Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Quand le PS s'est engagé à reculer l'âge de la retraite de 5 ans

Publié par wikistrike.com sur 13 Février 2012, 22:41pm

Catégories : #Politique intérieure

L'Europe, les retraites et... le parti socialiste

 

200362-m-jospin-conduit-mission-processus.jpg

 

Devant l'introduction croissante du droit communautaire dans la question des retraites et la nécessaire harmonisation européenne des systèmes sociaux, on ne peut que s'interroger du silence français à ce sujet.

En effet, alors que l'on assiste régulièrement à des débats passionnés des deux partis majoritaires sur une réforme qu'ils ont portée l'un comme l'autre au sein des instances européennes, ce silence ne peut être qu'une volonté délibérée, dont les médias sont les complices, de maintenir l'illusion d'un clivage droite-gauche sur une question qui fait pourtant consensus.

 

L’Union européenne n’a jamais acquis la compétence institutionnelle nécessaire pour intervenir dans le domaine de la protection sociale, qui reste la "chasse gardée" des États membres. Selon le principe de subsidiarité, chaque État membre reste maître de la conception, de la gestion et du financement de son système de sécurité sociale.

Pour autant, depuis le début des années 90, on note une influence croissante du droit communautaire sur l'évolution du système de retraite français.

En mars 2002, les conclusions du Sommet du Barcelone mettent l'accent sur la nécessité pour le Conseil de « continuer d'examiner la viabilité à long terme des finances publiques dans le cadre de son exercice annuel de surveillance, en particulier à la lumière des défis que pose le vieillissement de la population en termes de budget ».

Aussi, les États se sont entendus pour «  réduire les incitations individuelles à la retraite anticipée » et «  intensifier les efforts destinés à offrir aux travailleurs âgés davantage de possibilités de rester sur le marché du travail » (par les mécanismes de retraite progressive).

Surtout, lors du Sommet de Barcelone, Lionel Jospin s'est engagé à reporter l'age légal de la retraite de cinq ans d'ici à 2010.

 

Le 20 octobre 2010, le Parlement européen vote une résolution sur la crise financière économique et sociale.

Celle-ci dispose – en son paragraphe 77 - que le Parlement considère quele financement des pensions ne peut être entièrement laissé au secteur public, mais doit reposer sur des systèmes à trois piliers, comprenant des régimes de retraite publics, professionnels et privés, dûment garantis par une réglementation et une surveillance spécifiques destinées à protéger les investisseurs.

Ce paragraphe ayant fait l'objet d'un vote séparé, il est particulièrement intéressant de connaître la position des eurodéputés sur la question spécifique des retraites.

Les eurodéputés français issus du Parti socialiste et de Europe-écologie-les-Verts ont tous voté pour.

 

Informez-vous avant de voter.

 

Magali pour WikiStrike de Contre la Cour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents