Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Quand François qualifiait l'homosexualité de "démon infiltré dans les âmes"

Publié par wikistrike.com sur 13 Mars 2013, 20:12pm

Catégories : #Religion - pensées

Quand François qualifiait l'homosexualité de "démon infiltré dans les âmes"


 

images--11-.jpg
Défendue par la présidente Cristina Kirchner, la loi autorisant le mariage gay a été adoptée par le Sénat. Elle permettra également aux couples homosexuels d'adopter des enfants. Une petite révolution dans ce pays à plus de 90 % catholique. 

En se mariant en décembre dernier en Terre de Feu, Alex et José savaient qu’ils allaient faire parler d’eux. Ils ont d’ailleurs tout fait pour médiatiser leur union. Mais ils étaient loin de se douter que la polémique dont ils sont à l’origine - ils sont les deux premiers homosexuels à se marier en Amérique latine - allait aboutir, sept mois plus tard, au vote d’une loi autorisant le mariage gay en Argentine.

Jeudi à l'aube, après quinze heures de virulents débats, le Sénat a adopté ce projet de loi, porté à bout de bras par la présidente argentine, Cristina Kirchner. Il ne manque désormais plus que sa signature pour que le texte entre en vigueur. L’Argentine devient ainsi le premier pays de la région - et le 10e dans le monde - à accorder ce droit aux couples gays et lesbiens.

Désormais, deux personnes du même sexe pourront donc jouir des mêmes droits que les couples hétérosexuels dans le pays, et notamment adopter des enfants. "C’est un jour historique", a résumé Miguel Pichetto, leader du parti au pouvoir au Sénat, à l’issue du scrutin.

L’Église argentine farouchement opposée au mariage gay

L’adoption de ce texte ne s’est toutefois pas faite sans douleur dans un pays qui compte 91 % de catholiques. Mardi soir, pro et anti-mariage gay se sont affrontés à coup d’œufs et d’oranges devant le Congrès où était examinée la loi. À l’instar du Sénat - qui a adopté le texte à une courte majorité de 33 voix contre 27 - la société argentine reste très divisée sur la question.

L’Église, très influente dans le pays, a fait de la lutte contre ce projet de loi son cheval de bataille. Pendant les messes dimanche dernier, les prêtres catholiques et évangélistes ont défendu avec passion le mariage hétérosexuel. Dans les rues, les manifestations anti-mariage gay se sont multipliées ces dernières semaines. La pression s’est amplifiée, au point de faire perdre son sang-froid à Cristina Kirchner. "L’Église vit encore à l’époque des croisades", a-t-elle lâché la semaine dernière, dans un accès de colère.

"L’Église a mené une campagne extrêmement violente contre cette loi, confirme à france24.com Marine de la Moisonnière, journaliste française installée à Buenos Aires. Beaucoup d’Argentins ont été choqués. Le cardinal de Buenos Aires, Jorge Bergoglio, a par exemple qualifié l’homosexualité de ‘démon infiltré dans les âmes’", explique celle-ci.

"Kirchner a pris un gros risque"

En soutenant ce projet de loi si controversé à un an de la présidentielle, Cristina Kirchner risquait gros. D’autant plus que la présidente argentine a multiplié les échecs électoraux ces derniers mois, perdant notamment la majorité dans les deux chambres du Parlement en décembre dernier. "Cristina Kirchner a indéniablement fait de cette loi un enjeu politique. Il est clair qu’elle a en tête l'élection de l’année prochaine, poursuit Marine de la Moissonnière. Mais à la veille du vote, personne ne pouvait dire si le texte allait passer ou non. Ça aurait vraiment pu lui jouer des tours". Même si, en embarquant avec elle deux sénateurs ouvertement opposés à la loi à l'occasion de la visite officielle en Chine qu'elle effectue actuellement, la chef d’État a tout fait pour forcer l’issue du vote...

Risqué, le pari n'était pourtant pas perdu d’avance. Depuis une dizaine d’années, une forte communauté gay et lesbienne s’est implantée à Buenos Aires, où les enfants de couples homosexuels sont légion. En 2003, la capitale argentine avait par ailleurs été la première ville d’Amérique latine à légaliser les unions civiles entre les personnes de même sexe.

Depuis cette date, les droits des homosexuels ont fait leur chemin : la ville de Mexico et l’État brésilien de Rio Grande do Sul autorisent depuis peu le mariage gay et lesbien. L’Argentine, pourtant considérée comme l'un des pays les plus conservateurs du continent jusqu’à la fin des années 1980 - le divorce n’y a été légalisé qu’en 1987 - passe désormais pour un précurseur en matière de droit des minorités sur le continent.

Source

Commenter cet article

Liberté 18/03/2013 15:40


Pour faire avancer les choses : 

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/biologie-3/d/homosexualite-transgenre-des-pratiques-courantes-dans-la-nature_44029/ 

olive 18/03/2013 15:35


@parzara


C'est tout à fais ce que je pensais "prise mâle + femelle forment un couple"


Le corps humain est divisé en 2 parties : Coter droit, c'est la partie feminine (maternelle) le sentiment... Le coter gauche, c'est la partie masculine (paternelle) la force Ces 2 parties sont
indissociable pour des raisons éthiques "le dominant / dominé"


voir le livre : "Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi"


 

Hercobulus 16/03/2013 13:33


Avec Janus, on a droit à une critique confuse. Je n'ai jamais soutenu que l'


homosexalité en général était à rapprocher  de la pédophilie, de la zoophile


ou autre turpitude. Par contre j'affirme que le mariage homo est un exemple


qui débouchera sur l'institutionnalisation de mariages autres et absolument


pervers. Les pédophiles n'attendent que ça et le système veut détruire tous


nos repères civilisationnels. Mais pour les idéologues, s'opposer au mariage


gay, c'est être homophobe ! Procédé assimilatoire bien connu depuis l'URSS.


Etre opposé au communisme, c'est être fasciste ou nazi ! Procédé ridiculement


simple mais efficace. Et je maintiens que peu de couples homos sont stables.

Janus 16/03/2013 12:55


Je connais des couples homo qui durent et d'autres qui se sont paxés pour créer un futur ensemble, ça n'a rien à voir avec ton assimilation à la pédophilie ou à la zoophilie, discours type de
celui qui amalgame facilement des situations très différentes. Je dis juste qu'effectivement ils font diversions et que ça marche !

Hercobulus 15/03/2013 21:38


Janus ne voit pas que les manipulations financières et le mariage gay ne sont


que deux aspects parmi d'autres de manoeuvres de prédation et d'attaques


caractérisées des élites toxiques contre leurs peuples qu'ils méprisent ou


haïssent. Le mariage gay n'est pas qu'une histoire d'amour. J'aime ma


soeur, mon fils ou mon chien, mais pas question de me marier avec eux.


Vouloir faire diversion avec une histoire qui n'intéresse pas 1% des homos


(leurs couples ne durent pas) montre bien la vacuité de nos dirigeants


alors qu'il y a tant de problèmes à résoudre. Mais nos dirigeants sont


impuissants, sauf pour nous nuire.

Janus 15/03/2013 15:19


Franchement vous voyez pas que le gouvernement veut que vous vous fassiez la guerre pour une question qui possède un intérêt plus que mineur. Vous êtes contre le mariage gay, et vous le hurlez
dans la rue mais vous laissez faire les manipulations financières qui ont fait (au bas mots) 500 millions de morts ces dernières années ?


D'ailleurs je le dis même pour ceux qui sont pour, on a d'autres chats à fouetter bande d'hypnotisés !! On fait la guerre contre des hommes en ce moment, on colonialise à l'étranger, mais c'est
trop loin pour que vous en ayez conscience peut-être ? Le gouvernement et les médias n'en parlent pas assez alors ?

Je tiens cependant à remercier Wikistrike pour son travail d'information qui montre que, franchement, l'église est loin loin loin de vouloir l'intérêt de ceux qui s'aiment, et donc de l'Amour.
Elle est à côté de la plaque et un jour elle devra en payer les conséquences quand les fidèles s'entre-tueront juste pour avoir à manger ...

Lola 15/03/2013 13:17


Ben quoi, c'est pas vrai ? ;O)

Hercobulus 14/03/2013 18:27


L'homosexualité a toujours existé et indique que le marquage sexuel le


plus important, celui du cerveau, n'est pas absolu et constant. C'est quelque


chose de naturel. En revanche, le militantisme gay, agressif, sans limites,


archi-revendicatif, consommateur et parfaitement intolérant représente


une menace sociale malsaine voire morbide. Mais cette tendance est


instrumentalisée pour détruire les repères et les identités sociales...

tobor 14/03/2013 13:57


@fjhfjh: oui c'est ça, fout les gens où tu veux mais dans ta tête. Fier d'être en accord avec le pape, il faut vraiment avoir suivi une lobo bien rigoureuse...


@Zara: couple/paire, union/mariage sont des affaires linguistiques. Le "mariage" est plutôt une affaire de statut administratif. Suffirait-il de changer la signification de ces mots au
dictionnaire pour que tout rentre dans l'ordre? Si ces homos partagent un foyer et ont une vie de "paires" (ou de "pères" selon l'église) il me semble normal qu'il existe un statut correspondant
plutôt qu'un tabou et la haine des prétendus "gens normaux" dont les vices peuvent de loin dépasser la "déviance" de ceux et celles qui sont ici pointés du doigt!

fjhfjh 14/03/2013 12:02

Je foutrais bien ces saletés de pédales et de gouinasses dans des hopitaux psychiatriques façon orange mécanique. N'en déplaise aux bien pensant et autre moutons qui ont oubliés de penser par eux
même , mais un homme c'est fait pour être avec une femme , point barre. Je suis donc d'accord avec Monsieur le nouveau pape, ils ont le diable en eux. (ou une déficience mentale comme les trisos)

Naz 14/03/2013 11:35


C'EST L'ÉGLISE ELLE MÊME QUI DIT SA 

 est contre
le port du préservatif  
NORMAL QUE LE PAPE LE SOIS AUSSI ILS LE SONT TOUS CES LA POSITION DE L'ÉGLISE
MERDE MAIS VOUS NE CONNAISSEZ RIEN ? 

kin13 14/03/2013 11:25


Dieu est dans le coeur de chacun, votre véritable église est en vous, vous êtes masculin/féminin, pas besoin d'aller
chercher au dehors ce que tout vous est donné, recentrez vous, rééquilibrez vous..et le pape, laissons le à ceux qui ne sont pas toujours réveillés .. les autres : le Christ est en chacun de nous !! yeahhh!!!

zara 14/03/2013 09:40


Adam et Eve sont un couple;


un homme et une femme sont un couple


une femme et une femme sont une paire


un homme et un homme sont une paire.


le mariage est fait pour les couples pas pour une paire !.


UN COUPLE D'AMOUREUX et une paire de ciseaux !!!.


une prise male, une prise femelle= éléctricité, sinon bziiiiirrrrrchhhhtttt !


 


un pape + un pape... d'ou l'expression y a du monde au balcon ! ;-) abeus padampadam

Archives

Articles récents