Que vous le vouliez ou non, vous allez payer pour renflouer l’UMP


 

Dons UMP

 

Le saviez-vous ? Tout don à un parti politique ouvre le droit à une réduction d’impôt de 66%. Vous allez donc au final, renflouer de manière indirecte par l’intermédiaire de l’Etat, les caisses de l’UMP.1 

Suite au rejet par le Conseil constitutionnel du compte de la campagne présidentielle de 2012 de Nicolas Sarkozy, qui prive l’UMP de 11 millions d’euros de remboursement de la part de l’Etat, les dons se multiplient. Mais ce ne sera pas sans coût pour l’État, car cette souscription entraîne automatiquement le droit à des réductions d’impôts pour les particuliers.

Dans le cas des partis politiques, le versement d’un don ouvre le droit à une réduction d’impôt égale à 66% du montant du don. Ainsi, une personne donnant 100€ à l’UMP n’en paiera en réalité que 34€. Et 66€ aux frais des contribuables.

La loi prévoit également des limites aux dons et au montant du remboursement. Un citoyen ne peut pas donner plus de 7500€ par an à un parti politique, soit une limite de 15.000 € par foyer fiscal. En donnant la somme maximale, le contribuable se voit donc offrir une réduction d’impôt de 4950€, soit 2550€ réellement sortis de sa poche.

Selon l’UMP, près d’1,1 millions d’€ de dons ont été reçus. Ce montant, correspondant à ce qui a déjà été réglé par internet via le site de l’UMP, exclut les dons par courrier que le parti devrait commencer à récolter dans les prochains jours.

Sources : Services-Publics / Le Figaro / Le Journal du Siècle

Tag(s) : #Politique intérieure
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog