Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Quelques faits révélateurs à propos de la guerre au Mali

Publié par wikistrike.com sur 11 Mars 2013, 15:33pm

Catégories : #Politique internationale

Quelques faits révélateurs à propos de la guerre au Mali


L’intervention au Mali a prétendument lieu dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Mais il y a plus. Les rebelles ont été entraînés par les États-Unis et le sous-sol malien, de toute évidence, contient autre chose que du sable et du sel. À l’arrière-plan, la Chine apparaît également dans le collimateur.

 

 

afrika imperialisme-02d48

 

Le sous-sol

 

Officiellement, l’intervention française au Mali visait à arrêter la progression des terroristes djihadistes et n’avait rien à voir avec les matières premières du pays. Mais savez-vous que,dans le sous-sol, on trouve de très nombreux minéraux, entre autres du calcaire, de la kaolinite, du cuivre, des phosphates, de la bauxite et de l’or. Ensuite, il s’avère qu’il y a aussi du pétrole, du gaz naturel et de l’uranium. 

 

La France produit 76 % de son électricité au moyen de centrales nucléaires, donc à partir de l’uranium. Savez-vous qu’au moins 30 % de cet uranium est importé du Niger, un pays voisin du Mali ?

 

Entraînés par les États-Unis

 

L’intervention française visait l’alliance des rebelles djihadistes et touareg. Mais saviez-vous qu’une partie de ces Touareg sont des militaires déserteurs de l’armée régulière malienne, qui ont été entraînés par les États-Unis ? Les soldats français qui se battent contre des rebelles drillés par les États-Unis ? Bienvenue en Absurdistan !

 

Mais ces Touareg ne sont pas les seuls à avoir été entraînés par le Pentagone. En mars 2012, un coup d’État a eu lieu, au Mali. Le responsable du coup d’État a été formé aux États-Unis. Dans les deux pays voisins du Mali, la Mauritanie et le Niger, la même chose s’est produite ces huit dernières années. Au Tchad, un autre pays du Sahel, des militaires également formés par les États-Unis ont vu leur tentative de coup d’État avortée. La France y a pris l’armée sous sa protection. Bienvenue encore une fois. 

 

Un étrange concours de circonstances

 

Après le coup d’État au Mali, l’an dernier, trois événements se sont produits : 1. Le pays a été complètement mis à sec, ce qui l’a totalement affaibli. 2. Les rebelles dans le Nord ont été armés et financés à partir de l’étranger et on ne leur a en aucun cas mis des bâtons dans les roues. 3. Les Français ont stationné des troupes en stand-by afin d’intervenir militairement. Étrange combinaison, n’est-il pas ?

 

1. Les membres de la Communauté économique des États de l’Afrique occidentale (ECOWAS), qui est contrôlée par la France et par les États-Unis, ont fermé leurs frontièresavec le Mali, qui n’a pas d’accès à la mer. La Banque mondiale et la Banque africaine de développement ont suspendu leur aide. De leur côté, les États-Unis ont réduit de moitié leur soutien financier au pays. C’est ainsi que le pays est devenu une proie facile pour les rebelles. 

 

2. Et les rebelles ont donc eu de nouveau le vent en poupe. Les rebelles islamistes ont pu compter sur le soutien financier du Qatar. L’année précédente, cet État du Golfe avait déjà accordé un très gros soutien financier et militaire aux rebelles islamistes qui se battaientcontre Kadhafi et il fait aujourd’hui de même en Syrie.

 

Les rebelles islamistes ont également pu compter sur un important soutien militaire de la part de leurs homologues en Libye. Dans ce dernier pays, il n’y a pour ainsi dire pas d’autorité centrale et les islamistes peuvent faire ce qu’ils veulent. Ainsi, actuellement, ce sont eux qui contrôlent les check-points dans les villes de Benghazi et de Derna. C’est ainsi que les preneurs d’otages de l’entreprise algérienne de gaz naturel ont également pu compter sur un soutien logistique en provenance de la Libye. Le ministre tunisien des Affaires étrangères décrit la Libye comme un « lieu de refuge pour les sections nord-africaines d’Al-Qaeda ».

 

Mais les choses vont bien plus loin que le soutien en provenance de la Libye. Les rebelles islamistes du Mali ont conclu une nouvelle alliance avec le Libyan Islamic Fighting Group (LIFG – Groupe de combat islamiste libyen). C’est ce groupe qui, avec le soutien de commandos spécialisés de France et de Grande-Bretagne et d’unités d’élite de Jordanie et du Qatar, a chassé Kadhafi du pouvoir en 2011. 

 

Soit dit en passant, Belhadj est le chef du LIFG et il serait (prétend-on) un ancien dirigeant d’Al-Qaeda. Savez-vous qu’il a été impliqué dans les attentats à la bombe de Madrid, en 2004, mais que, malgré cela, juste avant la rébellion en Libye, lui et sa milice ont encorereçu des entraînements des unités spéciales des États-Unis ? Saviez-vous aussi qu’après la chute de Kadhafi, l’homme est devenu gouverneur militaire de Tripoli et a envoyé des centaines de djihadistes libyens en Syrie afin de combattre contre Assad ? 

 

Les rebelles djihadistes du Mali avaient conclu une alliance temporaire avec les Touareg. Un grand nombre de ces rebelles touareg avaient travaillé au service de Kadhafi. Pendant et après l’insurrection libyenne, il se sont rendus, lourdement armés, dans le Nord du Mali. Le gouvernement du Mali soupçonnait la France et l’Otan d’avoir conclu un marché avec les Touareg : s’ils renonçaient à soutenir Kadhafi, ils pourraient en échange s’occuper de leur propre cause dans le Nord du Mali. Quoi qu’il en soit, quand, début février 2012, les Touareg ont gagné beaucoup de terrain dans le Nord du pays, Alain Juppé, ministre français des Affaires étrangères, a exigé un cessez-le-feu immédiat et un « traitement approfondi de la question targuie ».

 

3. Depuis avril 2012, les rebelles djihadistes et touareg avaient conquis le contrôlé du Nord du Mali. Les États-Unis et la France n’y étaient absolument pas préparés. Dans l’attente d’une intervention par des troupes africaines, les deux pays ont entretenu des unités spéciales sur place. Pour la France, il s’agissait de deux régiments, d’hélicoptères, de chasseurs à réaction et d’avions de transport militaires. Ce sont ces deux régiments qui, en quelques heures, ont lancé une contre-offensive.

 

La Chine

 

On sait que, ces dix dernières années, la Chine a considérablement renforcé sa présence en Afrique et que ceci n’est pas sans provoquer une grande nervosité. Peuvent en témoigner les propos de Pierre Moscovi, le ministre français des Finances : « Il est évident que la Chine est de plus en plus présente en Afrique. Les entreprises françaises qui le peuvent doivent passer à l’offensive. Elles doivent être présentes sur le terrain. Elles doivent se battre. »

 

Puisque les moyens économiques font défaut, ne faut-il pas jouer la carte militaire, dans ce cas ? En novembre 2006, la Chine organisait un sommet exceptionnel sur la collaboration économique et auquel au moins 45 chefs d’État africains étaient présents. Saviez-vous qu’un mois plus tard, précisément, Bush approuvait la création d’Africom ? Africom est le haut commandement militaire des États-Unis pour le continent africain (avec avions, navires, troupes, etc.) ? Nous l’avons vu à l’œuvre pour la première fois en Libye et, aujourd’hui, au Mali. 

 

Saviez-vous que les États-Unis ont des bases ou installations militaires permanentes dans dix pays d’Afrique au moins ? La France, elle, a six bases militaires sur le continent. Saviez-vous aussi que l’armée américaine organise régulièrement des exercices militaires avec au moins 17 pays africains et qu’elle forme en outre des militaires dans 34 des 54 pays africains ?

 

Amel Boubekeur, chercheuse au prestigieux Brookings Institute, affirme qu’avec son intervention au Mali, le président français entend résoudre la situation urgente sur place, restaurer l’équilibre régional et « contrer l’influence croissante d’autres acteurs dans la région, comme la Chine ».

 

Le Financial Times tire une conclusion similaire à propos des États-Unis : « La militarisation de la politique américaine après le 11 septembre est controversée depuis longtemps parce que, dans la région, elle est considérée comme une tentative des États-Unis de renforcer leur contrôle des matières premières et de contrer le rôle commercial sans cesse croissant de la Chine. » 

 

Citation de la semaine :


« Tirons les leçons de la décennie de guerres perdues en Afghanistan, en Irak et en Libye. Ces guerres n’ont nulle part mis en place un État fort et démocratique. Au lieu de cela, elles favorisent le séparatisme, les États voyous et la loi de fer des milices armées.

Nulle part, ces guerres n’ont été en mesure de venir à bout des terroristes qui essaiment dans la région. Au lieu de cela, elles légitiment les plus radicaux d’entre eux.

Jamais ces guerres n’ont apporté la paix dans la région. Au contraire, avec l’intervention occidentale, chacun peut se soustraire à ses responsabilités. Plus grave encore, ces guerres provoquent une réaction en chaîne. Chaque intervention crée les conditions de la suivante. Elles sont une composante d’une seule et même guerre qui s’étend de l’Irak à la Libye et la Syrie, de la Libye au Mali, et qui inonde le Sahara d’armes de contrebande. Nous devons y mettre un terme.

Au Mali, aucune condition n’est présente en vue d’un succès. »

 

Dominique de Villepin, ancien ministre français de l’Intérieur et des Affaires étrangères.



Sources :

« The interests behind France's intervention in Mali  » (Les intérêts derrière l’intervention française au Mali)

 

F. William Engdahl, « The War in Mali and AFRICOM’s Agenda : Target China » (La guerre au Mali et l’agenda d’AFRICOM/ Cibler la Chine)

 

Adam Elliott-Cooper, « Blood for Uranium : France’s Mali intervention has little to do with terrorism » (Du sang pour l’uranium : L’intervention française au Mali n’a pas grand-chose à voir avec le terrorisme)

 

Yun Sun, « How China Views France’s Intervention in Mali : An Analysis » (Comment la Chine voit l’intervention française au Mali : Une analyse)

 

Traduit par Jean-Marie Flémal pour Investig’Action.

Source : dewereldmorgen.be

Commenter cet article

Laurent Franssen 30/04/2013 17:25


Je vois qu'on copie même mon style maintenant ;-)

Merci d'avoir mis mon site en lien , bien que je n'apprécie pas tellement l'impersonification.

Bonne journée à vous.

Je vous invite a regarder les vidéos concernant Guzeh et Babel , puis celles qui suivent , Bible et Torah.

Sur Free Your Mind 
& Think.

Merci à toutes les bonnes volontés

Laurent Franssen 18/03/2013 06:41


Monsieur wend , vous avez melanger les interlocuteurs.

L'energie c'est la base de tout.

le drole de monde " soi disant  " stable que vous me presentez avec hegemonie garantie par les faibles n'est pas le mien.

Batit sur les plus faibles et vouer à s'écrouler, oui.

hegemonie est un sous grade de l'harmonie , qui elle même n'est qu'une utopie car elle ne peut pas se définir en l'absence de différence.

La réalité humaine est complexe, et en l'état des choses seul l'échec est possible.

Ce n'est pas pour cela que je cautionne les " a tout prix " supposés.

*

Les empies ne sont rien de plus que des nations-sangsues ,

les nations elle-mêmes ne sont que des monstres expérimentaux car elle ne garantissent pas la stabilité d'une société humaine d'échèlle planétaire.

*

Je pense qu'ici tous sont capables de reflechir dans un débat de " haut " niveau .

Il est certains que la situation stressante nous poussent à agir comme des rats en cage torturé qui se décharge de leur violence sur ses "voisins-bouc-émissaires". 

Hercobulus 15/03/2013 22:20


Mais Wend Waoga, on peut être très sensible et intéressé par les problèmes


des africains, d'autant que les européens leur ont posé pas mal de problèmes


coloniaux, notamment à leur départ (des tracés de frontières absurdes qui


divisent des ethnies ou au contraires regroupent des ethnies traditionnelle-


ment hostiles entre elles, manque de cadres formés...). Je le reconnais


parfaitement mais on ne peut pas rejeter pour l'éternité la faute sur les


européens. les africains peuvent se montrer féroces entre eux. Qui a


commencé l'esclavage sur ce continent si ce n'est des ethnies sahéliennes


aux dépens d'ethnies méridionales ? Puis les arabes sont arrivés et en


dernier les européens. Qui y ont mis un terme.


 Allez donc voir ce que dit sur internet Bernard Lugan, un des


meilleurs africanistes mondiaux. Malgré toute mon estime pour ces peuples


d'Afrique, je raisonne au niveau mondial avec ce que je sais de la géopolitique


qui a des règles implacables. Les puissances mondiales ne font pas de


cadeaux dans leur lutte pour le contrôle des richesses. Sur place en Afrique


on peut voir les choses à partir d'une presse locale qui déverse son fiel


sur l'ancien colonisateur. En France, la presse achetée par les grandes


banques nous ment continuellement. Il faut savoir trouver une documen-


tation honnête et impartiale, ce qui est difficile. Le monde est féroce


malgré sa façade humanitaire et les plus faibles sont broyés. Dans ce


jeu, la France n'est pas exempte d'erreurs mais sa civilisation est loin d'


être la plus prédatrice, c'est ce que je crois. De nombreux peuples


regrettent notre présence disparue, même si ce n'est pas conforme à


leur dignité nationale de peuples indépendants. Dans un monde si


imparfait, nous n'avons pas laissé que de mauvais souvenirs à tous.

Wend Waoga 15/03/2013 14:52


Désolé,Hercobulus,mais je ne vois pas en quoi j'ai été agressif contre vous! Je l'ai été quelque peu contre les "Djihadistes",mais pas contre vous! À moins que la suggestion de vous mettre à la
place des victimes dont le crime est d'être nées sur des sols stratégiques, ne soit une agression! Si tel est le cas, je m'en excuse!


Il est vrai que dans les pays où "les manches courtes et longues" ont été pratiquées,ce sont des éthnies qui se sont affrontées. Mais qu'est-ce qui a été à l'origine de ces génocides,celà,on n'en
parle pas!La désinformation n'a pas commencé qu'avec les cas du 11/9 jusqu'en Corée du Nord en passant par Cuba,certains pays de l'Amérique du Sud comme le Vénézuela,l'Afghanistan,l'Irak,la Libye
et La Syrie!Un ami d'enfance qui avait le goût du risque avait décidé de se rendre au Burkina Fasso,parcequ'il avait appris par les médias occidentaux que le pays était devenu comme le Farwest.
Tout le monde portait une arme,et qu'on pouvait tirer sur n'importe qui,pour peu que la mine de ce dernier ne plaise pas!À son retour de Ouagadougou(la capitale du pays),l'ami pleurait ses
centaines de francs qu'il avait gaspillés pour rien!Il disait qu'au bout de trois jours,il était pris de doute quant à l'exactitude de l'endroit, et avait fini par poser la question,s'il était
vraiment à Ouagadougou,et on le lui confirma!Il avait ramené un journal local où la manager d'un groupe de musiciens antillais qui avait eu un concert là-bas,soulignait le décalage qu'il y avait
entre ce que les médias leur avait fait entendre et la réalité qui régnait sur les lieux!Nous avons compris par la suite la réalité avec l'apparition du film d'un belge intitulé "Sankara
l'intègre":toute cette campagne de désinformations sur le Burkina Fasso était dûe à l'arrivée de ce Sankara au pouvoir et dont la politique était d'emmener le pays à se passer des dettes
assassines octroyées par le FMI,en adaptant les dépenses du pays à ses besoins réels!Il sera tué au bout de quatre années de pouvoir!


Mais j'imagine que toutes ces histoires ne sont rien par rapport au réalisme qu'il faut observer et arrêter de rêver,n'est-ce pas? Aller massacrer tous "ces criminels" qui ont le culot de vivre
sur des sols stratégiques au nom de la course à l'énergie,par exemple!

Hercobulus 14/03/2013 19:10


Il semblerait que W W devienne agressif et perde son sang froid puisqu'on ne


partage pas sa vision du monde. Il est vrai qu'il se berce d'illusion en croyant


que la France est le patron de l'Afrique. Elle ne conserve qu'une petite influence,


les américains et chinois faisant le forcing. W W est-il africain ? Il semble mal


connaitre ce continent en tous cas. Le Rwanda avec ses manches courtes ou


longues, c'est un problème de rivalité ethnique multi séculaire, perturbé par


l'application de principes électoraux démocratiques dont l'Afrique n'a rien


a faire. Il s'en est suivi un génocide qui n'a aucun rapport avec l'énergie.


Enfin, qui peut accepter les génocides ? Ca existe malheureusement


depuis la nuit des temps. W W est adepte de la pensée magique qui


consiste a croire qu'on peut piloter à volonté le destin des nations. L'


ONU n'y parvient guère, même si elle le voudrait.


Non, Hollywood n'est pas ma tasse de thé, l'Empire me révulse mais


un Occident en manque d'énergie (ou une Chine), c'est la guerre mondiale


assurée. Bonne nuit Monsieur l'idéaliste.

Wend Waoga 14/03/2013 15:12


@Hercobulus


J'ignore si c'est moi qui me suis mal exprimé ou si vous faites semblant de n'avoir pas compris ce que j'ai écrit!


1°/ Je n'ai jamais mentioné que la France devait intervenir militairement dès le debut de l'insurection!J'entendais par "où était-elle..."que la France en tant membre influent du FMI, aurait pu
intervenir pour que le FMI ne diminue pas l'aide au mali de moitié,parceque cette décision tombait mal! Elle aurait pu aussi intervenir pour faire déblocquer les armes dans les trois différents
ports que le Mali avait commandées pour faire face aux séparatistes et partant,les "Djihadistes" aussi!


2°/ Vous dites que les "Djihadistes" ne réculent nulle part et avancent partout? Admettons!Mais il n'est apparu nulle part non plus que ceux du Mali ont fait du corps-à-corps avec les
belligérents de l'opération SERVAL! Cette tactique aurait pu leur servir dans le cas de l'Afghanistan,de l'Irak et,à un certain niveau,de savoir que les attaques à Londres et Madrid n'étaient pas
opportunes!C'est clair,vous me direz que les mentalités évoluent! Mais Ben Laden était un intellectuel et donc,devait s'y connaitre en matière de stratégie! Ce n'est pas comme ce ramassis de
repris de Justice et de contrebandiers avec des puces dans le crâne,et qui en réalité, n'ont aucun concept,contrairement à ce que vous dites!


3°/D'après vous,ma réaction face à ces mensonges et trompéries aurait dû dépendre de ma prise de conscience quant aux problèmes de l'énergie! Je vous comprends! Les manches longues,les manches
courtes,les parents qui perdent leurs enfants,les enfants qui pleurent leurs parents,les hommes qui pleurent leurs femmes et les femmes qui pleurent leurs maris etc. sont bien lointains pour vous
et vos proches!Le plus dramatique pour vous serait de manquer de l'énergie!Alors,vous pouvez vous prélasser dans votre salon et suivre les évènements comme un film Hollywoodien et applaudir les
scénarii montés pièce par pièce pour aboutir à l'obtention de l'énergie.


Vous avez trouvé une manière subtile de me faire comprendre que nul ne peut barrer la route à ce qui se trame actuellement pour le monde!Alors,je vais vous poser une question: nous savons,vous et
moi,qu'il faut qu'il y ait des faibles pour qu'il y ait besoin d'ìnstaurer une certaine hégémonie quel qu'en soit le prix à payer selon des gens comme vous,et rien ne justifie ce prix à
payer,selon des gens comme moi!À quoi servirait cette hégémonie,si tous ces faibles venaient à disparaître de la surface de la terre? Il faudrait alors en créer pour que l'empire continue à se
bomber la poitrine,n'est-ce pas? Dans ce cas,êtes-vous certain que vous ne feriez pas partie de ces faibles qu'il eût fallu créés?Imaginez-vous dans cette situation et faites un flash-back sur
l'instant où de votre salon confortable, vous applaudissiez les montages et les actions hollywoodiens. Que feriez-vous de vos mains en ce moments?


 

Hercobulus 14/03/2013 13:56


Un effort sympa de la part de F. Fransen pour élever le débat. La vérité est


toujours très complexe même si les ennemis de la justice et de la liberté


sont repérables assez aisément. Mais ces valeurs ont de faux amis qui se


camouflent avec elles pour mieux les trahir. Par ailleurs, je ne vois pas en


quoi je suis en retard d'une guerre puisque je ne crois pas à la version


officielle du 11/9 ! C'était un euphémisme que j'employais.

Laurent Franssen 14/03/2013 05:51


@ tous,


 


Différentes puissances ; France, Chine, Autres


ont différentes ressources à offrir, diplomatie, main d'oeuvre, autres


 


la constatation finale avant vos chamailleries c'est que nous sommes 


 


divisés en groupes qui ont constaté un danger , finances , ressources 


 


et 'Autres'.


 


Et que personne ne peut se resigner a exterminer des peuples pour 


 


assurer notre évolution, quelle qu'elle soit , en accroissance notre 


 


temps certain de 'survie' avec la Terre.


 


Car au rythme actuel, la singularité de population n'est pas loin.


 


Soit,


 


Donc certains tuent au maximum avec le hola des autres tout ceci dans 


 


la joie et la bonne humeure.


 


*


 


Herculobus, votre joli carré de texte , le premier, résume bien le 


 


constat .


 


*


 


Le pétrole, 


 


La guerre, par le pétrole, pour le pétrole, pour la huerre, pour 


 


s'attribuer le " next fuel " , cycle répétitif jusqu'à extinction.


 


*


 


@Max , je ne vois ni qui ni pourquoi , a par wendigo qui critique l'occident en push sur l'option "déprimont l'Occident "façon Mink-Kontrol des masses


 


! Oh nazi nazi, nazi nazi, ohhh nazi nazi blues * google pourquoi K sur control.


 


passons...


 


*


 


Rayhan  , oui oui Rahyan,


 


C'est ça...


 


" En l'honneur des Tyrans combiens d'ames se suicident " , 


C'est ça le trou noir ?


 


Super ton résumé: on va mourir.


 


Tant qu'a faire choisir comment,


 


choisir comment mourir c'est d'abord choisir comment vivre.


 


*


 


@Max,Athos, La situation empire , ouais...


 


*


 


Les questions de Weng :


 


1- les terroristes / le terrorisme , n'est pas un groupe humain défini, c'est une conception, un comprehension, une vision du monde qui fait de " vous" une menace pour l'état.


 


Cet aspect informel bien commode ...


 


Voir " les terroristes " comme une masse humaine , s'agrégeant, se "sociétalisant" et se mouvant est ridicule.


 


Nous ne sommes pas aux temps des grands manoeuvres napoléonienne.


 


2- Vous devriez lire sur le 9/11 , vous trouverez sur Madrid et Londres, au jour même de 'explosion les informations fusaient de tout sens avec toutes dualités improbables imaginable.


 


IL S'EST PASSE QQCH LE 9/11 , tant que la masse de conscience n'aura pas intégrer cela, et c'est bien peu,


 


 nous n'arriverons qu'avec peine à y voir clair.


 


Je passe sur vos incitations qui me semblent tenir de la fausse ignorance.


 


3- Images Pentagone , : Quand le " super bunker hyper fortifié avec système radar double , liaison satellite mondiale, défense AA , et, je pense une douzaine de mètres de longueur de béton
renforcé se font font défoncer la gueule ,


 


On ne publie pas les images pour montrer à tous ses dominé " comment " , quelle que soit le commant.


 


Tous ceux qui ont joué à C&C comprendront bien.


 


 


4- Comprennez aussi qu'on ne légitime plus rien du tout aujourd'hui.


 


Vous avez le droit de vous offusquer si vous vous informez.


Mais c'est tout. Pas d'agitation, sinon c'est la ratonnade.


 


 


Blablabla soldat france argent - Vous n'avez rien lu du problème de l'énergie ou bien vous n'avez rien compris ?


 


*


 


Herculobos 


 


Quand vous écrivez " pas sur qu'il soit derrère l'attentat, je vousdrais vous demandez, sans volonté d'offense, de vous aussi vous informez, sur des sites tel que reopen911 , vous etes en retard
d'une guerre,


 


et c'est on ne peut plus juste expression.


 


...


 


Palestiniens, Sionnisme ?


 


Ok d'accord mais qu'es ce que ca fou la, d'ou ca jump dans le sujet si ce n'est pas une reduction style " ab hitlerio " .


 


enfin soit...


 


En accord sur le constat sur l'Europe.


 


*


 


 


Ainsi périt , ainsi périt.


 


Ainsi rien du tout , l'humeure est morose, et ça n'a rien d'étonnant.


 


C'est la même constatation que je fesait en début de textes.


 


On sent le besoin mais on ne veut pas s'entretuer.


 


Après , les manières diffères.

Hercobulus 13/03/2013 21:44


Pour Wend Waoga : il est encore illusoire d'imaginer que les décisions géopolitiques


soient ordinairement rationnelles. Nos dirigeants naviguent à vue, sans carte,


surtout les européens. La France ne pouvait intervenir au Mali dès le début de la


sédition sous peine d'accusation d'ingérence néo colonialiste...


Malgré ses déchirures internes, l'islam est rationnel à sa façon : il a pour plan


de conquérir le monde (djihad). Il ne recule nulle part mais avance partout.


Les chrétiens disparaissent du Proche Orient. La natalité et l'esprit de domination


favorisent l'islam. Ben Laden était une créature de l'Empire, retournée contre


lui mais utile à l'Empire. Pas sûr qu'il soit derrière l'attentat des tours jumelles.


Tour ceci n'empêche pas de reconnaitre que les palestiniens en bavent et que


le sionisme est une réalité. Moi, je suis européen et je constate que les


nations d'Europe sont affaiblies par des querelles lointaines qui les détournent


de leur route.


Pour Max : Je ne crois pas à la réussite de Chavez, qui n'était rien sans


la manne pétrolière de son pays. En dehors de l'URSS qui a leurré tant de


gens, Péron, Nasser, Kadafi, Chavez ou d'autre leaders nationalistes et


socialistes ne sont que des feux de paille face au brasier de l'Empire, la


nouvelle Rome. Le socialisme ? une formidable manoeuvre de tromperie


intellectuelle sur la vraie nature du monde. La capitalisme assassine mais


triomphe ; le socialisme extermine... et échoue. Ainsi périt l'esprit de liberté


inventé par l'Europe.

Max 13/03/2013 18:32


Ma dernière question(qui a pris 10 minutes pour s'afficher) s'adressait à Athos.
 
@Hercobulus; Les peuples qui tolèrent la présence de sociétés secrètes parmi le gouvernement se bercent en effet d'illusions de démocraties.
Faut pas laissez l'ennemi contrôler nos lois/constitutions/monnaies.
L'exemple de la réussite démocratique/socialiste au Venezuela fait peur à l'oligarchie. Face à l'effondrement ils ont peur des autres pays socialistes prospères.


http://www.michelcollon.info/Michel-Collon-La-France-au-Mali.html

Wend Waoga 13/03/2013 12:52


Hercobulus! J'aimerais qu'il soit clair que l'histoire de l'extrémisme et d'un Islam expensioniste est désormais chez moi un disque rayé! Pour me sortir cette idée de la tête, il faudra
m'expliquer comment se fait-il que,pendant que les terroristes étaient traqués par les coalisés en Afghanistan, il y ait des actes de terrorisme dans les pays voisins comme la Syrie et le
Pakistan? Le rationel aurait voulu que ces pays-là leur servent de repli! Mais,non! Ils ont choisi d'annoncer leur présence à coups de bombes!Scier la branche sur laquelle on est sensé
s'asseoire!


Comment se fait-il que, au moment où les peuples d'Angleterre et d'Espagne faisaient la pression sur leurs gouvernants afin que les troupes de ces pays-là se rétirent de l'Irak et de
l'Afghanistan où les forces coalisées faisaient de la traque au terroristes,ces derniers viennent comme pour dire aux populations de ces pays-là " Vous êtes des idiots! Ils ont raison de nous
traquer,la preuve, BOUM!" à Londre et à Madrid?


Comment se fait-il que Ben Laden,énemie juré de l'empire et de ses alliés devant  l'éternel,n'ait pas tiré une seule balle contre Israel? Combien de juifs y'avait-il dans les tours jumelles
au moment où celles-ci explosaient? Les palestiniens séraient-ils moins humains que les maliens,les libyens et les syriens?


Pourquoi le Pentagone refuse de publier les images vidéos de l'attentat qui eu lieu là-bas?


Le fait que les populations maliennes soient conentes d'être débarassées des "Djihadistes" ne peut pas légitimer l'acte du pompier pyromane!


La France, grande libérateur de son ancienne colonie? Où était-elle,quand le FMI a choisi le moment où les Touaregs se montraient de plus en plus déterminés avec leur projet séparatistes,pour
réduir de moitié l'aide au Mali? Où était-elle lorsque pour faire face à la rebellion,le Gouvernement malien qui avait commandé des armes,ne pouvait pas les obtenir parceque celles-ci avaient été
blocquées dans trois ports différents? Si elle était intervenue pour décanter ces deux situations,elle n'aurait pas eu à faire cette intervention qui se revèle très coûteuse pour le contribuable
de la France aujourd'hui! Combien de soldats la France a-t-elle perdue dans sa grandiose mission de sauvetage du Mali? Neuf,d'après le chiffre officiel. Ces soldats séraient encore en vie!


Alors qu'on me donne des explications par rapport à ces incohérences, et je croierai à la théorie de l'Islamisme expensioniste!

Hercobulus 12/03/2013 19:50


Cher Max, la vérité est que les peuples n'ont jamais eu d'autre pouvoir que


celui de se bercer d'illusion. La démocratie est factice, ce sont des minorités


qui tirent les ficelles, depuis toujours. La Révolution française, par exemple,


c'est la dictature jacobine parisienne sur l'ensemble du pays, au nom du


peuple. Idem pour le communisme. Aujourd'hui la ploutocratie mène le


monde. Qui s'illusionne sur la liberté des peuple est aveugle. Il faut savoir


reconnaitre le mondre mal. La perfection n'est pas de ce monde et ne le sera


jamais : les utopies sont dévoreuses de vie, d'énergie et d'intelligence....


pour rien !

Max 12/03/2013 19:13


Qu'essais-tu de nous dire ? Que c'est le peuple qui décide des contrats d'exploitations des ressources du pays ?



Hercobulus 12/03/2013 19:06


Je signale à Max que l'Empire est complice circonstanciellement avec les


islamistes ; que je reconnais les liens maçonniques de la "Françafrique",


mais ceux-ci n'expliquent pas tout ; que les islamistes du Mali sont confortés


par des soutiens lybiens (merci BHL et Sarko) ; que la démocratie est longue


à établir en Afrique (concept idéalisé crée exporté par l'Occident) ....


