Mercredi 12 juin 2013 3 12 /06 /Juin /2013 21:40

 

 

Quand les Espagnols entrent clandestinement au Maroc pour y travailler


Sous l’effet de la crise financière et économique de l’Europe et d’un chômage endémique, des milliers d’espagnols partent au Maroc pour trouver un emploi.


 

Les deux pays sont séparés par 14 km de mer Méditérrannée, et, le déplacement de population ne se fait plus simplement du sud vers le nord, mais du nord vers le sud.

Ainsi, Tanger connait un essor important par l’arrivée d’Espagnols souvent qualifiés, souvent au chômage dans leur pays et n’ayant plus de droit au chômage. La population Espagnol est passée de 4 700 personnes en 2011, à 9 042 personnes en 2012. La plupart gagne en moyenne 400 euros par mois et pour les plus qualifiés, le revenu s’élève à 2 000 euros ce qui représente un pouvoir d’achat très important au sein du Royaume Marocain. Le salaire moyen privé est de 215 euros soit 2377 Dirham.

La plupart des expatriés, vers cette nouvelle terre promise, sont tous d’accord pour dire qu’il n’y a plus d’avenir en Espagne et que le système est en train de se désagréger.

Le chômage en Espagne touche 27% de la population active avec 6 202 700 chômeurs. Les jeunes de 18-24 ans sont encore plus touchés par le chômage car 55.7% d’entre eux ne travaillent pas. Le Maroc semble être une alternative non négligeable pour certains et démontre une vitalité économique du Royaume.

Sources : France 2 / Le Journal du Siècle

 

espagne-maroc_un_tunnel_pour_relier_europe_picture.gif

Par wikistrike.com - Publié dans : Social - Société
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés