Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Quand la science découvre les 1% qui dirigent l’économie

Publié par wikistrike.com sur 13 Janvier 2013, 21:29pm

Catégories : #Economie

Quand la science découvre les 1% qui dirigent l’économie

 

Quand la science découvre les 1% qui dirigent l’économie 

 


 

Trois chercheurs suisses ont récemment décortiqué le réseau mondial des multinationales en se servant d’une base de données de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) regroupant plus de 30 millions d’acteurs du marché économique. Les scientifiques sont parvenus à une synthèse en les regroupant sous forme d’un réseau de 43060 multinationales. Leurs rapports de force mutuels furent également reconstitués par l’angle de la propriété : une entreprise possédant plus de 50% des parts d’une autre est considérée comme en détenant le contrôle.

Le réseau qui apparait détient une structure générale assez commune dans les systèmes naturels : certains acteurs sont des points de convergence de pouvoir, alors que d’autres ne sont qu’en périphérie et n’exerce que peu de contrôle sur les autres. Ce phénomène connu comme « le riche devient plus riche » n’a pas étonné les chercheurs. Un gros acteur économique attire forcément les nouveaux arrivants. Ce qui les a le plus frappé est la découverte d’un autre phénomène appelé le « club des riches ». Au cœur du réseau, 1318 entreprises apparaissent comme plus fortement connectés entre elles et forme un noyau central. Ce noyaux s’avère détenir la majorité (60%) de l’industrie mondiale par le jeu des actions boursières. Pire encore, 147 entreprises sont encore plus interconnectés et « dirigent » le noyau. Ces 1% de la totalité du marché mondial, contrôlent à elles seules près de 40% du cœur de l’économie actuelle. Mais qui sont ces entreprises? Que produisent-elles? Et bien elles ne produisent rien du tout sur le plan physique. Ce ne sont que des intermédiaires financiers. On y retrouve des noms bien connus en ces temps de crise: Barclays, JP Morgan, Goldman Sachs, …

La question posée par ce travail scientifique était à l’origine de déterminer s’il existait une « tête » au système financier actuel. Le noyau découvert par les chercheurs y ressemble beaucoup. Toutefois, ceux-ci mettent en garde face à l’idée d’y voir une conspiration. Pour eux, ces entreprises ne sont que des acteurs guidés par les lois du marché et qui se sont retrouvés dans cette configuration sans nécessairement se coordonner consciemment entre-elles. Pas de conspiration donc, juste un système économique défectueux. En effet, si cette architecture profite à quelques uns, elle rend l’ensemble de l’économie de plus en plus instable. Cette concentration de 147 entreprises a des faux airs de foyer épileptique. Quoi faire? Nos chercheurs proposent de commencer par réguler cette hyper-connectivité par le biais de taxes transnationales. Toutefois, au delà d’appeler à une telle régulation, ces résultats démontrent la dimension systémique de la crise actuelle. Plus question de tenter d’expliquer les fluctuations chaotiques de la bourse à partir des faits proposés par l’actualité. Il est désormais temps de prendre du recul et comprendre pourquoi le système économique, dans sa structure même, demande à changer.

Retrouver ici l’article original de Stefania Vitali, James B. Glattfelder,  Stefano Battiston  (en anglais)

Via journal-audible.org

Commenter cet article

Arlette 15/01/2013 02:32


14 Janvier 2013 - Jacques SAPIR :


http://youtu.be/LBHt5D7KF8Q

Arlette 15/01/2013 02:25


8 Janvier 2013 - Christian SAINT-ETIENNE - La FRANCE en état d'URGENCE : 


http://youtu.be/yhYAzWVy0Xk

Arlette 15/01/2013 01:22


U.E. BRUXELLES - Octobre 2012 - Nigel FARAGE à Sieur VAN ROMPUY (Belge, placé par les Bilderberg à la tête de l'U.E. 2x) :  "Vous avez été PIRE que ce que je
croyais" : 


http://youtu.be/_E7AHh3NOPk

Arlette 15/01/2013 01:13


Il y a du Nigel FARAGE de Janvier
2013 mais c'est en ANGLAIS. Lui-même, Député Britannique à l'U.E. à BRUXELLES, il a du mérite... (il a aussi déjà eu un accident d'avion, il en avait réchappé...) :


http://www.ndf.fr/nouvelles-deurope/17-11-2011/nigel-farage-au-conseil-europeen-vous-devriez-tous-etre-vires

Arlette 14/01/2013 15:24


http://www.dailymotion.com/video/xwnlnz_y-a-t-il-un-capitaine-pour-sauver-le-navire_news


Jacques CHEMINADE :  http://www.solidariteetprogres.org/

allo 14/01/2013 13:42


Pas de conspiration, ok.


