Quand Cahuzac demandait la dissolution de l'Assemblée en pleine affaire Woerth-Bettencourt

 

 

d8d18bd85cfe587bcacde94f83fbcc1e.jpegPASSION ARCHIVES - C'est une interview qui a moins de trois ans mais qui a très mal vieillie. Les petits conseils d'un certain Jérôme Cahuzac à Nicolas Sarkozy. Celui qui est alors président socialiste de la commission des finances de l'Assemblée nationale recommande au chef de l'État de remanier le gouvernement ou de dissoudre l'Assemblée nationale suite aux révélations de Médiapart sur l'affaire Bettencourt.

 

Trois ans avant d'être lui même viré par François Hollande suite aux révélations de Médiapart, le futur ministre du Budget dénonce le 7 juillet 2010 sur Europe 1 un "problème Woerth""révélateur"et qui nécessiterien de moins qu'une dissolution de l'Assemblée nationale.

 

La dissolution de l'Assemblée nationale. C'est déjà arrivé.

 

C'est déjà arrivé qu'un Président de la République sentant sa légitimité chanceler en appelle au peuple qui seul est souverain et dont le verdict seul est sans appel. 

 


Et Jérôme Cahuzac de poser un diagnostic, celui d'une "crise de régime" :

 

[Nicolas Sarkozy] parle depuis trois ans. Maintenant il faudrait des actes pour sortir de cette crise de régime, de cette crise politique, de cette crise morale.

 

Il a deux solutions.

 

Soit il redemande au peuple de faire des choix.

 

Soit il estime que sa légitimité est encore forte pour prendre des initiatives de nature gouvernementale. Beaucoup pensent que le remaniement ministériel ne peut évidemment attendre plusieurs mois. Et d'ailleurs certains des anciens membres du gouvernement en ont tiré déjà la leçon. Puisque au moins l'un d'entre eux, Joyandet, a estimé devoir démissionner pour préserver son honneur. Je m'étonne qu'il ait été le seul à avoir cette réaction. 

 

Un passage à voir vers deux minutes dans le lecteur ci-dessous :

 

 

 

Et le député socialiste du Lot-et-Garonne de marteler :

 

Pour agir, soit [Nicolas Sarkozy] dissout, soit il remanie le gouvernement, fait un gouvernement de combat, [...], resseré, moralement irréprochable avec des règles de fonctionnement qui cette fois-ci seront tenues.

 

Depuis, Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt. Jérôme Cahuzac aussi, pour blanchiment de fraude fiscale.

 

Source

Commenter cet article

steeve 03/04/2013 19:42


Pour une fois qu'il y en a un qui avoue "bon il y a fallu le temps" si ca pourrait servir a certains donneur de lecon de droite ce serait pas plus mal


faute avouer faute a moitié pardonné comme on dis

antiRipou 03/04/2013 19:17


Hollande promet que "toute la lumière" sera faite............. Oui oui toute la LUMIERE... c est a dire qu il se soumet a l ordre des lumières ultime référence de Mélenchon !


 


no comment !

Archives

Articles récents