Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Que se passe-t-il avec les enfants américains ?

Publié par wikistrike.com sur 3 Août 2012, 08:25am

Catégories : #Social - Société


Que se passe-t-il avec les enfants américains ?


 

What_In_The_World_Is_Wrong_Wit.pngQu'est-il arrivé aux enfants américains ? Partout aux États-Unis les gamins agissent comme des monstres à moitié fous, mais la plupart des gens semblent penser que c'est ''normal''. Les enfants américains d'aujourd'hui sont égoïstes, nombrilistes, sadiques, cruels, irrespectueux, désobéissent à leurs parents, ingrats, vantards, impitoyables, incroyablement brutaux et ne possèdent que très peu de self-control. Ils se croient autorisés à tout faire mais ne veulent nullement travailler. Ils sont totalement accro aux distractions et n'ont qu'une très faible notion du dévouement. Exercer une discipline sur les enfants n'est pas considéré comme ''politiquement correct'' dans l'Amérique d'aujourd'hui et avec les années qui passent ces petits bons à rien ne s'améliorent pas. À quoi va donc ressembler notre pays quand tous ces gamins hors de contrôle auront grandi ? 

J'ai posté ci-dessous une vidéo qui va probablement vous mettre très très en colère. C'est une vidéo avec deux petites brutes d'une quinzaine d'années qui torturent un petit garçon de 10 ans à l'arrière d'un car scolaire. Ce qui aggrave le cas est que ce garçon est handicapé. 


La brève vidéo ne montre que certains moments-clé mais la vérité est que ces brutes ont physiquement abusé de ce pauvre garçon pendant les 40 minutes de trajet. Ils ont constamment proféré des insultes raciales et sexuelles et à un moment ils ont appliqué la flamme d'un briquet sur sa peau ce qui l'a fait hurler de douleur. 

Cette vidéo est le parfait exemple de ce qui ne va pas avec les gamins américains d'aujourd'hui... 

Cela n'a pas été malheureusement un accident isolé. 

La vérité est que ce genre de scène infernale se joue tous les jours dans les cars scolaires américains. 

Dans un précédent article, je parlais d'une vidéo incroyablement choquante qui montrait un groupe de scolaires se moquant d'une surveillante de car d'un certain âge de manière si rude, qu'elle éclata en sanglots.(j'ai regardé la vidéo, mais les paroles ne sont compréhensibles que par des anglophones avertis, mais je la poste quand même) 


La vidéo a été vue plus de 8 millions de fois sur Youtube. 

Il est temps de regarder la réalité en face - les enfants américains sont vraiment, vraiment dérangés. 

C'est une des raisons pour laquelle j'encourage les parents à ne pas mettre leurs enfants dans les écoles d'état. Je suis allé dans des écoles publiques toute ma scolarité et elles étaient déjà assez horribles à l'époque. Je ressens comme vraiment mauvais qu'un enfant doive endurer l'enfer que nous appelons ''écoles publiques'' aujourd'hui. 

Il existe malheureusement des exemples sans fin du manque de contrôle des enfants américains. 

Par exemple, des adolescents jouent maintenant dans toute l'Amérique à ce qui se nomme ''jeu du KO''. 

L'idée est de choisir au hasard quelqu'un dans la rue et de savoir qui va le renverser et le mettre KO le premier. 

La suite provient d'un article sur un incident récent à Chicago où un groupe d'ados a réellement tué un homme âgé en jouant au jeu du KO...
Trois adolescents accusés d'avoir tué un père de 62 ans à West Rogers Park jouaient au jeu appelé ''Renverse-le et mets-le KO'' tout en s'enregistrant eux-mêmes en train de lui défoncer le visage, a dit le procureur.
Malik Jones, 16 ans, Nicholas Ayala, 17 ans et Anthony Malcolm, 18 ans ont été attrapés après que la vidéo filmée par Jones montrant l'attaque à coups de poing sur la personne de Delfino Mora ait été postée sur la page Facebook de Jones, selon les autorités.
Les trois ados jouaient à un ''jeu où l'attaquant met à terre une innocente victime et lui donne des coups de poing et va même jusqu'à le dévaliser,'' a déclaré l'avocat Terry Clancy au juge du tribunal.
Est-ce que vous aimeriez en marchant dans la rue un jour et vous faire sauvagement attaquer sans raison par un groupe d'ados qui essaient de vous mettre KO ? 