Mais alors ça s'appelle comment quand les riches se mettent d'accord entre eux ?


De toute façon faut bien qu'ils se disent une choses ces 1%, c'est que continuer comme aujourd'hui, c'est l'échec assuré. Il faut prendre le virage, et pas trop vite, sinon sortie de route
!!  Mais il y a un virage, il faut le prendre, sinon, sortie de route également ! C'est tout, ils ne peuvent plus aller dans la même direction qu'avant.

Jules 14/01/2013 11:41


Toutes ces entreprises sont côtées en bourse ...


Rien empèche les petites fourmies que nous sommes d'acheter leur actions ...


(Avec nos maigres moyens ...) Mais c'est une possibilité ...

caro 14/01/2013 10:49


Pas de conspiration ???? une entreprise, et à plus forte raison une entreprise financière recherche,
par ses prises de participation au capital des autres, à accroître son pouvoir face à ses concurents. Donc quoi de mieux que de se créer un réseau et s'entendre pour être plus fort dans ces
opération de prise de participation et ainsi accroître encore plus vite son pouvoir quitte à le partager. Qui plus est, les dirigeants de ces entreprises prédatrices sont des copains d'étude de
grandes universités (ça aide pour le réseau non ?), c'est comme ça que ce monstrueux réseau s'est créé à l'insu de tous. Alors ne venez surtout pas me dire que sa création est le fruit du hasard
ou de la loi du marché et que ce n'est en aucun cas une conspiration. Arrêtons un peu cet angélisme et luttons contre ce réseau qui nous réduit à l'esclavage !


 


En Français on appelle çà des ententes 

poupinou 14/01/2013 10:26


Pas de conspiration ???? une entreprise, et à plus forte raison une entreprise financière recherche, par ses prises de participation au capital des autres, à accroître son pouvoir face à ses
concurents. Donc quoi de mieux que de se créer un réseau et s'entendre pour être plus fort dans ces opération de prise de participation et ainsi accroître encore plus vite son pouvoir quitte à le
partager. Qui plus est, les dirigeants de ces entreprises prédatrices sont des copains d'étude de grandes universités (ça aide pour le réseau non ?), c'est comme ça que ce monstrueux réseau s'est
créé à l'insu de tous. Alors ne venez surtout pas me dire que sa création est le fruit du hasard ou de la loi du marché et que ce n'est en aucun cas une conspiration. Arrêtons un peu cet
angélisme et luttons contre ce réseau qui nous réduit à l'esclavage !

bob 14/01/2013 00:34


Et c'est bien le problème, c'est qu'il n'y a pas de conspiration. Pas de coupables, pas de jugement, pas de révolution, qu'un lent et inexorable déclin... 

CARO 13/01/2013 23:47


Elles controlent les gouvernements : 


Par exemple  liste des SVT (serviteurs du Trésor auprès de l'agence France Trésor) en charge du placement de la dette :


http://www.aft.gouv.fr/articles/primary-dealers-list_810.html


Et ils contrôlent également le futur des économies et des politiques  


Par exemple dans le domaine environnemental voici ceux qui ont financé le disclosure carbone project et qui fixent les niveaux des émissions carbone tolérables ... 


http://en.wikipedia.org/wiki/Carbon_Disclosure_Project


Obtained backing from blue chip investors including HSBC, JPMorgan Chase, Bank of America, Merrill Lynch, Goldman Sachs, American International Group, and State Street Corp.


Et curieusement, ce sont les mêmes que l'on retrouve ensuite en train d'essayer de s'approprier les richesses
énergétiques  , par exemple NOBLE ENERGY en Grèce , à Chype  ou encore pour le Permis Rhone Maritime .. 


Et qui sont les actionnaires de Noble Energy ? 


http://investors.nobleenergyinc.com/ownership-profile.cfm


LES MEMES !!!!! ... 



Archives

Articles récents