Pour parler de ces questions, il faut connaitre la géopolitique et faire peuve


de nuance, des aptitudes qui échappent aux théoriciens en chambre,


prisonniers de concepts simplistes et radicaux. Rêveurs, passez votre chemin.


vos utopies ne rendent pas service à l'humanité, vous êtes les "idiots utiles"


de la finance mondialiste.

Athos 12/03/2013 18:58


@max


Tous les africains sont francs maçons?


a quand les cases triangulaire ?

Max 12/03/2013 18:07


Tiens! un nouveau troll de l'empire !


Qui se justifie en se comparant à pire.


Difficile de rivaliser avec les "Islamistes radicaux" quand ils sont financer par l'oligarchie... La machination devient tellement évidente(false flag, théorie du choc)


La preuve est faite que la grande majorité des dirigeants du continent africain sont francs-maçons et obéissent aux consignes de ces sectes. Consignes défavorables à la Chine...


Il en faut combien de guerre d'ingérance dans les pays étrangé pour constater, par les effets indéniables, que Ces guerres n’ont nulle part mis en place un état fort et démocratique mais au contraire la situation est toujours pire qu'avant dans tous ces pays
envahi pour leur bien$.


 

Rayhan 12/03/2013 17:57


Pendant que l'occident, assoifé de fric,  est entrain de dévaliser , d'autres travaillent pour le long terme. Le reveil va  sonner fort. Le monde entier sera aspiré, le trou noir, Le
Big Bang comme certains disent, ne cherche pas à comprendre, ce n'est pas écris dans les livres scolaire.

Hercobulus 12/03/2013 17:38


Ah, j'oubliais l'argument de notre ami idéaliste sur les méthodes chinoises :


la Chine est détestée dans l'ensemble du continent africain.... pour ses


méthodes commerciales !

Hercobulus 12/03/2013 17:31


Wend Waoga devrait se souvenir qu'une minorité d'islamistes était en train


de faire la conquête militaire de tout le Mali et de la grande majorité de ses


ethnies. Et que la population est soulagée de voir reculer la charia. Elle


approuve l'action de la France. Ce n'était plus le moment de faire des offres


commerciales. Par ailleurs, la France, ex colonisateur (on peut le déplorer)


a pris des engagements de défense auprès de ce type de pays. La Force


inter africaine ne pouvait pas rivaliser avec les islamistes....

Wend Waoga 12/03/2013 12:39


Oui,Hercobulus,tout le monde a besoin de pétrole,c'est clair!


Et quand on a besoin de quelque chose qu'on n'a pas,on va se le procurer au moyen de transactions commerciales. C'est un marché où le plus offrant est maître du terrain. Alors,pourquoi la Chine
avait-elle réussi à se faire de plus en plus influente sur le terrain face à la France et les USA? Parcequ'elle s'est montrée plus offrante! Je suis sûr que si la France avait tout au plus fait
des offres à la hauteur de celles proposées par la Chine,cette dernière n'aurait pas été si influente dans la région et ce,rien qu'à cause de l'histoire commune qui existe entre ces régions et la
France!Mais non! Il est hors de question que la France s'engage dans de meilleurs conditions de coopérations et tenir ses engagements,mais tient quand-même aux richesses du sous-sol! Et pour ce
faire,la force est une option au mépris de vies de vieilles peronnes,de femmes et d'enfants innoncents qui pourtant,sont les possesseurs légitimes! Moi,j'appelle celà,assassinats et pillages,pour
tout dire,du brigandage!


Mais la CPI n'existe que pour les dirigeants de ces même pays persécutés,opprimés, vidés de leurs habitants par les massacres et pillés. George W. Bush, Obama,Sarkozy et Hollande se la coulent
douce! C'est ce qu'on appelle la justice,je crois!

Hercobulus 11/03/2013 17:54


Mais Monsieur Franssen, que faites-vous sans pétrole ? Le monde est ravagé


par de multiples guerres géopolitiques, dont les guerres liées aux richesses, en


particulier celle des hydrocarbures ou de l'uranium. Il faut sécuriser ses


sources d'approvisionnement, sinon vous aurez froid l'hiver ou ne pourrez


plus rouler sur nos routes. Quelle solution avez-vous donc ? La France n'est


pas le pays le plus prédateur de la planète, loin de là, il y a bien pire à l'


Ouest ou à l'Est. On ne vit pas sur une planète angélique.

Laurent Franssen 11/03/2013 17:28


Dans leurs tetes ils sont justifiés,

ils luttent contre le terrorisme,

contre la terreur que vous avez de voir votre conception du monde s'ecrouler,


 


la terreur que vous eprouvez de devoir controler votre soif de petrole, vampires... 

Archives

Articles récents