Quelque chose a changé en Amérique. 

Notre pays devient très malade et tordu. 

Pendant ce temps nos gamins deviennent aussi incroyablement stupides. 

Par exemple, selon une étude menée par la Société Nationale Géographique, seulement 37 % de tous les américains entre 18 et 24 ans peuvent trouver l'Irak sur une carte. 

Il y a malheureusement de nombreuses autres études montrant combien stupides sont devenus nos enfants. 

Ce qui est publié ci-dessous est un extrait d'un récent article que j'ai écrit, intitulé ''Définitivement bêtes : vous serez absolument étonné par les choses que les élèves de collège ne connaissent pas''...
Ce qui suit, ce sont certains résultats absolument étonnants d'une étude menée il y a quelques années par le département de l'éducation...
Seuls 43 % des élèves de la totalité des collèges américains savaient que la guerre de sécession s'est déroulée un jour entre 1850 et 1900.
Plus d'un quart des élèves de la totalité des collèges américains pensaient que Christophe Colomb avait fait son célèbre voyage à travers l'Atlantique après 1750.
Approximativement un tiers des élèves de la totalité des collèges américains ne savaient pas que la constitution des États-Unis d'Amérique garantit la liberté d'expression et la liberté de religion.
Seuls 60 % des étudiants américains savaient que la Première Guerre Mondiale s'est passée un jour entre 1900 et 1950.
Êtes-vous surpris ? 

Vous ne le devriez pas. 

Toute personne qui ne peut voir qu'il y a quelque chose de fondamentalement perverti avec les enfants américains en ce moment est complètement aveugle. 

Il y a pourtant des exceptions. Il y a des jeunes gens qui sont absolument extraordinaires. 

Mais dans la plupart des cas, les rejetons américains sont en mauvaise posture. 

Non seulement ils sont stupides et violents, ils sont aussi sexuellement très actifs. 

Aux États-Unis aujourd'hui, 47 % de tous les élèves de collège ont eu des relations sexuelles. 

Toute cette sexualité libre a des conséquences très négatives. 

Par exemple, les États-Unis ont le taux le plus élevé de toute la planète de grossesses entre 12 et 18 ans. 

Est-ce quelque chose dont nous devrions être fiers ? 

Aux États-Unis aujourd'hui, une adolescente sur quatre est victime d'une MST (= maladie sexuellement transmissible). 

Et il n'y a pas de traitement pour certaines de ces maladies. Elles peuvent être soignées, mais ces jeunes filles les garderont toute leur vie. 
Êtes-vous prêts pour d'autres chiffres choquants ? 

Les statistiques suivantes proviennent d'une étude faite par Tyra Banks sur des adolescentes...
  • En moyenne, les filles perdent leur virginité à 15 ans.
  • 14 % des ados qui ont des relations sexuelles disent que ça se passe à l'école.
  • 52 % des interrogés disent qu'ils n'utilisent pas de protection pendant les relations sexuelles.
  • Une sur trois dit qu'elle craint avoir une MST.
  • 24 % des ados avec MST disent qu'ils continuent à avoir des relations non protégées.
  • Une jeune fille sur cinq dit qu'elle veut être une mère adolescente.
Nos garçons ne font pas mieux. 

En fait, nos garçons font probablement encore pire que nos filles. 

Dans un article précédent, je citais un récent article du Business Insider qui faisait une liste de statistiques étonnantes sur des garçons américains...
En 2011, les scores d'aptitude aux tests scolaires étaient les pires qu'ils avaient vu en 40 ans.
Même Hollywood s'en est emparé : des films comme Failure to Launch (''Playboy à saisir'' en France), Knocked Up (''En cloque'') et Jackass (film dérivé d'une série TVdébile) mettent en scène les inepties de cette génération.
Une recherche montre que les gars ne sont pas intéressés à jouer les maris, les pères ou les maîtres de maison.
Les garçons sont quatre à cinq fois plus enclins que les filles au déficit d'attention et à l'hyperactivité, selon le centre national des stats pour l'éducation. Deux tiers des élèves des programmes d'éducation spéciaux sont des gars.
Les garçons passent en moyenne 13 heures par semaine à jouer à des jeux vidéos. Pour les filles, la moyenne est de 5 heures. La moyenne des jeunes américains passera 10.000 heures à jouer aux jeux vidéos jusqu'à l'âge de 21 ans. C'est deux fois plus de temps passé que pour préparer leur bac.
Les garçons au collège passe en moyenne deux heures par semaine à regarder des films porno. Les hommes ne peuvent échapper au porno : 13.500 longs métrages porno sont sortis en 2011, comparés aux 600 films hollywoodiens.
Les chercheurs prétendent que la pornographie sur internet entrave la capacité des jeunes garçons à former des relations romantiques signifiantes parce qu'ils considèrent leur partenaire comme un objet.
Il est prédit que 60 % des bacheliers seront des bachelières en 2016.

Après avoir lu tout cela, y-a-t-il encore quelqu'un qui doute qu'il y a quelque chose de fondamentalement pourri avec les enfants américains ? 

Il est vraiment triste de voir ce qui va arriver pour les futures générations. 

Quelle est donc la cause de tout cela ? 

Il y a bon nombre de facteurs bien sûr, mais l'éclatement de la famille est définitivement l'un d'entre eux. 

Selon un centre de recherches, seulement 50 % de tous les américains âgés d'au moins 18 ans sont actuellement mariés. 

En 1960, 72 % chez tous les adultes américains étaient mariés. 

Les États-Unis possèdent de loin le taux le plus élevé de divorces au monde et l'Amérique possède aussi le pourcentage le plus élevé de ménages isolés (= une seule personne au foyer) de toute la planète. 

Nos familles sont faibles et elles le deviennent de plus en plus, et nos enfants en souffrent. 

C'est ce type d'environnement qui produit des monstres comme James Holmes. Quand les fondations de la société s'effondrent, les gens n'ont plus de repères. 

Ne laissez pas ceci arriver à votre famille ou à vos enfants. Dans un monde qui devient encore plus fou et plus instable chaque jour qui passe, il y a besoin plus que jamais d'amour et d'une famille. 

Quoi donc penser du comportement des enfants américains ces temps-ci ?

Source: The end of the american dream

Commenter cet article

kkprout 05/08/2012 21:42


@L'Homme Libre :

Je ne me suis peut-être pas exprimée comme il le faut ^^'... Reprenons : Je parle de mon vécu, de mon référenciel, de ce que j'ai connu, et quand je vois comment les autres tournent (moutons
aveugles et décadents... toussatoussa), bah je me dis que je l'ai échappé belle, même si à l'époque, ça me faisait bien ch*er, le recadrage. Je ne généralise pas, il y a bien encore des gens
capables de raisonner, peu importe par où ils sont passés... J'imagine bien que les baffes, c'est pas la solution miracle, mais moi, ça m'a aidée, étant une sale petite gosse qui voulait faire
n'importe quoi. Un minimum d'autorité, ça n'a jamais tué un môme, car il a besoin de limites. 


Il y a un cycle tout simple dans une vie : l'enfance,
l'adolescence, et ensuite l'âge dit adulte. Jusqu'à à peu prés 18 ans, tes parents sont responsables de toi, et sont là pour te préparer à la dure vie d'adulte, ils sont là pour t'aider à
developper ton esprit critique, logique, le sens basique du bon et du mauvais. Et des parents dignes de ce nom ne se laissent pas influencer par les médias, la consommation excessive et
superflue. Depuis quand on laisse les jeunes livrés à eux-mêmes tout jeunes, sans aucun repère? Là, les mômes ont des comportements d'adultes, et ce n'est pas normal. (C'est comme si maman
pingouin abandonnait bébé pingouin avant qu'il ait atteint l'age où il peut survivre par lui-même, il ne saurait pas comment survivre et le resultat serait une mort certaine (ou alors dans de
très rares cas, il arrive à survivre parce que son instinct de survie le guide). Il a d'abord besoin d'apprendre comment se nourrir, comment nager, comment repérer l'ennemi. C'est le même délire
pour les humains. Si on saute une étape, on a comme résultat : la catastrophe (sauf dans quelques cas, où les petits nous donnent de belles leçons) et c'est exactement ce qui se passe avec les
jeunes actuellement.)

Alors, oui d'accord, il faut vivre avec son temps, le progrès, la technologie, c'est bien, le changement, l'évolution, etcetcetc... C'est bien de ne pas taper son gamin, c'est bien qu'il se sente
valorisé en ayant un peu de liberté, bien-sûr. Mais dans une juste mesure. 

Maintenant, oui : PognonToutPuissant "fait la loi"... Pourquoi? parce qu'il a trouvé la faille dans le faible esprit des humains. Mais les gens, ils savent plus faire la part des choses, ou quoi?
On leur met pas un canon sur la tempe pour qu'il aillent acheter un ITelefon à leur gamin, ils ont encore le choix que je sache, non? Ils ont encore la possibilité, quand le matin, ils voient
leur petite habillée comme une pétasse, et maquillée au paint-ball pour aller au collège, de lui dire d'aller s'habiller normalement... Il existe encore des livres et des chaines télé accessibles
pour s'instruire, mais non, la télé-réalité et les torchons pipol, c'est mieux... Des exemples comme ça, il y en a beaucoup.

L'être humain dispose encore de son Libre Arbitre (c'est la sa chance, peut-être que plus tard, on n'aura plus cette chance.)... Mais encore faut-il qu'il ouvre ses petits yeux (ou qu'il en ait
envie, parce que c'est quand même flagrant que notre petit monde ne tourne pas très rond à bien des échelles...), c'est donné à tout le monde, de se poser 2 secondes, et constater qu'il y a des
choses qui ne vont pas, et qu'il est encore possible de faire avancer le schmilblik...

Laurent Franssen 05/08/2012 13:48


Merci a l homme libre et kkprout

Le probleme n est pas l exposition a le violence ou au sexe qui sont des realites mais bien l abandon des jeunes face a celle ci.

L absence d education.

Les parents ne VEULENT PLUS eduquer leur enfants , ils laissent cela a d autres , le systeme, les medias, les profs.

Pour mieux les blamer ensuite de leur echec.

 
Verite pour choquer ;

Pour l europe , voila comment on va de l interdiction de la fessee au retablissement de la peine de mort .

lhomme libre 04/08/2012 01:52


Le vrai probleme c'est la banalisation de la violence, dans les films notamment, et l'accroissment de l'illetrisme et de la culture poubelle que les teles nous donnent a macher. Regardez les
films qui sortent aux cinemas, la grande majorité sont des films violent, voir ultra-violent. On eleve nos enfants a grands coup de television, on delegue leur education a d'autre, et on s'etonne
du resultat ?

Notez que pour le redacteur de cet article, la responsabilité incomberait aux films porno, surtout, alors que c'est une annerie ! Les gens empechent les gamins de voir du sexe, mais pas des films
violents ! Et ils se demandent pourquoi les enfants deviennent violents ? Cherchez l'erreur...

Nostra a raison, aujourd'hui l'argent est devenue le dieu du peuple, ignorant et aveugle. Par contre je ne suis pas d'accord avec kkprout (bonjour le pseudo mdr), il ne suffit pas de serrer la
vis a un gamin pour qu'il devienne quelqu'un de bien, et inversement. J'ai ete elevé sans violence et avec la liberté, et ca n'a pas fait de moi un criminel. Par contre j'en connait beaucoups qui
ont eu des parents tres stricts, et qui ont mal tournés.

Commencons par apprendre a nos enfants a etre responsable de leurs actes, a respecter la liberté d'autrui, et a leur eviter de regarder tous ses films ultra violent. Pour le porno, j'en ai vu
depuis tout jeune, et ca n'a pas fait de moi quelqu'un de violent ou de violeur non plus...

Mais le puritanisme americain est une des verolles que ce pays transmet au monde (avec la complicité d'autres cultures religieuses, souvent), et c'est bien plus dangereux que la pornographie en
elle meme. Ne vous offusquez pas parce que vos enfants regardent des pornos, ce n'est pas si grave, ce qui est grave, c'est qu'ils regardent autant de films violents, avec des gentils
flics/soldat, et des mechants terroristes...

Le vrai terrorisme est un terrorisme d'etat, qui encourage nos enfants a devenir violent et a rester ignorant, sur le sexe, mais pas seulement. Le savoir est une arme, et les gouvernements l'ont
bien compris, d'ou l'interet de fabriquer des generations de debiles violents. Ca justifie les politiques securitaires, ca fait des minorités a accusé et ca occuppe les medias, et les badots.
Pendants ce tps la, l'argent coule a flot dans certaines poches (pas les notres, evidemment !).

JASTREBIEC 03/08/2012 19:59


Je veux bien croire que la situation empire....Toutefois , comme le disait ma grand mère " les chiens ne font pas des chats ".Quand on voit ce dont sont capables les parents et les adultes
de ce beau pays en IRAK...en AFGHA...Et pour avoir vu ce dont les grands parents étaient capables  au VIETNAM : je ne suis pas étonné , tout celà est une suite logique et le résultat de la
perte des valeurs morales traditionnelles , de la structure familiale, au profit du fric et du laisser faire 

kkprout 03/08/2012 15:49


Nos gamins deviennent comme ça également (il suffit de regarder "tellement vrai" "c'est ma vie" & autres magasines de société). Mais les Américains ont quand même la palme d'or. C'est du au
laxisme des gens. Mettre une bonne gifle à son gamin, ou une bonne fessée, c'est de la "violence". Or c'est comme ça que j'ai grandi, et je suis reconnaissante envers mes vieux. Une bonne
punition, pas de téléphone, pas de maquillage, pas d'internet avant un certain age, ça peut paraître 'old school' certes, mais je n'en ai pas souffert, et j'ai pu me preoccuper de choses
d'adolescent, et pas de trucs d'adultes. (Et pas de malbouffe INTEMPESTIVE en guise de nourriture de tous les jours! Même de la santé de leurs mômes ils ne se préoccupent pas!)
Enfin bref. Ca va donner, toute c'te quantité de psychopathes quand ils seront adultes!! 

nostra 03/08/2012 14:35

Avant il y avait la religion (certes rétrograde) qui régulait tout ceci et inculquait des valeurs. Maintenant avec le dieu $ qui les fait consommer et les conditionne au chacun pour soi depuis
leurs tendre enfance il ne faut pas s'étonner qu'avec la perte des repères il partent en sucette.

Moimem 03/08/2012 14:08


C'est exactement pareil partout et meme en France, cher redacteur!!!! 


N'oublions pas la jeune fille battue devant son collège par le frere d'une copine a elle l'année derniere; ou le jeune garcon decedé, il y a quelques semaines après s'etre fait etranglé par son
camarade.


Ni cette jeune femme brulé à 90%, il y a quelques années dans un bus par des collègiens qui pour se revolter( de quoi? on ne sait pas!) avait foutu le feu dans le bus bloquant ainsi les issues.


Sans compter les viols dans les toilettes ou sur le chemin de l'ecole sur de jeunes collegiennes par des camarades de classes.


Et tout cela se passe en France et aussi dans tout les pays, par des jeunes de toutes races, de toutes origines et de toutes religion. Cela ne date pas d'aujourd'hui et ne s'arretera pas demain
malheureusement.


 


Avant de balayer devant la porte des autres, Cher Redacteur, nous ferions bien de passer l'ASPIRATEUR devant la notre.

pro-babouche 03/08/2012 11:45


haaa la propagande anti-occident et pro-babouche continue a 100% sur wikistrike !!!

pepito 03/08/2012 11:43


ça vaut egalement pour nos pepites en france...

Psyode 03/08/2012 11:31


Parce que les enfants des autres pays ne sont pas comme ça ? 


En france en tout cas c'est la même chose et depuis longtemps 


Il n y a plus d'éducation et plus d'armée qui remettait les pauv'gosses non éduqués dans le rang !! 


On récolte ce que l'on sème 


 

Archives

Articles récents